1 intro   54 humour
79 making of
99 things done


Page 79:
Backstage and therefore also applied photography courses.

This page is not a summary of my photographic work, just the work for which I was able to make behind the scene photos.

Thank you to the assistants, Anne-Laure Jacquart, Camille Verrier, Isabelle Néry, Christine Nait, Géraldine, Jeff, Olivier Fiaud, Philippe Augier and all.







Une urne à parfum en mon petit studio de Port Royal, Paris, le 24 décembre 2012.





1 - Éclairage par-derrière (caisson lumineux Lastolite HILITE 1,5 x 2,15m avec 4 têtes Profoto à l'intérieur).
2 - Boîte à lumière Profoto 1,80x0,30m
3 - Boîte à lumière Chimera 60x90cm
4 - Éclairage par-dessous (une tête Profoto sous la plaque diffusante opaline, cachée par un Canson noir pour "protéger" l'objectif des éclats parasites).
5 - Têtes Profoto (réglées à distance par le Profoto Air Remote 9 placé sur l'appareil photo).
6 - Pied Manfrotto
7 - Canson noir pour "protéger" l'objectif des éclats parasites
8 - Nikon D3x (25 millions de pixels) et objectif Nikkor 105mm Macro.
9 - Profoto Air Remote qui déclenche les flashs Profoto
10 - Autopoles Manfrotto qui soutiennent le caisson lumineux Lastolite HILITE 1,5 x 2,15m avec 4 têtes Profoto à l'intérieur
11 - L'urne à parfum, objet transparent et réfléchissant en même temps
12 - Plaque plexi épaisse réfléchissante blanche qui crée le reflet sympathique qui empêche le flacon de "flotter" sur son fond blanc.
13 - Plaque plexi fine réfléchissante blanche comme réflecteur, tenu par pinces et flexibles Manfrotto cachés par la boîte à lumière
14 - Foam core (= carton plume) noir qui permet aux contours de l'urne de ne pas être brûlés, tenu par pinces et flexibles Manfrotto
15 - Câble USB qui relie l'appareil Nikon D3x à l'ordinateur Mac Pro contenant le logiciel Nikon Camera Control Pro
qui permet de régler à distance les reflex numériques Nikon et de visionner en instantané toutes les photos en haute définition
au format Raw, 80 Mo par photos. Plusieurs fonctions avancées des appareils sont prises en charge, en particulier le mode LiveView.
16 - Écrans 30 pouces calibrés qui permettent au client de voir immédiatement les voir les photos et donner son avis.
17 - Tête micrométrique Manfrotto Pro qui permet d'orienter l'appareil photo avec grande précision
18 - Client qui assiste à la prise de vue, se rend compte qu'il vaut un vrai professionnel pour photographier cet objet délicat.
Il repart le soir avec ses photos en haute def gravées sur un DVD
19 - Charte de couleur Kodak certifiée, cachée par la boîte à lumière
20 - Il n'y a pas de n°20, car cela suffit, non ?


*******************************

Le 13 octobre 2018 : Poissy en uniformes.
Merci au Groupe Théâtral de Reconstitution Historique.
Merci à André Bertaux pour les photos de making of.







*******************************




Utilisation d'une boîte à lumière Lastolite portable autonome sans fil EasyBox Hotshoe STU en 2012 pour photographier Susana,
célèbre actrice argentine de 67 ans, Suzana. Ici sur la Place Vendôme. On m'avait demandé de bien éclairer fortement, de face, pour atténuer les rides. Quelles rides ?
1 - Le chargé de com L'Oréal
2 - Le client final, qui prend une photo de Susana avec son petit compact pour monter au chargé de com à quoi ma photo va ressembler, mais elle n'y ressemblera pas (profondeur de champs, flash, ...)
3 - La styliste
4 - Susana, célèbre actrice argentine de 67 ans
5 - L'assistant qui refuse que son visage soit visible
6 - Le photographe Christian Fournier, tenant son ... appareil photo et le PocketWizard pour le déclenchement à distance sans fil
7 - La boîte à lumière Lastolite portable autonome sans fil, voir plus bas
8 - Les 4 flashs à l'intérieur de la boîte
9 - Les affaires perso des clients
10 - Malette Pelican pour le matériel photo
11 - On ne la voit pas : la styliste Lucky qui a pris la photo, merci Lucky
12 - La place Vendôme à Paris, parfait pour faire rêver l'Argentine et pour les placements de produits, incontournable pour tous les magazines de nos jours


La boîte à lumière fonctionne avec 1, 2 , 3 ou 4 flash cobra (ici des Nikon SB900) et des PocketWizard pour le déclenchement à distance sans fil.

Ici avec 4 flash Nikon SB900



Une des pages du Magazine
La couv.


Susana Giménez est une actrice et animatrice de télévision argentine.


*******************************

Le 6 juin 2019 : Le Dîner En Blanc Paris.
Cette année, le dîner en blanc de Paris a été chamboulé
Chaque année depuis 1988, des milliers de personnes se donnent rendez-vous pour un grand dîner en blanc à Paris, dans un lieu fixé
au dernier moment et sans l'autorisation des autorités. Cette année, ils se sont donnés rendez-vous au jardin des Tuileries.












*******************************

October 1976 to June 1978: Photo school in England (City and Guild Diploma, photo 745 from Berkshire College of Art and Design) Course 745 was technical photography, 744 in artistic photography.
I choose 745, because, as Edward Weston once said:
“… to consult the rules of composition before making a picture is a little like consulting the law of gravitation before going for a walk. Such rules and laws are deduced from the accomplished fact; they are the products of reflection.”

The Parisian schools (all two of them, at the time) declared that they did not teach flash photography, a too-recent technique definitely transgressing all the best traditions and cultures! Of course flash-photography was already used everywhere in England.
I met Tim Horrox, now owner/manager of a large audio-visual production company in Aylesbury, England (http://www.hmx.cc).
I met Mark Holliday, now also a great photographer in England (markholliday.co.uk).
.
Because my professors all agreed that I was marvellously gifted in photography, perhaps with perfect visual perception, maybe even the Mozart of photography, they authorised me to skip out on certain classes in electricity and chemistry, because, given my Masters, I knew more than them! This allowed me to have other jobs at the same time and earn my living.



Berkshire College of Art and Design version 2013. I returned during my “pilgrimage”.

On my first day of class at the Photography College, the professor asked us “Who invented photography?”.
Ever the enthusiastic student, I answered "Nicéphore Niépse", because this is a well-known fact in France.
The entire class looked at me as though I came from another planet.
In England, everyone knows that it’s Fox Talbot who invented photography. The English Channel is a large gap. Well, they did both invent methods, more or less the same, at the same time, more or less.

I wanted a photographic memory, but I never developed it.




Sinar 4x5” P2 View camera, with its tilt and shift capabilities and the Scheimpflug principle which allowed one to obtain the maximum depth of field.
The viewfinder image was upside-down.

4x5" Sinar P2 film camera. The large format has 2 main advantages:
• The greater size of the film and sensor means that you can make bigger blow-ups, or have a more finely detailed image, compared to small or medium format cameras.
• The modular construction of the camera makes tilting and shifting possible, which was rarely the case on lenses for smaller cameras. This gives you a lot more power over the perspective and focus.
The front and back bodies are equipped with commands allowing tilt and shift movements.
The observed image is inverted because, unlike in smaller cameras, there is no prism correcting it. This isn’t a problem for a professional photographer, after a bit of time to get used to it.
You focus by moving the back body along the optical bench. You can correct any apparent perspective errors using shift movements. As you might know, the perspective of an image is determined by the relative positions of the object plane and the image plane.
To put it plainly, if you want to photograph a vertical object, this means that your image plane (in this case, the plane of the film in the camera) has to be vertical too, so that the object’s parallel vertical lines will be parallel in the photo. This is how you avoid image distortions like the “pyramid effect” you find on photos made with small cameras directed upwards to photograph buildings.
As for the tilt movement, this lets you correct the blurriness of a photo. In this case, image sharpness depends on the relative positions of three planes, that of the subject, the lens, and the film. This is “the Scheimpflug principle”. As long as the three planes are parallel, the sharpness of the whole image is assured, but if one of the planes is tilted compared to another, then the whole image will only be sharp if the three planes extended meet up along the same line, that is they have a common intersection.


The sheet film, here in positive, used in a 4x5” view camera.
Note the notches in the upper right, they allow you to identify the emulsion side when placing it in the film-holder.


NON, je n'ai pas connu l'époque des négatifs en verre, il faut pas exagérer non plus !



Début janvier 2020 : 138 photos de matériel médico-chirurgical ophtalmologique.

Chirurgie lamellaire rétinienne, microkératômes et chirurgie LASIK, etc.

210 heures de travail : installation, tests, déballages et tri des objets, prises de vue, détourage, optimisation.






Tri par tailles et surfaces réfléchissantes



1 - Pied colonne Manfrotto, indispensable pour photographier des objets au zénith
2 - Nikon D850 de 45 millions pixels relié en USB à mon ordi pour contrôle et acquisition instantanés
3 - Plaque plexis opaline transparente diffusante épaisse
pour pouvoir éclairer par-dessous si besoin est
4 - Tête éclairage Profoto D1 Air avec OCF Magnum Reflector
5 - Déclencheur Profoto Air remote
6 - Objectif Nikon AF-S 60mm micro f/2.8 G ED
7 - Coupe flux Manfrotto
8 - Miroir pour maîtriser les reflets
9 - Bras flexible Manfrotto
10 - Flashmètre Minolta pour mesurer la lumière flash au 1/10 de diaph près
11 - Charte de couleur certifiée Kodak
12 - Réflecteur carton plume blanc troué pour laisser passer l'objectif et tenu par pince et flexible Manfrotto.
Il coulisse sur le pied colonne en même temps que l'appareil photo, donc gros gain de temps et un effet ring flash géant
13 - Câble USB qui relie l'appareil photo Nikon à l'ordinateur pour un contrôle complet avec le logiciel Lightroom.
Il passe par le plafond pour éviter de se prendre les pieds dedans. Les photos haute def (80 Mo par photo) au format Raw arrivent instantanément dans l'ordinateur et sont visualisées sur mes deux écrans 30" calibrés
14 - Hors champs : le photographe professionnel Christian Fournier qui a fait les photos
15 - Prise électrique murale 220v qui alimente l'adaptateur secteur Nikon EH-5b + connecteur EP-5F compatible Nikon D850.
Donc pas de perte de connexion ou d'interruption de prises de vue pour changer les accus de l'appareil photo.
16- Tréteaux en bois qui supportent la plaque opaline transparente.
17 - Gaffer = ruban adhésif toile noir mat
18 - Cartons noir / gris / blanc
19 - Filtre polarisant pour atténuer des reflets
20 - Pâte à modeler spéciale photo (non grasse et bien cher)
21 - Support plexis transparent et poli pour présenter des objets vers la verticale
22 - Gants en coton pour éviter les traces de doigts sur les surfaces brillantes
23 - Poire à lavement pour souffler les poussières loin des objets. Les bombes aérosol fonctionnent mal la tête en bas
24 - Flexible et pince croco qui tient et oriente le miroir. C'est au millimètre près !
Sur la vue de face, j'ai retiré le miroir de devant pour voir mieux
25 - Tête 3D Manfrotto
26 - Outil fabriqué par Christian Fournier pour contrôler les reflets localement trop brillants
27 - Outil fabriqué par Christian Fournier pour contrôler les reflets localement trop sombres
28 - Mon assistante imaginaire
29 - Canapé bien utile pour inviter les clients à prendre le café, trier les 138 objets sur la planche adéquate,
draguer l'assistante imaginaire
30 - Ma Photographie de la Marche républicaine "Charlie", le 11 janvier 2015, environ 1,8 million de personnes,
le plus grand rassemblement de l'histoire de la France, panoramique de 130 Mo
31 - Pied d’éclairage Manfrotto




Rassurez-vous, le chapeau haut de forme et l'assistante sont imaginaires.












*******************************


12 avril 2013 : Natasha à l'Opéra Garnier, Paris.
Remerciements à Natasha, Christine, Anna et Aude pour les autorisations.






*******************************
Analyse de cette pub Ciel Compta en grand studio.




1- Sabine Crossen : Modèle
2 - Antoine Huber : Modèle
3 - Christian Malette, gérant du studio MG
4 - Christelle Bontemps, maquilleuse
5 - Styliste Eve Prangey. Derrière elle, les portants, plein des vêtements prévus pour cette séance photo.
6 - Eclairage Broncolor : 4 têtes avec différents réflecteurs et nid d'abeille
7 - Réflecteurs en polystyrène
8 - Ecran Mac 30 pouces calibré
9 - Papier blanc arctique de 2,72 x 11 m
10 - Support en V pour maintenir et transporter deux polystyrènes qui font la lumière principale
11 - Appareil photo Nikon D3x de 25 millions de pixels et objectif Nikkor macro 105mm F2.8
12 - Petit tabouret qui permet au photographe (moi) d'être à la même hauteur que les mannequins (qui font 1,80m la plupart du temps)
Plus les autres personnes sont les équipes de l'agence de pub Mediaprism et du client Ciel Compta :
directeur artistique, graphiste, chargés de communication, stagiaires, etc…



L'indispensable charte de couleurs



Quand il y a beaucoup de décideurs clients devant la photo, le photographe être très patient






Mon flashmètre Minolta III acheté il y a plus de 20 ans fonctionne toujours.
Bon, j'ai quand même dû changer les piles.


*******************************


25-26 juillet 2012 : plaquette pour Sleek Hair fabriquant de perruques









Quels sont ses vrais cheveux ?




*******************************


09 novembre 2018 : Petits feux.





Il faut un extincteur, au cas où. Aussi une poubelle peinte en noir, un ring flash, des trucs à bruler,

et un espace sans risque ! Le deuxième appareil photo est pour

1 - Petite poubelle à couvercle, préalablement peinte en noir.
2 - Appareil photo Nikon avec objectif macro Sigma 150 mm.
3 - Ring flash pour éviter les ombres portées.
4 - Flash Nikon SB910 réglé à très faible puissance pour déboucher les ombres sur les objets, sans affecter les flammes.
5 - Lampe continue pour la vidéo de David.
6 - Appareil Nikon et flash pour le making of.
7 - La caméra vidéo de David, en fonctionnement accéléré pour créer des ralentis de grande qualité.
8 - Un truc très lourd pour stabiliser la poubelle.
9 - L'extincteur, au cas où.
10 - Le couvercle de la poubelle qu'on peut replier pour étouffer un feu trop incontrôlable.
11 - Une chaise pour patienter quand cela brûle lentement.
12 - La table avec les trucs à brûler.
13 - Le tuyau d'arrosage, au cas où.

Ne reproduisez pas cela chez vous sans les accessoires de sécurité mentionnés ci-dessus.


La table avec les trucs à bruler.





De très vielles allumettes russes, vintages : seul le phosphore brûle très rapidement,
les tiges en bois et la boîte sont déjà bien ignifugées pour cette époque.
Les allumettes de sureté méritent bien leur noms.




Les feux de Bouge

Au premier dimanche du Carême, (dénommé "Dimanche des Brandons"), la tradition veut qu'on brûle le Bonhomme Hiver au point de vue de Bouge (site classé) dans le grand feu le plus célèbre de Wallonie. Outre le bûcher de Bouge, six feux périphériques sont allumés tout autour de la vallée namuroise et la légende veut que quiconque peut voir ces sept feux en même temps sera protégé, l'année entière, des sorcières et grimaciers.
La Confrérie du Grand Feu Traditionnel de Bouge, devenue société Royale en l'année 2007, organise cet évènement depuis 1957. Cette coutume serait originaire du Moyen Âge, où l'on fêtait la fin de l'hiver en détruisant par le feu les restes de bois de chauffage.








*******************************


Le 8 mars 2017 : Une Aston Martin en milieu urbain.



2 - Camille, super assistante
3 - Olivier
4 - Anais
5 - Aston Martin DB11
6 - Flash Profoto B1 500J sur accus
7 - Caisse Pelican / escabeau
8 - Caisse en bois pour le bol beauté Profoto bol beauté softlite blanc 65° qui n'a pas servi
9 - Nikon D3x 25 millions pixels
10 - Nikkor 70-200 mm F 2.8
11 - Emetteur Profoto
12 - Hors champ : Gaëtan qui prend cette photo.
1 - Christian Fournier, photographe.

*******************************

26 février 2017 : un gros champignon pleurote.




Gros champignon pleurote, mangez – moi, mangez-moi / pleurote mushroom
1 - Nid d’abeilles Profoto / Profoto honeycomb dish
2 - Nikon D3 x 25 millions pixels
3 - Bombe à mater / Dulling spray
4 - Prisme en Plexiglas / Plexiglas prism
5 - Déclencheur Profoto / Profoto remote trigger
6 - Tête Manfrotto micrométrique
7 - Plaquette horizontale plexis avec tige verticale pour maintenir le champignon droit /
horizontal slab with a horizontal stick to hold the mushroom
8 - Profoto flash 9 - Piédestal en plexis transparent / plexisglas pedestal
10 - Câble USB pour lier l'appareil photo Nikon à l'ordi pour un contrôle complet avec le logiciel Nikon Camera Control Pro /


****************
31 mai 2014 : les 50 ans du groupe Suisse Forming au Pont Alexandre III
Repérage la semaine précédente.
Merci à Frédérique. Mesures des distances utilisables,
calculs de la surface nécessaire pour loger 140 personnes, simulation informatique.





Harnais de sécurité imposé par la préfecture de police






***************


20 novembre 2017 : Réalisation d'une carte de voeux corporate pour Guy Carpenter.



1 - Le fond blanc est à F22.
2 - Le retour derrière le modèle est à F8.
3- La face est à F11.
Le flash 5 donne F8 pour un peu de lumière sur les vêtements blancs.

Donc une belle silhouette, bien nette, bien noir, sur fond blanc immaculé, sans retour,
et les parties claires des vêtements plus blanches. Nikon D3x de 25 millions de pixels, 1/250e de seconde, F11, 100 ISO, MAP manuelle.

6 - Sac Manfrotto pour les 3 pieds, les câbles et le gaffer.
7 - Valise Pelican protégeant Le Nikon D3x, l'objectif Niikor 105mm, le fashmètre, un Nikon D600 avec Nikkor 24-70mm pour ce making of et la sécurité.
8 - Sac pour 2 flash Profoto, leur câbles alim et déclencheur à distance.











*****************



Je m'estime super privilégié d'avoir pu photographier les égouts de Paris pour l'entreprise Eiffage en 1997



Eiffage venait de finir d'installer des capteurs laser dans tout le réseau des égouts parisiens et pouvaient ainsi connâitre en temps réel les flux dans les canalisations
À cette époque reculée,
on photographiait en diapositives, l'exposition était délicate, il n'y avait que 36 photos dans une bobine et recharger son appareil étanche dans un environnement humide était compliqué. Comme tout était très sombre, je devais rééclairer les arrière-plans avec un autre flash en déclenchement à distance. Il fallait donner toutes ces meilleures diapositives au client et il ne nous restait plus que les ratées. Voici donc les râtées et le making of.






**************




1 - Yasmin, actrice et modèle américaine
2 - Maquilleuse irlandaise Louise
3 - Nikon japonais D3x de 25 millions pixels avec Nikkor 105mm F2.8
4 - Emetteur/transmetteur américain PocketWizard pour les flashs Profoto
5 - Profoto flash Suédois CompactPlus 600 déclenchés à distance par l'émetteur/transmetteur PocketWizard n° 4
6 - Bol beauté Profoto pour contrôler la douceur de la lumière sur le visage de Yasmin
7 - Boîte à lumière StripLight Profoto de 1,20 m de haut pour contrôler la douceur et l'uniformité de la lumière sur le corps de Yasmin
8 - Autopoles italiens Manfrotto pour maintenir le Lastolite HILITE 1,5 x 2,15m et les 4 têtes Profoto qui sont à l'intérieur
9 - Boîte à lumière géante mais plate Lastolite HILITE 1,5 x 2,15m contenant 4 têtes Profoto
10 - Store en bois provenant de Suède, Ikéa, pour faire un joli fond devant la lumière du Lastolite HILITE
11 - Ecran 30 pouces calibré. Il y en a un deuxième à côté, presque hors champs.
12 - Hors champs : ordinateur Mac 3,7 Ghz Quad-Core Intel Xenon E5
qui permet d'afficher instantanément toutes les photos en pleine résolution (80 Mo chaque photo)
13 - Divers disques durs externes pour sauvegarder toutes ces magnifiques photos
14 - Imprimante à sublimation thermique
15 - Hors champs : le photographe Christian Fournier bilingue français/anglais
qui a fait cette photo et même aussi toutes les photos de Yasmin
16 - Microphone pour voix off sur vidéos
17 - Le flacon Eau de Toilette Shalimar de Guerlain
18 - Chaîne hi-fi haut de gamme





*******************************





*******************************




Groupe de 300 personnes, pour Adivalor, au Stade de France.



1 - Super Assistante Camille.
2 - Eclairages Profoto D1 Air déclenchés par onde radio par le Profoto Air Remote placé
sur l'appareil photo Nikon D3x de 25 millions de pixels.
3 - Mégaphone pour repositionner les gens et leur expliquer quand la photo va être faite.
4 - Nikon D600 de 25 millions de pixels comme rechange et pour le making of.
5 - Caisse Pelican à roulettes contenant tous les appareils délicats.
6 - Nikon D3x (25 millions de pixels) et objectif Nikkor 70-200mm VR2.
7 - Pied Manfrotto très grand permettant de fixer un appareil photo à 2,5 m de haut
8 - Le gardien du Stade de France qui veille à ce que personne ne marche sur la pelouse, selon les clauses mises sur le contrat de location
9 - Les côtés du Stade de France très bien éclairés.
Malheureusement, le centre et le groupe n'ont pas pu être éclairés, contrairement au contrat de location avec la municipalite

Non visible sur la photo, l'assistant Laurent (qui prend cette photo) et les mètres de câbles qui amènent le 220 Volts aux 6 flashs Profoto D1 Air.
Evidemment, de nos jours, en 2017, Profoto a créé des flashs qui fonctionnent très bien sur accus autonomes.




*******************************


EXEMPLE DE PORTRAIT CORPORATE 
Rouleau de fond uni gris neutre. Storm Grey 05 ou Mineral Grey 51.
L’éclairage doit être presque plat et doux avec une légère ombre modélisant pour structurer et donner du volume au visage.
Parapluie ou boîte à lumière à droite et nid d’abeille à gauche. Des panneaux sombres de chaque côté du visage permettent de créer des ombres,
surtout si les murs de la chambre sont clairs.
Obtenez une expression honnête, agréable et positive.
Maintenir le contact visuel / se concentrer sur les yeux.
Évitez les reflets sur les lunettes. Les éclairages doivent être plus hauts que les yeux. Les montures de lunettes ne doivent pas couvrir les yeux.
Utilisez un objectif portrait (105 mm sur 24 x 36 mm) et conservez une faible profondeur de champ ( F4)
pour permettre la mise au point optimale sur les yeux et les traits du visage.
Évitez les postures rigides et anormalement droites, genre debout très droit avec les mains derrière le dos.
Au besoin, utilisez un tabouret pour le sujet.
Laisser votre sujet trouvait une posture qui lui semble naturelle.
Utilisez un tabouret pour vous-même pour être à la hauteur des yeux de votre sujet.
Cet exemple montre que le sujet est à l'aise mais toujours en équilibre et engagé.
Une inclinaison très douce de la tête, des épaules et du corps font partie d'une pose naturelle.
Toujours demander aux sujets de faire (presque) face à la caméra.
Votre sujet doit porter une tenue adéquate, sans motifs ni formes trop marquantes.
Aucune main ou autre objet ne doit apparaître.



1 - Rouleau de fond uni gris neutre. Storm Grey 05 ou Mineral Grey 51.
2 - Support pour rouleau de fond Manfrotto avec barre de fond télescopique.
3 - Grand parapluie Profoto.
4 - Télécommande Profoto du flash D1 air n ° 10.
5 - Pied d'éclairage Manfrotto.
6 - Texture noire Lastolite qui sera rapprochée de l'arrière-plan pendant les prises de vue.
7 - Texture noire Lightform qui sera rapprochée de l'arrière-plan pendant les prises de vue.
8 - Trépied Manfrotto 055 PRO.
9 - Câble USB (auto amplifié) pour connecter le Nikon D3x
à l'ordinateur Mac 17"(hors champ) pour un affichage instantané.
10 - Télécommande Profoto pour les flashs.
11 - Nikon D3x (25 millions de pixels) avec Nikkor 105mm F2.8
12 - Tête micrométrique Manfrotto.
13 - Réflecteur Profoto et nid d'abeille pour contrôler les ombres et la douceur du côté gauche du visage.
- Hors champ : ordinateur Mac 17 " pour une visualisation instantanée.
- Hors champ : le photographe Christian Fournier apparaissant sur l'écran de la caméra.






*******************************


Des conseils d'un autre photographe qui a bien réussi, genre Yann Arthus Bertrand



Yann Arthus Bertrand chez lui en 1999. Yann Arthus-Bertrand est un photographe, reporter, réalisateur et écologiste français, né le 13 mars 1946 à Paris. Il préside la fondation GoodPlanet. Son livre La Terre vue du ciel, paru pour la première fois en 1999 et dont a été tiré un documentaire du même nom en 2004, est un best-seller mondial.




*******************************




I have many accessories which are very useful for photographing still life. The main ones are:
1 prisedevue.photos Mascot
2 studio stand
3 micrometric head
4 Transparent opaline Plexiglas sheet for lighting from below,
normally hidden by black cardboard in order to avoid altering the contrast in the photo.
5 Light Head
6 Flash meter
7 certified Kodak colour chart
8 Manfrotto magic arm
9 Non-greasy Plasticine
10 Reflector surrounding a lens
11 Elliptical-shaped serrated cardboard for blurry effect
12 Accessory for lighting/shadow effects
13 Flexible Arm
14 Small stand with crocodile clips
15 Plexiglas stand to present objects vertically
16 wire stand to present objects like plates
17 Various wooden stands for presenting various objects
18 Various transparent Plexiglas stands for presenting various objects
19 clamps
20 clips
21 Polarising filters for reflections
22 Blue fireproof Rosco filter
23 gaffer tape
24 cotton gloves
25 air duster to blow dust far from objects
26 mirror
27 Reflector/grey chart
28 hosepipe and crocodile clips
29 LED lamp on a mini-pod


*******************************




Lors de l'événement Nature Capital où les Champs Elysées ont été remplies de végétation en mai 2010.
Mon appareil photo est sur un monopod avec déclenchement à distance.
Je me souviens de mon inquiétude sur la netteté de ces photos car il y avait du vent et le monopod oscillait un peu. 1/200 ou 1/250 ème de seconde ? This is the question.
Une dame a commenté derrière moi à son mari : "Regarde chéri, lui, c'est un professionnel, il utilise un pied, ses photos seront plus nettes !"
Photo de Florence Coufourier de l'Agence de presse MaxPPP. Merci Florence.
Ici pour Paris Capitale "Verdure aux Champs Elysées"



Cette verdure !


*******************************





1 - Cabines d'ascenseur Thyssen installées spécialement pour les photos
2 - Palette pour surélever la cabine
3 - Diffuseur / réflecteur Lightform P22 avec toile blanche
4 - Eclairage Profoto D1 Air déclenché par onde radio par le Profoto Air Remote placé sur l'appareil photo Nikon D3x de 25 millions de pixels.
Cet éclairage crée les reflets sur les parties chromées de la cabine, qui sinon, seraient trop ternes
5 - Nikon D3x (25 millions de pixels) et objectif Nikkor 14-24mm F2.8.
6 - Rouleau de papier de 2,72 m de large et son support de fond Manfrotto pour reflet sur les miroirs de fond et éclairage doux sur l'ensemble de la cabine
7 - Système de fixation Manfrotto pour 3 rouleaux de fond et chaînes
8 - Le photographe Christian Fournier et son matériel informatique entouré par les clients, chargé de communication
et graphiste pour ratification instantanée des photos.
L'appareil photo Nikon D3x est relié par câble USB auto-amplifié à l'ordinateur MacBook Pro 17" et son écran additionnel 24" calibré,
pour une vision immédiate en haute définition des prises de vue. Non visible sur la photo, l'assistant qui prend cette photo.




J'ai fait des ralentis sur certains passages pour les voir mieux (non, il n'y a pas de problème avec votre bande passante)


*******************************
19 décembre 2014 : Portraits d'Eline sur fond noir





1 - Eline, qui n'est pas un mannequin professionnel, mais très douée
2 - Nikon D3x de 25 millions pixels avec Nikkor 105mm F2.8
3 - Profoto flash D1 air déclenchés à distance par le déclencheur adéquat n° 9
4 - Coupe flux Profoto pour contrôler le faisceau lumineux sur les cheveux d'Eline
5 - Réflecteur et nid d'abeille Profoto pour contrôler la douceur et les ombres sur le visage d'Eline
6 - 3 rouleaux de papier blanc, gris et noir de 2,72 m de large sur 11 m de long
7 - Support barre transversale et chaînes Manfrotto pour manipuler rapidement mes trois rouleaux de papier de fond
8 - Carton bulle blanc comme réflecteur, maintenu précisément en place grâce à un Manfrotto Magic Arm n°12
9 - Déclencheur Profoto pour les flashs
10 - Pied colonne Manfrotto qui n'a pas servi pour ce shoot, car je prends mes portraits à main levée pour plus de flexibilité et rapidité
11 - Ecran 30 pouces calibré. Il y en a un deuxième à côté, hors champs.
12 - Magic Arm Manfrotto
13 - Hors champs : ordinateur Mac 3,7 Ghz Quad-Core Intel Xenon E5
qui permet d'afficher instantanément toutes les photos en pleine résolution (80 Mo chaque photo)
Hors champs : le photographe Christian Fournier qui a fait cette photo et même aussi toutes les photos d'Eline



*******************************


Un bon camion de make up, coiffage, chauffage, stylisme, dressing, parking, 220 Volts est encore mieux.


Modèle Marine Petit.






*******************************


Exemple shoot grand studio 2
De grands parapluies, un ventilo, ...


Séance familiale privée au studio Rouchon
1 - La maman
2 - Le papa
3 - La fille aînée
4 - La fille cadette
5 - Ventilo pour style Marylin Monero
6 - La boîte blanche pour rehausser la maman
7 - Panneau noir pour protéger de la lumière forte du blanc
8 - Panneau gris peu utile
9 - Flash de studio Profoto pour le fond blanc
10 - Flash de studio Profoto pour la face pour les deux têtes avec parapluies
11 - Les deux parapluies
12 - La salle verrière du studio Rouchon, 36 rue du Fer à Moulin 75005,
près de chez moi, 1000 euros par jour environ, avec l'éclairage.
13 - Ecran Mac 24" calibré
14 - Mac Pro 17" portable
15 - La styliste Anna 16 - Le traiteur Marc qui nous amène à manger
17 - La maquilleuse Céline, qu'on ne voit pas, mais qui a pris cette photo, merci à elle.
17 - La coiffeuse Emmanuelle, qu'on ne voit pas sur cette photo, mais qui a coiffé tous les modèles, merci à elle.
17 - L'assistant Vincent, qu'on ne voit pas sur cette photo, mais qui a bien travaillé, merci à lui.
17 - La cliente de chez Difadom, qu'on ne voit pas sur cette photo, mais qui a bien travaillé, merci à elle.
18 - Nikon D3x de 25 millions de pixels, qui a bien travaillé, merci à lui.
19- Déclencheur à distance Profto 20 - Nikkor 105mm macro, l'un des meilleurs objectifs de Nikon
21 - Les accessoires très variés, fournier par la styliste Anns : jouets, ballons, vêtements, etc.…
22 - Ah, le gaffeur noir grande largeur, sans quoi rien ne serait possible
23 - Le photographe Christian Fournier www.prisedevue.photos, très souriant, comme toujours.











*******************************


Publicité Levis pour le magazine ELLE France en février 2006.
Assistante plateau : Melissa; Modèle : Eva; Maquilleuse Djenete; Client : Levis; Agence pub Fly Away, Frank Brussel; Photographe : Christian Fournier.




Hasselblad et Dos PhaseOne.




*******************************


Le 02 juillet 2018 : Des tablettes pour audio-visuel et des pièces usinées
  et assemblées chez PMI.





1 - Nikon D3x, avec le Nikkor 105 macro
2 - Têtes Profoto
3 - Boîte à lumière géante Lightform (noire vers l'appareil photo, diffusante vers l'objet)
4 - Petite boîte à lumière Chimera
5 - Parapluies géants Profoto pour le fond blanc
6 - Support de fond, fond papier blanc artic 1,72m x 11m et pieds Manfrotto
7 - Flashmètre Minolta
8 - Charte de couleur Kodak
9 - Tête micromètrique Pro Manfrotto.




*******************************


Sans oublier les éclairages


Merci à Christine pour l'assistanat.




*******************************


5 janvier 2018 : Wendy en petit studio. Styliste Eve Prangey. Maquilleuse Lucky Nguyen.
Mannequin Wendy. Photographe Christian Fournier





1 - Tête Profoto
2 - Bol beauté Profoto
3 - Coupe flux Profoto
6 - Triflecteur Lasolite
7 - Support de fond, fond papier blanc artic 1,72m x 11m
+ pieds Manfrotto et enrouleur




****************************






1 -  Super assistante Christine Naït Sidnas
2 - Nikon D3X relié à l'ordi et avec le Nikkor 60mm macro
3 - Ring flash fixé sur le flash cobra Nikkon SB800
4 - Flash cobra
SB 800
5 - Le tupperware vert dont le fond est percé comme une passoire, contient de l'eau qui tombe en pluie de façon contrôlée, sur la souris
6 - Deux flash cobra, enveloppés d'un sac plastique étanche Ziplock, qui se déclenchent via des Pocket Wizard grâce au flash 4

Le tout est éclairé par des flashs "cobras" car leur durée d'éclair est de 1/10 000 de seconde, ce qui immobilise les gouttes d'eau.

L'appareil photo Nikon D3x de 25 millions de pixels est connecté à l'ordinateur pour vision instantanée des images haute définition via le logiciel Nikon Camera Control Pro.
Aucun animal n'a été maltraité durant cette session photo. Merci à Christine Naït Sidnas pour l'assistanat.




***********************


5 janvier 2018 : Wendy en petit studio. Styliste Eve Prangey. Maquilleuse Lucky Nguyen.
Mannequin Wendy. Photographe Christian Fournier



1 - Tête Profoto
2 - Bol beauté Profoto
3 - Coupe flux Profoto
4 - Nid d'abeille Profoto
7 - Support de fond, fond papier bleu 1,72m x 11m
+ pieds Manfrotto et enrouleur
8 - Pied d'éclairage Manfrotto



*******************************


Plongées dans le lac de Tignes, France en janvier 2012, avec Frédérique Gosky.
Le truc louche au premier plan est mon appareil photo.










*******************************


Le 3 Février 2017 : Fond vert pour des photos corporate de Tollens.



1 - Têtes Profoto
2 - Parapluies géants Profoto pour le fond vert
3 - Flashmètre Minolta
4 - Photographe qui sait utiliser un fond vert et un flashmètre
5 - Fond vert en toile

Même en 2017 le flashmètre est un gain de temps énorme
pour équilbrer la lumière du fond vert,
du retour et de la face pour une incrustation parfaite.








*******************************




Ma tente d'éclairage est des fois bien utile, plus de la lumière par dessous,
via un plexi transparent.

1 - Tête micrométrique Manfrotto
2 - Appareil photo Nikon D3x de 25 millions de pixels
3 - Déclencheur de flash PocketWizard
4 - tente de diffusion Lasolite
5 - Plaque diffusante opaline épaisse
6 - Caché sous la plaque diffusante : un flash Profoto pour éclairer par dessous
7- Carton opaque pour protéger de la lumière forte du dessous et éviter le "flare" qui provoque une perte de contratse et de netteté
8 - Boîte à lumière Profoto
9 - Autopole Manfrotto
10 - Barre transversale pour soutenir le rouleau de papier de fond
11 - Hors champs : le photographe Christian Fournier qui a fait les photos




52 paires de lunettes Fred.


*******************************





*******************************


Le 01 mai 2017 : Grands rassemblements CGT, FO, FSU et Solidaires anti Front National à Bastille.





Moi - même, prêt pour la photo de presse parisienne


*******************************

March 11, 2020: The moon at Square de Port Royal, in Paris, at midnight, two days after the full moon. Nikon D850.



The same one with iPhone 7 plus.




*******************************


Le 15 mars 2017 : Présentation de mon matériel d'éclairage.
Je me dois d'avoir beaucoup de matériel d'éclairage et de transport pour assurer tous types de prises de vues
en mode, publicité, industrie, reportage, événementiel, portraits, presse, sous-marin, et mariage.
Merci à Yves Smadja et ses collègues de AGS pour l’entrepôt
et à Camille et Jean-François pour l’assistanat.



1 - Flight case TENBA Airbag ACM-HEAD-2
2 - Flight case TENBA Airbag ACM-HEAD-3 à roulettes
3 - Table de prise de vue Manfrotto avec éclairage possible par-dessous et derrière
4 - Flash Profoto D1/500 air
5 et 25 - Triflector Lasolite avec support. Son sac est en ref 25
6 - Lightform P22 portable panel frame avec toile amovible argent
7 - Lightform P22 portable panel frame avec toile or
8 - Lightform P22 portable panel frame avec toile amovible transparente
9 - Mandarines Cosmolight-Beam 800 W avec coupe-flux + filtres lumière du jour + ampoules Osram Halogen
10 - Trépied Manfrotto 055
11 - Toile Lasolite textile mouchetée sur support de fond et barre transversale Manfrotto
12 - Proglobe Profoto sur girafe Manfrotto avec un Profoto D1 air
13 - Fond lumineux Lasolite HILITE 1,5 x 2,15m avec 2 Profoto D1 air à l'intérieur
14 - Fond papier blanc Colorama de 2,72 m x 11m sur support de fond et barre transversale Manfrotto
15 - Ma voiture Toyota Yaris Verso, mini camionnette à 5 portes, 3,88 m de long, 1,72 m de haut et 1,69 m de large
16 - Voiture mini camionnette Mercedes Vito de location 6 m2, hauteur 1,91 m
17 - Bol beauté Profoto sur un Profoto D1 air
18 - Toile verte de 6m par 6 m sur support 3 pieds
19 - Petit pied Manfrotto + flash cobra Nikon D910 + émetteur/transmetteur PocketWizard + petit parapluie transparent
20 - Miroir acrylique flexible
21 - 4 réflecteurs pliables Lasolite circulaire de tailles et couleurs variées
22 - Tente de diffusion Lasolite
23 - Réflecteur Lightform carré P15 portable panel frame avec toiles amovibles
24 - Boîte à lumière Profoto strip light de 1,80m x 0,30m
25 - Sac de transport du Triflector Lasolite avec support ref 5
26 - Pied colonne Manfrotto 806 avec rotule micrométrique à crémaillère Manfrotto 410
27 - Fond papier bleu clair Colorama de 2,72 m x 11m sur support de fond et barre transversale Manfrotto
28 - Ordinateur portable Macintosh MacBook Pro 17" 2.93GHz Intel Core 2 Duo,
4GB 1066MHz DDR3 SDRAM 2X2GB, 320GB Serial ATA @ 7200 rpm
29 - Ecran Apple 23" Cinema Display mat spécial pour les arts graphiques
30 - Peluche/mascotte prisedevue custom made
31 - Différentes valises et sacs photo Pelican, Tenba, Lowepro, KandH et Kata
32 - Différentes valises et sacs photo Pelican, Tenba, Lowepro, KandH et Kata
33 - Un des 4 parapluies géants de 145 cm de diamètre
34 - Boîte à lumière Profoto 60 x 80 cm
35 - Caisson Ikelite pour Nikon DSLR et Dôme Ikelite 8" pour 16mm Fish-eye Nikkor
36 - Caisson sous marin Recsea WHN-P7000 et fisheye circulaire 8mm Dyron
37 - Mégaphone à pile
38 - Cachée sous la table Manfrotto un Flash Profoto D1/500 air Sans numéro ou hors champ :
Ewa-Marine U-A 100, Sac à dos Kata DR-466 DL, Batterie Quantum QTC TurboCompact + câble CCKE, Profoto coupe-flux, Softlight,
nids d'abeille, Flashmètre Minolta IV F + 5° spot, Flashmètre Minolta IV F + 5° spot, panneau noir velvet Lasolite 5602 1,5x1,8m,
monopode Manfrotto carbone 449, pied Manfrotto carbone 044, rotule Manfrotto Quick Grip, 6 auto poles Manfrotto 032B + 3 expans,
Manfrotto Magic Arms, super-clamps, spigots, escabeau, trolley, Torche Kaizer 8S 300w 230v 3400K, pied perche son KetBK,
GoPro Hero 3 black WiFi + harnais bras, poitrine, front, ventouse, écran LCD, etc ...
39 - Un photographe incomparable qui doit avoir beaucoup de matériel d'éclairage et de transport pour assurer tous types de prises de vues
en mode, publicité, industrie, reportage, événementiel, portraits, presse, sous-marin, et mariage.





J'ai fait des ralentis sur certains passages pour les voir mieux (non, il n'y a pas de problème avec votre bande passante)


**************************************************************




17 juin 2015 : Nu artistique, Hommage à Helmut Newton, au Studio StarCréation, Modèle Aleksa Slusarchi, Maquilleuse Lucky Nguyen, Photographie et infographie Christian Fournier, casting Pat Denton.





*******************************




1 - Flacon Flavour-Power. Le bouchon et l’étiquette ne sont pas transparents
2 - Support cylindrique plexi pour éviter les reflets sur la base du flacon
3 - Feuille plastique opaline arrondie en cyclo
4 - Plaque plexi opaline rigide
5 - Réflecteur carton
6 - Papier noir protégeant l’objectif de l’éclairage du bas
7 - 3 pinces maintenant la feuille opaline à la boîte à lumière
8 - Boîte à lumière
9 - Tête flash Profoto D1Air à l’intérieur de la boîte
10 - Tête Profoto avec réflecteur
11 - Tête Profoto D1Air sans réflecteur additionnel pour une lumière dure
12 - Nikon D3X, 25 millions de pixels
13 - Nikkor 105 mm macro
14 - déclencheur à distance Profoto Air
15 - Pied photo Manfrotto avec tête micrométrique
16 - Pied d'éclairage Manfrotto Air
17 - Câble USB Nikon <--> Mac pour acquisition instantanée sur l'ordinateur via Nikon Camera Control Pro
18 - Câble alimentation secteur Nikon EH-6 pour Nikon D3x.






*******************************





*******************************

Fabrication d'un mini cyclo repro avec transparence dessous et derrière.


1- Pied Colonne Manfrotto
2 - Têtes Profoto (réglées à distance par le Profoto Air Remote 9 placé sur l'appareil photo).
3 - Bol beauté Profoto pour éclairer le fond transparent plié en cyclo
4 - Fond transparent plié en cyclo
5 - Pied d'éclairage Manfrotto
6 - Plaque diffusante opaline, plexi épaisse réfléchissante blanche, normalement cachée par un Canson noir pour "protéger" l'objectif des éclats parasites, mais retirée ici pour voir mieux
7 - Tréteaux
8 - Barre transversale Manfrotto tenue par un clamp Manfrotto qui tient le fond transparent plié en cyclo






*******************************






11 janvier 2015 : Marche républicaine "Charlie" Place de la République,
environ 1,5 million de personnes
Panoramique de 130 Mo, 20 photos verticales, réalisées avec un objectif de 14mm Nikkor, avec un Nikon D750 de 25 millions de pixels, au bout d'un monopode de 2,5 m de haut.

Ci-dessous, un extrait à 50%.


Ci-dessous, un extrait à 100%





*******************************


29 novembre 2017 : Catalogue pour étude de marché visuelle.


1 - Piédestal en plexis transparent qui évite le reflet de la table blanche sur le bas du produit.
2 - Flash Profoto avec cône pour éclairer le fond blanc sans déborder sur le produit.
Le liquide du produit devient plus clair et plus agréable.
3 - Flash Profoto direct pour une lumière dure et contrastée sur la face du produit.
4 - Fond plastique souple blanc, créant un "cyclo" qui évite la ligne de démarcation entre la planche et le mur.
5 - Pied Manfrotto avec tête micrométrique pour ajustage très précis du cadrage.
6 - Déclencheur Profoto qui actionne les flashs sans fils depuis l'appareil photo.
7 - Câble USB renforcé qui permet l'envoi des photos de 80 Mo en instantané vers l'ordinateur.
Le logiciel Nikon Camera Contrôle Pro permet le contrôle à distance de l'appareil photo par l'ordinateur.
8 - Câble Nikon qui alimente l'appareil photo sur le secteur 220 Volts.
9 - Objectif Nikkor 105 mm macro.
10 - Pieds Manfrotto.
11 - Clamps Manfrotto.
12 - Appareil Nikon D3x 25 millions de pixels



Seul le flash de droite est allumé.


Seul le flash de gauche est allumé.


Les deux flashs sont allumés.


Après détourage Photoshop du piédestal



*******************************


Mon équipment Vidéo en studio
Prises de vues vidéo en multicam de tutos pour Howards :
comment mettre une pochette, faire un nœud de cravate simple ou double avec ou sans pin, etc.


Déplacement d’un studio vidéo complet :

- 1 - Deux cameras Nikon D600 pour vidéo 4K avec cartes SD x1000, Objectif Nikkor 24-70mm F2.8, macro Nikkor 60mm,
macro Nikkor 105mm, Nikkor 70-200mm F2.8, pour des plans multicam.
Un pour les plans larges, l'autre pour les plans serrés
- 2 - Pied vidéo Manfrotto avec rotule standard
- 3 - Pied vidéo Manfrotto + 1 tête vidéo fluide Manfrotto
- 4 - Micro Nikon ME-1 sur caméra deux
- 5 - Câble pour micro filaire
- 6 - Micro Shure filaire spécial voix
- 7 - Pied perche KetM21021BK spécial audio
- 8 - Quatre mandarines Cosmolight-Beam 800 W avec coupe-flux + 4 filtres lumière du jour en verre,
4 adaptateurs parapluie, hors champ car cachés par les parapluies
- 9 - Deux grands parapluies Profoto pour une lumière douce, sur deux pieds Manfrotto
- 10 - Rouleau de fond papier
- 11 - Pieds Manfrotto pour le support de fond
- 12 - Barre télescopique Manfrotto
- 13 - Charte de couleurs X-rite colorChecker Passport
- 14 - MacBook Pro 17" 2.93GHz Intel Core 2 Duo, 4GB 1066MHz DDR3 SDRAM 2X2GB, 320GB Serial ATA @ 7200 rpm,
hors champ, pour contrôle instantané des prises vidéo
- Camionnette Toyota, hors champ car dans le garage du client.
- A gauche le client, à droite Christian Fournier.





*******************************


13-15 mars 2016 : Tournage du court-métrage "Tu verras" de Patrick Dujancourt (Auteur-Réalisateur) à Dommiers (Aisne).
Comédien(e)s : Tex (Philippe) et Caroline (Joëlle)
Equipe Technique : David Doyhamboure (Chef Op) / Emmanuelle Villard (Ingénieur Son) / Stephen Paradisi (Cadreur) /
Christian Fournier (Lumière et Photo) / Anna Paradisi (Maquillage).
Patatrac : Sandrine Delacour (Directrice de Production) Lucie Dujancourt (Régie)


Jean-Christophe Le Texier dit Tex est un humoriste et animateur de télévision français, né le 16 avril 1960 au Croisic, en Loire-Atlantique.
Il est essentiellement connu du grand public pour sa présentation quotidiennement du jeu télévisé Les Z'amours,
au côté de Pascal (voix off, anciennement Me Galibert), et d’Intervilles avec Julien Lepers de 2006 à 2008.


1 - Le Comédien Tex
2 - Patrick Dujancourt (Auteur-Réalisateur). Non, il n'a pas la grosse tête,
c'est juste la déformation due au grand-angle 14mm
3 - David Doyhamboure (Chef Op)
4 - Stephen Paradisi (Cadreur)
5 - Emmanuelle Villard (Ingénieur Son)
6 - Christian Fournier (Lumière et Photo)
7 - Mandarines 800 Watts
8 - Coupe-flux
9 - Panneaux/réflecteurs Lightform P22, translucides ou opaques, démontables et orientables
10 - Déclencheur à distance qui déclenche mon appareil photo …. à distance, sur un pied qui est hors champs
11 - Mon sac flightCase Tenba qui contient tout mon matériel d'éclairage
12 - La casquette du Chef Op
13 - La perche de l’Ingénieur Son
Hors champs : Sandrine Delacour (Directrice de Production) Lucie Dujancourt (Régie)


*******************************

Et bien sur, le plus simple possible, à main levée ....


1 - Photographe Christian Fournier, 39 ans d'expérience en photographie professionnelle,
en costume cravate, chose assez rare, et toujours souriant
2 - Des yeux perçants, qui analysent toutes les scènes à but photographique
3 - Appareil photo Nikon D850, de 45 millions de pixels, qualité d'image exceptionnelle et polyvalence
4 - Flash cobra Nikon SB-5000n pour capter l'intensité du moment en une fraction de seconde
5 - Poche à fermeture velcro pour les cartes SD et XQD exposées
6 - Poche à fermeture velcro pour les cartes SD et XQD non exposées
7 - Les poches, un peu plus bas, hors champs, contenant les accus Nikon EN_EL15 et les piles LR6 pour flash,
petit imperméable pour l'appareil photo, cartes identité, visa, RATP, clefs maison, cash, aspirine, téléphone portable Apple 7+,
8 - La jaquette, spéciale photographe, noir pour plus de discrétion en salles sombres événementielles
9 - La courroie qui supporte l'appareil photo sur mes épaules et pas mes vertèbres !
Cachés : des sous-vêtements thermolactyl car il faisait froid en novembre 2019 !
Merci à Antonio Banderas pour la photo



*******************************

Mon équipement de base pour les boulots simples.
Deux boîtiers, deux flashs, 3 objectifs



1 - Valise Pelican à roulette, certifiée cabine
de toutes les compagnies aériennes
2 - Nikon D4s
3 - Nikkor 24-120mm
4 - Nikon D4s de secours
5 - Objectif Sigma 150mm F2.8
6 et 7 Deux flash Nikon SB 910
8 - Nikkor 14-24mm F2.8
9 - Etiquette pour identification valise


*******************************

Mon autre valise, un peu plus grosse, avec un peu plus




1 - Accus Nikon EN-EL18 Nikon D4 et D4s, tous trois bien chargés
2 - Charte de couleurs Color Checker Passeport X-Rite
3 - Piles LR6 /AA rechargées à fond
4 - Accessoires pour flash Nikon SB910 pour réchauffer la couleur de la lumière flash / élargir l'angle de la lumière émise
5 - Câble antivol pour fixer mon Pelican à un truc solide, genre radiateur, pour lutter contre la délinquance
6 - Batterie Neoxeo de secours pour mon iPhone 6 : il faut être joignable par mes clients
7 - Déclencheur à distance Hama
8- Carte d'identité de plus en plus requise pour rentrer dans les lieux d'événementiel. Cadenas pour Pelican.
9 - Cartes Compact Flash
10 - Médicaments variés, genre Doliprane
11 - Ecouteurs iPhone pour parler à mes clients en ambiance bruyante
12 - Boules Quies pour ambiance très bruyante, genre concert de Lenny Kravitz
13 - Lampe LED pour concerts, feux d'artifice, etc.…
14 - Pied de poche pliable pour les intervallomètres, les déclenchements à distance
15 - Lunettes de rechange 16 - Stylo
17 - Papier Kodak pour nettoyer les surfaces optiques
18 - Couteau Suisse, fabriqué en Chine
19 - Filtre polarisant pour atténuer les reflets sur les surfaces réfléchissantes
20 - Capuchon imperméable pour appareil et flash en cas de pluie
21 - Réflecteur couverture alu
22 - Supports pour Flash Nikon SB910 pour maintenir un deuxième flash
et éclairer une partie trop sombre en arrière-plan
23 - Nettoyeur liquide des surfaces optiques



Et pour ajouter à mon sac photo, spécial clients difficiles.

*******************************


L'Oréal LBF Cannes sept 2015 Mon matériel informatique transporté
à Cannes pour L'Oréal LBF 2015



L'Oréal LBF Cannes sept 2015 Mon matériel informatique transporté à Cannes pour L'Oréal LBF 2015 :
1- MacPro 3,7 GHz Quad-Core Intel Xeon E5. Non, ce n'est pas un cendrier ou un vase ! Il a cassé lors du changement de chambre d'hôtel du premier jour.
Heureusement, j'avais le plan B : voir ref 11.
2 - Ecran 23" Cinéma Display matte, spécial photo. La grosse boîte en dessous a été fournie gracieusement par l'Hôtel Gray d'Albion Cannes.
3- Secret professionnel (lecteur de cartes XQD pour mon Nikon D4).
4 - Disque dur externe Seagate Barracuda 4 Tera.
5 - Secret professionnel (5 tubes d'aspirine).
6 - Secret professionnel (Mon badge d'entrée au Palais des Festival).
7 - Disque dur externe Thunderbolt 2 Lacie 3 Tera.
8 - Lecteur de cartes Compact Flash et SD en USB 3.
9 - 4 Clefs USB 20G données au client L'Oréal tous les matins.
10 - Lecteur Xpress CF et SD uniquement pour le MacBookPro.
11 - MacBook Pro 2x3Ghzquadcore Intel Xeon/32G_RAM/2xDVD-R/CDRW/airport/2xATI Radeon HD 2600 pour la sécurité, avec écran matte spécial photo.
12 - Boîte Tupperware verte pour protéger les cartes exposées (le vert est indispensable).
13 - Le tout photographié avec un iPhone 6 !


All photographed with iPhone 6 !


*******************************

Mon meuble informatique construit sur mesure.


1- Ordinateur Macintosh MACPRO 3,7 GHz Quad-Core Intel Xeon E5
2- Ventilateur pour éviter les surchauffes
3 - Scanner Epson Expression 1680 Pro avec retro éclairage
4 - Têtes Flash Profoto de rechange
5 - Ventilateur de bureau
6 - Ecrans 30 pouces calibrés et anti reflets
7 - Microphone Shure PG 48 + pied de studio
8 - iPhone 6
9 - Webcam iSight
10 - Disque dur externe Thunderbold LaCie 4T
11 - Boîtier fibre optique et WiFi SFR
12 - Disque dur externe Thunderbold LaCie 3T
13 - Lecteurs cartes CompactFlash et SD
14 - Numériseur son FastTrack Solo
15 - Buffalo - Graveur externe BluRay et DVD
16 - Lecteur CD Atoll CD80
17 - Ampli Atoll IN 100
18 - Calibrateur d'écran : Greta MacBeth
19 - Caisson de basse Voledyne CHT-12R
20 - Onduleur MGE 1200VA
21 - Horloge (non, pas atomique)
22 - Enceinte A2T Premium 2
23 - 3 cadres numériques 15" telefunken 15001
24 - Enceinte A2T Premium 2
25 - Mascote prisedevue.photos
26 - TV Panasonic plasma 16/9 TH-37PX60E
27 - Récepteur SFR TV
28 - Lecteur enregistreur DVD Sony RDR-HXD870
29 - Imprimante Canon Pixma MG5450
30 - MacBook Pro 17" 2.93GHz Intel Core 2 Duo, 4GB 1066MHz DDR3 SDRAM 2X2GB, 320GB
31 - Ipad black 64G Wifi modèle MC707NF
32 - Pied colonne Manfrotto 806

Bien-sûr, tout cela est interconnecté. Je ne vous dis pas le nombre de fils cachés derrière le meuble.



*******************************




prof-photographe veut dire à la fois : 
– profession photographe – photographe professionnel – professeur de photographie – professeur de Photoshop.


***************



Dois-je expliquer ? Photoshop permet de déshabiller les femmes ?







*******************************

Le 24 avril 2019 : Du haut de la Tour Montparnasse



J'ai fait un panoramique de 467 Mo, montrant de droite à gauche :
1- Le Square de Port Royal, là où j'habite.
2 - La géothermie de Paris, qui me chauffe.
3 - L’Hôpital Cochin.
4 - Monastère visitation.
5 - Le Boulevard de Port Royal.
6 - Le Boulevard du Montparnasse.
7 - La Maison des Adolescents, La Mason de Solenn.
8 - Le CROUS, Centre régional des œuvres universitaires et scolaires de Paris.
9 - L’Hôpital du Val-de-Grâce.
10 - La chapelle de l’Hôpital du Val-de-Grâce.
11 - La BNF : Bibliothèque nationale de France, site François-Mitterrand.
12 - Le Bois de Vincennes.
13 - La Foire du Trône, sur la Pelouse de Reuilly.
14 - Le Château du Bois de Vincennes.
15 - Le Jardin des Plantes, Muséum national d'Histoire naturelle.
16 - L'Institut Océanographique, La Maison des Océans.
17 - Campus Jussieu, Université Pierre et Marie Curie.
18 - L'ENA, Ecole Nationale d'Administration.
19 - L'Université Panthèon-Assas, Paris II.
20 - Faculté de pharmacie de Paris.
21 - Le Panthéon.
22 - L’observatoire St Jacques.
23 - La Sorbonne.
24 - Le Sénat.
25 - Le cimetière du Père-Lachaise.
26 - Le Jardin du Luxembourg.
27 - Notre Dame, après le feu du 15 avril 2019.
28 - Église St Séverin.
29 - Tour hertzienne TDF Romainville
30 - Église Saint Paul Saint-Louis
31 - Bibliothèque Sainte-Geneviève
32 - Lycée Henri IV.                  
33 - Église Saint-Jacques-du-Haut-Pas.
34 - Le Jardin des Grands Explorateurs.
35 - La colonne Vendôme.
36 - Maternité Port royal.
37 - Centre commercial Bercy 2
38 - La gare d'Austerlitz
39 - La Grande Mosquée de Paris



Un extrait








La géothermie de Paris



*******************************

Une magnifique vue de Paris du haut de l'échafaudage
au dessus de mon appartement.
Un panoramique de 20 042 x 5 383 pixels, 308,7 Mo

Je vous laisse nommer les monuments.
Le 2 est la Tour Eiffel. En voici un extrait :




*******************************








*********************





*******************************



Eclairage "Rembrandt"





*******************************



****************** *************



Le pied colonne Manfrotto (3 000 €) est super bien
pour faire sécher les vieux chiffons.


*******************************








Cela pollue moins










*******************************



OK, la photo d'arrère plan à été faite à Skagway, Alaska, vers 1986,
avec moi-même et un dino gonflable.
Le premier plan est de 2015.


*******************************




Le 28 Septembre 2019 : Luxembourg SteamPunk Anno1900.



Le gros appareil est un Nikon D850 encapuchonné dans un imperméable OP/TECH RAINSLEEVE PROTECTION TRANSPARENTE ANTI-PLUIE MEGA 25

Le petit appareil est un Nikon étanche W300 de 25 millions de pixels.


Anne Delauney-Ladevèze


*******************************


Le 16 Septembre 2019 : DESSANGE International organise un grand show de coiffure durant lequel sont mises en avant toute l’expertise coiffure et beauté des équipes à travers les marques de coiffure DESSANGE et Camille ALBANE. Le Show Prestige a eu lieu au Cirque d’Hiver, lieu mythique et historique pour la marque qui y créa son 1er show en 1961 sous le thème « Prestige et Création ».La marque Camille Albane est toujours mise à l’honneur et ouvre le Show. Les formateurs de l’Académie enchaînent les plateaux thématiques et démontrent tout leur savoir-faire, leur créativité et bien sûr leur esprit d’équipe. Le plateau le plus attendu sera celui qui dévoilera la collection coiffure et maquillage de cet automne hiver 2019-2020.






*******************************




*******************************


Le 15 Septembre 2019 : Piscine avec Frédérique Gorsky et Natasha Milady De Winter








*******************************

Le 14 Septembre 2019 : Extraits de mon reportage sur les pompiers. Firebrigades.
Merci à Frédérique Gorsky pour les photos de moi.
Merci aux pompiers de Paris et de Vernon.








Paris 23 fev 2020


*************




Le 12 Septembre 2019 :
Team Building B&B chez Disney et Cosplay "police scientifique"




*******************************

Les coulisses de mon reportage du 5-7 septembre 2019 :
Le jour de la victoire dans le Leicestershire, en Angleterre. Merci à Frédérique Gorsky












*******************************

Le 25 Août 2019 : Commémoration de la libération de Paris le 25 août 1944.
Merci à Frédérique Gorsky pour les photos de moi-même.



Thanks Isabelle





*******************************



Le 29 juillet 2019 :
Frédérique Gorsky et Christian Fournier au "Mondial Air Ballons Chambley" 29 juillet 2019, dans l'est de la France
Record mondial égalé au Grand Mondial Air Ballons : 456 montgolfières !







*******************************



Merci au Yankees Group WW2 pour leur coopération. Merci à Jean-Christophe Peyrard et à Frédérique Gorsky pour les photos de moi et des appareils photo.



L'appareil ici utilisé est un Eastman Kodak folding Autographic Brownie N°2-A pour roll films de 120, donnant des négatifs de 6x9cm. La visée est juste un petit prisme au-dessus de l'objectif, très approximatif et peu visible. Autant shooter au "jugé". L'objectif non interchangeable est un Kodex. Il n'y a que quatre vitesses : la pause "T, la pause "B", le 1/25 et le 50e de seconde.



Cet appareil photo est une chambre photographique pliable de 4x5 pouces, le viseur à iconomètre. Le Speed ​​Graphic est un appareil photo de presse produit par Graflex à Rochester, New York. Bien que les premières caméras Speed ​​Graphic aient été produites en 1912, la production des versions ultérieures s'est poursuivie jusqu'en 1973. Comme toutes les chambres photographiques : lourd, encombrant et très lent à l'utilisation.
L'objectif est un Graflex Optar de 135mm (focale dite standard pour le format 4x5", comme le 50 mm pour les 24x36mm). On peut changer d'objectif.
Le film mesure 4x5 pouces, environ 101,6 x 127 mm, ce qui permet des agrandissements plus importants, ou une image plus finement détaillée, que les appareils de petit ou moyen format.
Il faut introduire les plan-films un par un, dans le noir complet, de chaque côté des châssis porte-films, insérer le châssis à l'arrière de la chambre puis retirer la plaque noire. C'est lent et périlleux.
L'architecture modulaire de l'appareil autorise des mouvements de bascule et de décentrement, rarement présents sur des objectifs pour appareils de petit format, ce qui permet d'intervenir sur la perspective et la mise au point. Il y a un télémètre couplé qui permet de régler la distance de mise au point. Il y a un viseur optique qui permet la correction de parallaxe et s'adapte à la focale de l'objectif (l'ancêtre du Leica) en utilisant des masques.


Extrait de "Mécanique Populaire", merci à eux.




Rolleicord : Rollei-Werke, Rolleiflex Automat. Twin lens reflex camera.
In AFPU service, intended to cover ‘feature sets’ rather than rapid action.
Compur shutter to 1/400th. Tessar F3.5 75mm lens, 120mm film, 12 exposures
A Rollieflex was used by Robert Capa from 1943 to supplement his Contax,
on the insistence of Life magazine.
It was used to photograph images of wounded troops on board ship
on return from the first wave of D Day landings.




Cette photo a été prise à Sully sur Loire en 2017 par Fredérique Gorsky, merci à elle.
L'appareil photo est un Argus C3 ('The Brick').
35mm Range finder camera with fixed lens. Introduced in 1939.
Issued to GI soldier/photographers (GIs given cameras to record unit histories).


*******************************


11 janvier 2020 : Le Bal des Tsars et des Tsarines - La Féerie du Nouvel An russe
Cercle de l'Union Interalliée · Paris






Le 12 janvier 2019 : LE BAL DES TSARS ET DES TSARINES à l'INTERALLIÉE


Christian Fournier et Natasha





12 janvier 2018 : Bal des Tsars et Tsarines 2018
Nouvel An Russe 2018. Au Cercle Interalliè. Hôtel de Rothschild.
Merci à Natasha Milady De Winter, Helena Meunier, Marina Davin et Nicolas.










*******************************


Clémentine et Marine de Montille 15 novembre 2018
Suite de 2002, 2007, 2013 et 2018.












*******************************



*******************************


J'ai passé ma licence d'aviation privée (Private Pilot Licence, FAA) aux USA, en 1982

Je fais la grimace car il y a un orage devant moi.
J'ai passé ma licence d'aviation privée (Private Pilot Licence, FAA aux USA, en 1982, validée en France en 1986) au Missouri pour accéder, entre autres, aux paysages fabuleux d'Alaska. A moi les grandes étendues sauvages. Avec mon appareil photo, bien sûr. Je me sens prêt pour "National Geographic".
Avec l'aile au-dessus du cockpit, les Cessna sont l'idéal pour la photo aérienne. Le Cessna 152 un des avions de tourisme monomoteur biplace le plus populaire du monde, vitesse maxi 204 km/h, train tricycle fixe, hélice McCauley à pas fixe, masse maximale au décollage : 757 kg, autonomie 5H, distance de décollage : 408 m.
Ici dans le petit Cessna 152, lors de mon premier cross-country en solo. Le temps est très mauvais. Je vole en dessous des nuages. J'avais fixé mon appareil photo Nikon F3 dernier cri et son fish-eye 16mm F2,8 sur un pied et assujetti, avec du gaffer, le pied derrière les sièges. Déclenchement à distance avec la commande scotchée au manche.


A l'époque, l'ordinateur de bord était une règle à calcul, les chartes aéronautiques de grandes cartes en papier. On avait aussi un testeur de kerosen, le tube en haut à gauche.






Le théorème de Bernoulli, qui a été établi en 1738 par Daniel Bernoulli, stipule que la vitesse d’un fluide (l’air, dans ce cas), détermine la quantité de pression qu’un fluide peut exercer. Il explique la poussée, l'une des quatre forces de vol et de voile.
L'air en mouvement est séparé en deux flux lorsqu'il rencontre une aile (avion ou voile). La partie supérieure a un chemin plus long à parcourir. Cela réduit sa vitesse et crée une basse pression.



J'

Brochure pour Cathay Pacific






*******************************



Du 17 au 19 juin 2018 : Le Scania Milen au Lac de Maine à Angers.





Un Nikon en intervallomètre pour monter le travail considérable d'installation de l'événementiel




*******************************



Le 14 juin 2018 : Le Cercle Magellan à Cély.





*******************************



Le 12 juin 2018 : La soirée d'inauguration de Gala d'Eurosatory aux Invalides, ambiance époque 1900.




*******************************

Eurosatory, le salon international de l'armement à Villepinte.



Je me suis acheté un lance missile Spike SR, au cas où ...




14th June 2018: Israel’s Rafael Advanced Defense Systems signed a memorandum of understanding (MOU) with Lockheed Martin to evaluate potential markets and user requirements for its Smart, Precise Impact and Cost-Effective (SPICE) missile guidance kits.
Currently in service with the Israeli Air Force (IAF) and other international customers, the system uses a new advanced electro-optical seeker with unique scene-matching algorithms, navigation guidance and homing techniques.
The system can effectively attain operational missions during both day and night in adverse weather without global positioning system (GPS) and at a low lifecycle cost.

“The two companies will evaluate the market for two of Rafael’s precision-guided missile kit variants, the 453kg SPICE 1000 system, and the 907kg SPICE 2000 weapon.”
Rafael Advanced Defense Systems air and command, control, communications, computers, intelligence, surveillance and reconnaissance division executive vice-president and head Yuval Miller said: “SPICE is a leading air-to-surface weapon system offering US and international airforces operating Lockheed Martin’s platforms, as well as strategic bomber aircraft, an important complement to their existing operational capabilities.
“SPICE’s unique features greatly enhance the US’ ability to operate in contested environments. We are excited to engage in cooperation with Lockheed Martin to make SPICE available as a US-made system, adapted to fully meet US standards.”
The two companies will evaluate the market for two of Rafael’s precision-guided missile kit variants, the 453kg SPICE 1000 system, and the 907kg SPICE 2000 weapon.
Rafael’s missile kit is a stand-off, autonomous, air-to-surface weapon system that has the capability to destroy targets with precision and at high-attack volumes in a GPS-denied environment.


Le président de la République, Emmanuel Macron, s'est posé sur le tarmac plus tôt dans la matinée, à bord d'un A400M. A 13h45, le chef des armées fait une entrée remarquée. Avec Florence Parly ministre des armées, Eric Trappier, PDG de Dassault, etc ...









******************* ************




20 Mai 2018 : Ma section "Belle époque" des Reconstitutions historiques à Sully-sur-Loire.
My "Belle époque" section of the historical reenactment in Sully-sur-Loire on 20th May 2018
Version iPhone 7 plus, retouchée pour le sepia.



Frédérique Gorsky et moi-même, version 1940.




*******************************




Aux alentours du Keukenhof




*******************************


31 mars 2018 : Mürren est un village de quelque 450 habitants, situé à 1 638 mètres d'altitude au-dessus d'une haute falaise surmontant le Lauterbrunnental dans l'Oberland bernois, en Suisse.

Un petit sac plastique imperméable suffit à protèger son appareil photo de la neige et de la pluie.





*******************************




15 mars 2018 : shoot UNICEF / Dan Carter in a large studio in Paris.
Dan Carter has been named on 24 déc. 2019 the World Rugby's player of the decade







*******************************



*******************************






22-27 octobre 2016 : L'Oréal à Lisbonne, Portugal.









*******************************


I photograph Prisca Lafleur, one of the Aubade (The French equivalent to Victoria's Secret) girls for lessons n ° 50, 52 and 53, on the shooting of the film CarAcademy in July 2005. Then in May 2006, during a shoot with Jean-Pierre Danel, the son of musician Pascal Danel (the snows of Kilimanjaro) with Sabine Crossen.



Grands parapluies et boîte à lumière Chimera. Appareil photo Nikon connecté en direct via Nikon Camera Control Pro sur mes ordinateurs portables Macintosh.
























*******************************



Catalogue de sac à main








*******************************




Ma station informatique avec le thermocolorimètre GretagMacbeth Eye-One sur l'écran 30 pouces. Le tirage papier n'est pas de la même couleur que l'écran, car il est en lumière flash de premier plan et l'écran est retro-éclairé naturellement, grâce à une longue pause. Beaucoup de photos sont composées de lumières de températures différentes. On corrige selon le rendu désiré. Ici, j'ai laissé les premiers plans plus froids pour les faire ressortir du fond.



*******************************



Mon matériel informatique et vidéo vers 2009.
Meuble sur mesure avec 2 écrans 30 pouces calibrés anti-reflets, Photoshop 2015, Lightroom 6, acquisition en direct à partir des boîtiers Nikon, sauvegarde Raid, 8 disques durs externes, fibre optique SFR, WiFi, lecteur graveur BlueRay, microphone Shure, montage vidéo, onduleur Emerson, DropBox Pro, Yousendit HighTail pro, WeTransfer Pro, iPad et iPhone connectés, TV 95 cm HD, Scanner Epson avec dos pour transparent, imprimantes, audio Atoll 100 watts RMS et enceintes A2T, etc...
Je passe beaucoup de temps à maintenir ma station en état de fonctionnement optimal et toujours avec les dernières versions de tous mes logiciels (tous payés).



*******************************

L'australienne Tracey à Yaté, en Nouvelle-Calédonie, pour le designer de robes métal, en 1993.






*******************************
28 mars 2018 : Jungfraujoch avec Frédérique Gorsky, sous la neige par -20°C. Le Jungfraujoch est un col entre le Mönch et la Jungfrau dans les Alpes Suisses. C'est le point le plus bas sur l'arête entre le Mönch et la Jungfrau, à 3 471 mètres d'altitude. Il est souvent appelé le « toit de l'Europe » dans les guides touristiques.





Un arc blanc, ou arc-en-ciel blanc, est un phénomène lumineux météorologique dû à la réfraction et à la réflexion et, dans une moindre mesure, à la diffraction de la lumière solaire ou lunaire, par de très petites gouttelettes d'eau contenues dans la brume ou le brouillard. Il consiste en une bande blanche, généralement bordée d'une fine frange rouge à l'extérieur et d'une fine frange bleue à l'intérieur. Il est connu en anglais comme fog bow .
Sur les collines, les montagnes et les brumes froides de la mer il est possible de voir cet arc blanc. Ce phénomène lumineux s'observe de la même façon que le spectre de Brocken ou une gloire et il est même possible de voir tous ces phénomènes en même temps. L'arc se forme de la même façon qu'un arc-en-ciel classique. La source de lumière derrière l'observateur éclaire la brume ou le brouillard et la lumière effectue une réfraction en passant de l'air dans les gouttes, suivi d'une diffraction partielle, puis une réflexion interne et une nouvelle réfraction en sortant des gouttes avant d'atteindre l'observateur. La lumière est très peu décomposée en différentes couleurs parce que les gouttelettes sont très petites, moins de 0,05 mm de diamètre, ce qui donne l'aspect blanc.



*******************************



Avec Dr. Nicole Bordes au Mendenhall Glacier, Alaska vers 1991.




Combinaisons de survie à Tracy Arms, Alaska, juillet 1990. Cet objet orange qui flotte dans l’eau n’est pas une nouvelle race de phoque mais un humain qui porte une combinaison de survie. Ces combinaisons servent surtout aux pêcheurs qui naviguent en eaux froides. Dans des eaux froides (de moins de 5°C), on ne peut pas survivre plus de dix minutes sans équipement spécial. Fondée sur les mêmes principes qu’une combinaison étanche, une combinaison de survie permettra à une personne immergée en eau froide de survivre quelques heures (la durée dépend de plusieurs facteurs dont l’eau, la température extérieure, la tolérance au froid de l’individu …). Cependant, à la différence de la combinaison étanche, cette combinaison ne sert pas à la plongée mais uniquement à la survie. Elles font un quart d’un pouce d’épaisseur (environ 6 mm). Pour mieux protéger, on y fixe des bottes et des gants, ainsi qu’un capuchon. Une fermeture éclair ferme la combinaison jusqu’au menton, le joint d’étanchéité et une pièce de néoprène établit une bonne étanchéité. La flottabilité est réalisée par deux méthodes. Comme mentionné ci-dessus, la combinaison de survie est faite en néoprène qui contient des millions de petites cellules isolantes pleines d’air, ce qui rend la combinaison très flottante. En plus, on peut gonfler un anneau fixé sous les bras de la combinaison comme un ballon en soufflant dans un tuyau. Cet anneau fournit la flottabilité mais aussi, il soutient le cou et permet à la personne de flotter sans effort avec la tête hors l’eau. L’isolation thermique n’est pas fournie, comme on a tendance de supposer, par la combinaison mais par l’air emprisonné dedans; cet air est chauffé par le corps et il fournit une isolation efficace. Malheureusement, en eau froide, les pertes de chaleur sont élevées et le corps humain doit compenser ces pertes. Après un certain moment, la température du corps chute; la personne mourra d’hypothermie. On espère que les sauveteurs arriveront avant que cela arrive. On a choisi la couleur orange non pour des raisons esthétiques mais parce qu’elle est la couleur la plus visible en mer. Ces photos ont été prises à Tracy Arm (Alaska) durant un exercice d’urgence afin de démontrer l’efficacité des combinaisons. Six bénévoles ont sauté d’un canot de sauvetage dans l’eau du glacier Sawyer, sous les yeux indifférents des phoques. Après avoir pagayé pendant un petit moment, les baigneurs ont tiré une fusée éclairante pour attirer l’attention. Mouillées ou même immergées, ces fusées éclairantes maintiennent un rougeoiement orange qui signale la position aux sauveteurs. Cet exercice est effectué toutes les semaines, depuis plus de trois ans, à bord le M/V VIKING SERENADE, anciennement le M/V STARDANCER, durant la saison Alaska, à la grande joie des passagers. Plusieurs membres d’équipages attendent avec hâte cette « escapade », mais la liste d’attente est longue et seulement six combinaisons sont disponibles à bord!
Texte : Dr Nicole Bordes et Christian Fournier



*******************************


du 2 au 7 mars 2017 : Madère avec Frédérique Gorsky.









Chez Renault



*******************************



Notez la Place Vendôme privatisée pour cet événement.







*******************************

Arctique 1984
: à partir de Bettles, Alaska, population 12, près du Pôle Nord, avec l'intrépide Barry Moss qui habite maintenant à Seffner, Floride.
C'est Barry qui m'a initié, plus tôt, à l'escalade sur glaciers. Nous sommes partis tous deux de Floride et avons pris des avions de plus en plus petits et il faisait de plus en plus froid.
Venant de Floride, il m' a fallu une semaine avec de me sentir bien à - 40° (pour info les deux échelles Celsius et Fahrenheit se rejoingnent à cette température, -40° C = - 40° F)

A moins 40 degrés Celsius, la photographie devient très difficile : les films deviennent cassants (surtout pas de moteur !), les batteries inopérantes, le métal froid vous arrache les sourcils,
le givre créé par votre souffle obstrue le viseur,
vous avez 20 secondes maxi sans gants pour changer de bobine de film en retirant votre gant externe (il en reste un plus fin en polypropylène).












*******************************





*******************************



D'autres incroyables découvertes archéologiques :
- Le célèbre photographe Christian Fournier était suicidaire lors de sa séparation d'avec le Docteur Nicole Bordes, à l'époque maître de recherches en sciences à Los Alamos, Nouveau-Mexique, USA, donc la photo mentionnée ci-dessus pourrait représenter soit un meurtre, soit un accident, soit un suicide, soit une mort naturelle.
- La corde suggère une mise en scène. Donc la première la photo mentionnée pourrait être aussi une mise en scène.
- Cette photo a pu être prise par Graham Mitch dans les sables mouvants de Zihuatanejo, Mexique, le pays juste en dessus des USA.

Shannon Templeton: "That's one of the things I've always loved about you, Christian, your sense of humor."

Jokè Soto-Kleuskens: "Always the best photos".


*******************************


1991 : Il faut voir un embouteillage de vélos à Changhai. Mieux : il faut y participer.





*******************************





*******************************




Au Golden Gate Bridge (en anglais, littéralement « le Pont de la Porte d’Or ») à San Francisco avec le modèle Sharon Stanley. Assistants : Nick Lellelyn et John Cable.

Sharon Stanley : “Christian, tu rends tout le monde si beau avec le don de ton regard dans l’appareil :)”


*******************************



J'enseigne à la FNAC et dans d'autres écoles photo privées, de temps en temps







*******************************



Photo : Mme Estelle Depoulpiquet / Magazine Photo.


*******************************



Près de l'île de Sipadan, à Bornéo en 1991.




Frédérique à Sipadan
Sipadan est la seule île océanique de la Malaisie, avec une élévation de 600 mètres au-dessus du fond marin. Elle est située à l'est de la ville de Tawau dans la mer de Célèbes. L'île s'est formée à partir de coraux vivants qui se sont développés pendant des milliers d'années au sommet d'un volcan éteint




Hard to reach, off shore from Borneo, in Malaysia, Sipadan is a tiny island. You can walk around it in 20 minutes, all along the immaculate white sandy beach. Completely surrounded by a beautiful atoll, Sipadan is the summit of a 6000 feet tall underwater pinnacle. Surprisingly, there is a fresh water well on the island. A thick forest thrives all over, providing habitat for land crabs and birds. The crabs are a rare specie that has a claw powerful enough to open coconuts. Apart from hundreds of varieties of fish, the tiny island is home to thousands of leatherback turtles : you cannot make a dive, or snorkel, without meeting them ! They usually rest inside small holes on the wall all around the island, and wake up slowly as you pet them. You can also watch them, year round, lay their eggs at night on the beach : just walk along with a flashlight until you cross a tractor-like trail in the sand coming straight from the sea and heading to the nearest bush. The turtle has dug a hole with its fins and lay its eggs, heaving heart rending sighs and you can even see it cry. If you get up early enough, you might also see tiny turtles, newly hatched, but not from last night's turtle, of course, crawl awkwardly towards the sea : they are adorable ! All turtles are now protected on Sipadan by the Malaysian government, and there is a ranger permanently residing there to enforce the law. There are three dive operations on the island, with accommodation (wooden huts) for six dozen divers, The atoll is large, so there is no "overcrowded" feeling. The water is beautiful, the temperature very comfortable, the currents gentle : Sipadan is a great place to dive, even Jacques Cousteau said so !


*******************************



Je suis le roi du maquillage





Before / after for Dior in 2014

Monsieur le photographe, faut-il vraiment prendre une maquilleuse ?













*******************************


I met Shannon in 1989 on board the M/V Stardancer. Her father had booked the entire ship for two Christian cruises for Templeton Tours.






I got her to participate in the survival suit drill in Tracy Arms in Alaska.
Shannon Templeton: "That's a memory I will never forget. The suit I was wearing had a tiny pin hole near my ankle and a little jet of icy water numbed the lower half of my leg really quick. I still have my "official suit tester" certificate somewhere written up in beautiful calligraphy. Thank you for this memory!"







This strange orange object floating on the water is not a new breed of seal but a human being wearing a survival suit. These suits are mainly made for people like fishermen, who navigate on cold waters. In low temperature waters (less than 45 °F), one could not survive more than ten minutes without special equipment. Based on the principles of a dry suit, a survival suit will allow a person immersed in cold water to survive for several hours (this length of time depends on many factors such as the water and the outside temperatures, the resistance against cold of the person... ) However, unlike dry suits, these suits are not designed for diving purposes but for survival only. They are about 1/4 inch thick. Boots and gloves are attached for better protection, as well as a hood. A front zipper closes the suit up to the chin, the front seal and a piece of neoprene placed over the mouth and the nose provide a relative waterproofing. Buoyancy is achieved by two different ways. As mentioned above, the survival suit is made out of neoprene rubber that contains millions of tiny insulating cells filled with air, making the suit very buoyant. In addition, a balloon-like ring attached to the suit under the arms can be inflated by mouth using a hose included in the suit. Apart from buoyancy, this ring provides a support to the neck and allows the person to float without effort, head out of water. Thermal insulation is not achieved, as commonly thought, by the suit itself, but by the air trapped in the suit : this air is warmed by the body and provides an effective insulation. Unfortunately, in cold water, the heat loss is high and the human body must continually compensate for this loss. At a certain point, it becomes impossible for the body to keep up and the body temperature drops ; eventually, the person will die from hypothermia. Hopefully, rescuers will be there before this happens. The color orange of the suit has not been chosen for fashion reasons but because this is the color the most easily detectable on the sea. These pictures were taken in Tracy Arm (Alaska) during a safety drill, demonstrating the efficiency of the suits. Six volunteers jumped from a lifeboat into the ice cold water of Sawyer glacier, under the indifferent eyes of harbor seals. After some paddling around, these special bathers were given a flare used to draw attention. Wet or even immersed, these flares continue to glow with a bright orange "flame" signaling the position to the rescuers. This drill has been conducted every week, for more than three years now, on board the M/V VIKING SERENADE, formerly M/V STARDANCER, during the Alaskan season, for the delight of the passengers. Many crew members are looking forward to this "icecapade", but the waiting list is very long and only six suits are available on board !
Text by Dr Nicole Bordes and Christian Fournier



Then I took her on Mendenhall glacier. We hiked, found an OK spot and I photographed her in a bikini next to an inflatable palm tree and a red painted iguana toy.
Shannon Templeton: "That's one of the things I've always loved about you, Christian, your sense of humour. Who else would take an inflatable palm tree and a stuffed red iguana out onto a glacier in Alaska?! In a few hundred years someone will be wondering how those got there..."

I noticed that she was very sharp and started sharing with her my enthusiasm for cosmology. Like me, she had read the Carl Sagan book "Cosmos"
She had also read "The Hitchhiker's Guide to the Galaxy" and was, like me, a fan.












She became an astronomer and is now working with NASA's TESS, the planet hunter space telescope.
Shannon Templeton: "The TESS cameras have huge pixels that can have more than one star in each pixel, so when an exoplanet crosses in front of its star (from our point of view), there is a small dip in the light. The TESS cameras will detect the small dimming which triggers an alert that there may be an exoplanet somewhere in the sky area covered by the huge pixel. We get a list of those coordinates in the sky and then it's our job to follow up using our ground based telescope to see which star is dimming in brightness. I hope I have explained it well, it is so exciting to be involved with this work! What could be more fun than finding planets outside our solar system?"

The Transiting Exoplanet Survey Satellite (TESS) is the next step in the search for planets outside of our solar system, including those that could support life. The mission will find exoplanets that periodically block part of the light from their host stars, events called transits. TESS will survey 200,000 of the brightest stars near the sun to search for transiting exoplanets. TESS launched on April 18, 2018, aboard a SpaceX Falcon 9 rocket.

In February 2019, the satellite TESS, the new exoplanet hunter of NASA, discovered the exoplanet GJ 357b.



In 2015, I photographed the "blood moon" in France.



During the night of the 27th to the 28th of September 2015 there was an exceptional lunar eclipse. The moon, particularly close to the Earth would take on a red hue and would disappear for minutes. Total and partial lunar eclipses can seem less spectacular because they are less frequent than total solar eclipses. Nevertheless that which occurred the night of the 28th of September was definitely worth a few minutes of gazing into the sky. Actually, it was a “Supermoon”. The moon, whose elliptical orbit brought it very close to the Earth (363,104 km to be precise), appeared to be larger in the sky. It was the alignment with the Sun which gave it this particular scarlet hue. So it was named “Blood Moon”. It is the conjunction of these two astronomical phenomena which makes the event so exceptional. This kind of eclipse happens very rarely and the next one to be visible from France will take place in 2033.I used two Nikon boddies D600. One with a Nikkor 80-200mm F2.8 for the time-lapse and the other with a Sigma 500mm for the close-ups. Both on tripods of course, equipped with Manfrotto micrometric heads. Antivibration, mirror up, noise reduction, remote triggering to avoid shake, drastic exposure bracketing, raw format, lens correction with Lightroom, moon always in the centre of the frame for better lens definition. The sky was very clear and had been for the past two days without a single cloud (rather rare for Paris), the air was crisp, the visibility very sharp (very rare in Paris). During the day, we had a special and unique carless day which reduces pollution (I am not sure it contributed to this exceptional visibility though). We were in a wooded small recreational small park in Paris, with not to much light pollution (for Paris). Not many stars were visible tough.
My goal is not to make superb close-ups of the stars and the Milky Way: people who are better experienced and equipped than I, will do it.

I am looking for a beautiful time lapse of the event: the rising of the moon (so visible because very low on the horizon and a little hidden by trees), its half-light phases, its disappearance, the appearance of stars (milky way if possible) and planets (March, the big star of the moment), the reappearance of the moon.
I do not use an azimuthal mount, because my wide views of the stars and stars will be in focal lengths around 24mm and the magic formula gives me 500/24 ​​= 20 seconds pause without the movement of the stars being visible.



1 - Photographer Christian Fournier
2 - Multi-pocket jacket and shoulder straps
3 - Small waterproof Pelican suitcase
4 - Largest waterproof Pelican suitcase
FOR the "tight shots" of the stars and stars:
5 - Large Silk Pro stand
6 - Manfrotto ball joint
7 - Nikon D3x, 25 million pixels, mirror raised for stability, 1 second pause (impossible to make longer because the stars would be blurred by camera shake due to their movement relative to the earth) F4.5 800 ISO or more for March and milky way.
Approx 1/125 F8 100 ISO for the moon, waterproof cap if rain.
8 - Nikon DR-5 Rectangular Right Angle Viewfinder eyecup for focusing in dim light
9 - Sigma 500 mm lens
10 - Hama remote release for stabilityFOR the "time lapse" = interval timer, 1 image every minute, except during thunderstorms (one image every 10 seconds, plus automatic triggering during lightning via Miops). Short breaks for the moon, long breaks when the moon is hidden.
11 - Manfrotto 055 pro B aluminum stand
12 - Manfrotto Pro 410 micrometric ball head
13 - Nikon D600 with double battery charger MB-D14, in time lapse 2 photos / minute, mirror raised
14 - Nikon 24mm F1.4 or 50mm F1.4 or 85mm F1.4 lenses
15 - Starblitz Wireless Timer / Trigger SRC-FREQUENCIA, or Miops remote trigger in blue tooth with my iPhone 7 plus for automatic triggering if lightning, thunderstorm, for efficiency and safety (I would be in my car, therefore well protected ).FOR "making of" and second time lapse, freehand or on light stand. Photos of participants and equipment against the background of the starry sky
16 - Lighter Manfrotto stand
17 - Pro Manfrotto 405 micrometric rack and pinion ball joint
18 - Nikon D600
19 - Nikkor 18-35mm and Nikkkor 24mm F1.4 plus Nikon SB5000 + LR6 flash
20 - Flash Nikon SB5000
21 - Starblitz Wireless Timer / Trigger SRC-FREQUENCIA trigger22 LED headlamp
Not visible because in the suitcases:
- Other lenses Nikkor 35mm F2, Nikkor 50mm F1.4, Nikkor 70-200mm F2.8 + foot nut + 1.5x converter;
- LR6 and AAA batteries for flash and remote triggers
- Batteries for D600 and D3x
- Anti rain caps.
- Compass
- iPhone 7 plus
- Coca and Redbull



Thanks to Shannon, my photo is on display at NASA. Thanks Shannon.





Then in 2018 Shannon got it from NASA to have my name (amongst 20 000 others) engraved on a microchip deposited on Mars by Insight! InSight (acronym for Interior Exploration using Seismic Investigations, Geodesy and Heat Transport) is a mission to explore the planet Mars developed by the agency NASA, which took off on May 5, 2018 and landed on the surface of the planet on November 26, 2018. Shannon sent me pictures of my boarding pass on InSight, of the hand holding the chip and a "you are here" sign of this chip on InSight on Mars, in a lowland region called Elysium Planitia, located near the equator of this planet. Thanks Shannon.






One of the InSight chips containing the names of people who participated in the campaign
including Frédérique Gorsky and myself.




Thanks Shannon.


*******************************



Je raquette à Tignes avec Frédérique.



*******************************




28 Septembre 2017 : Shoot L'Oréal avec la créatrice María Gimena Gorojovsky, le mannequin Natalia Ostrofsky, la maquilleuse Marion Fromage, la coiffeuse Andrée, assistant et vidéaste, Gaetan. Merci à Ulises de L'Oréal Argentine.









*******************************




Pub PSG en 2008 pour affichage aux Champs Elysées. Dos Phase One P30+.







*******************************


Jakarta 1991











Jakarta, nous visitons un bidonville à côté du canal : ces gens n’ont rien, souvent même pas assez à manger. Ils habitent un endroit lugubre, sale, et malodorant. Ils n’ont aucun espoir d’un avenir meilleur : la plupart d'entre eux naissent et meurent dans cette horreur. Ce n’est pas leur faute. De nombreuses gens vivent ainsi à Jakarta. Or, ils sourient la plupart du temps, même à nous, des hommes blancs, des riches, et ils nous accueillent chez eux. On ne peut pas s’empêcher de comparer leurs sourires à pleines dents aux sourires et aux plaintes de nos passagers suralimentés et blasés. Ce n’est pas non plus la faute de ces gens riches non plus : ils sont nés dans un autre monde, et ils ont l’impression, eux aussi, qu’ils doivent lutter. La conclusion habituelle : tout est relatif, et l’argent n’est pas tout. Il est bien qu’on se le rappelle, de temps en temps.
Pourquoi trouve-t-on tant de bidonvilles aussi horribles ?
Jakarta se situe sur l’île de Java, c’est la capitale de l’Indonésie. Ce pays est une république, constitué de plus de 13 îles, dont seul 8% est habité. Il s’étale sur plus de 4500 kilomètres. L’île de Java a toujours été l’île la plus peuplée de l’Indonésie. Fertilisée pendant des milliers de siècles par les cendres volcaniques riches en nutriments, sa terre supporte une grande population. On y retrouve la culture du riz intensive. Les montagnes sont sculptées en terrasses. On récupère de nouveaux champs en déboisant par la pratique de l’agriculture sur brûlis, exposant la terre à l’érosion. La plupart de la population de Java mène une vie rurale, mais très peu entre eux sont propriétaires des terres. Tentés par l’espoir de retrouver du travail et de l’argent, plus de gens quittent la campagne pour venir à la ville : Jakarta. Avec sa population de 10 millions, toujours croissante, Jakarta deviendra une des plus grandes villes du monde par la fin du siècle. Située à la bouche de la rivière polluée Ciliwung, la ville s’est développée de façon chaotique autour du port, dans une chaleur opprimante et une pauvreté omniprésente. Les rues sont bourrées de gens. Des bus, des taxis, des autos, des motos essaient de se frayer un passage parmi cette circulation, klaxonnant. L’enfer ne pourra être pire. Le chômage, le logement, et l’assainissement comptent parmi les problèmes auxquels le gouvernement indonésien doit faire face. Les gens à la compagne, affamés, croient qu’ils trouveront des emplois à Jakarta. Donc ils viennent à la ville, mais les emplois n’y sont pas. Un tiers des Jakartanais habitent des taudis en carton sans aucun aménagement. Mais on y trouve aussi des gratte-ciel, des immeubles modernes, les hôtels 4 étoiles de Jalam Thamrin et de Kebayoran ; la pauvreté et la richesse se côtoient : Jakarta est une ville de contrastes.
Le bidonville qu’on visite se trouve à côté du musée maritime. Nous devons marcher le long des eaux noires d’un canal rempli de déchets. Quelques personnes nous reconnaissent et nous accueillent avec le sourire. Sous peu, des familles entières sortent de leurs baraques en planches de bois pour nous saluer. Nous pourrions être les seuls « farangs » à venir ici. Il n’y a pas d’hostilité, pas de mendicité, seulement des rires et des sourires : nous sommes la surprise de la journée! Nous avons nos appareils photo et ils nous demandent de les prendre en photo. Un père insiste qu’on photographie son fils. Un enfant pose devant l’objectif, l’air sérieux, et surpris par le flash, il fond en larmes. Nous avons photographié le même enfant mignon durant chacune de nos trois visites, chaque fois tenant sa dernière photo. Cette fois, nous avons apporté des « cadeaux ». On commence par distribuer des photos qu’on a prises deux semaines auparavant. Les photos passent de main en main : tout le monde rit. Ces gens qui habitent dans la misère et dans les pires conditions sanitaires nous donnent une leçon de simplicité. Nous avons aussi apporté des masques pour les enfants ; on se trouve entouré par des dizaines de mains. Tout le monde est enthousiaste. Les cadeaux disparaissent dans les maisons pauvres. Nous décidons d’explorer de plus loin le bidonville.
Le bidonville qu’on visite se trouve à côté du musée maritime. Nous devons marcher le long des eaux noires d’un canal rempli de déchets. Quelques personnes nous reconnaissent et nous accueillent avec le sourire. Sous peu, des familles entières sortent de leurs baraques en planches de bois pour nous saluer. Nous pourrions être les seuls « farangs » à venir ici. Il n’y a pas d’hostilité, pas de mendicité, seulement des rires et des sourires : nous sommes la surprise de la journée! Nous avons nos appareils photo et ils nous demandent de les prendre en photo. Un père insiste qu’on photographie son fils. Un enfant pose devant l’objectif, l’air sérieux, et surpris par le flash, il fond en larmes. Nous avons photographié le même enfant mignon durant chacune de nos trois visites, chaque fois tenant sa dernière photo. Cette fois, nous avons apporté des « cadeaux ». On commence par distribuer des photos qu’on a prises deux semaines auparavant. Les photos passent de main en main : tout le monde rit. Ces gens qui habitent dans la misère et dans les pires conditions sanitaires nous donnent une leçon de simplicité. Nous avons aussi apporté des masques pour les enfants ; on se trouve entouré par des dizaines de mains. Tout le monde est enthousiaste. Les cadeaux disparaissent dans les maisons pauvres. Nous décidons d’explorer de plus loin le bidonville.
Photos : Christian Fournier; texte: Dr Nicole Bordes et Christian Fournier.



*******************************




Les semaines de la mode à Amsterdam.
Il y a beaucoup de photographes et cameramen, mais aux Pays Bas, contrairement à la France, les gens sont polis et tous coopérent gentiment pour que tout le monde puisse se positionner. Je suis juste au dessus de "Christian Fournier".














Mon intervallomètre lors d'un défilé de la semaine Internationale de la mode (AIFW) en juillet 2010 à Amsterdam. Je n'ai pas ajouté de musique (inutile de régler votre ampli).
J'ai fait des ralentis sur certains passages pour les voir mieux (non, il n'y a pas de problème avec votre bande passante)






Timelapse (accéléré) AIFW Amsterdam International Fashion Week en juillet 2009.
Il faut attendre que toute la foule soit placée avant de pouvoir commencer le défilé








J'ai fait des ralentis sur certains passages pour les voir mieux (non, il n'y a pas de problème avec votre bande passante)





















Merci à Cees de Kuijer pour cette photo de moi.
1 - Nikon D4 pour sa rapidité et mise au point infaillible
2 - Flash cobra Nikon SB-5000
3 - Objectif Nikkor 70-200 m F2.8 VR
4 - Autre Nikon D4 pour sa rapidité et mise au point infaillible
5 - boucle d'attache de mes Nikon sur ma courroie d'épaule cousue sur ma jaquette
6 - Monopod Manfrotto
7 - Tête rapide
8 - Lunettes progressives
9 - Photographe toujours souriant
10 - L'une des grandes poches de ma jaquette, qui contiennent accus, LR6, Cartes CF et SD, carte identité mais pas de carte de presse car je n'en ai pas, etc ...
11 - Chaussures Mephistos confortables pour courir vite
12 - Jaquette de photographe customisée avec harnais d'épaules


*******************************







Jean-Baptiste Mondino et Christian Fournier en 2004.
Jean-Baptiste Mondino (né le 21 juillet 1949 à Aubervilliers) est un réalisateur de clips et un photographe français. Il a dès 1974 renoué avec un principe de mise en images utilisé par le chanteur Antoine dans son clip Les élucubrations d'Antoine : ne plus faire de la simple chanson filmée, mais enchaîner des plans inattendus dans un mini-film dont la chanson ne constitue plus qu'une bande-son. Il a réalisé en 1983 La Danse des mots. Il est connu pour ses fréquentes collaborations avec Madonna et ses réalisations et photos pour Les Rita Mitsouko, Thomas Fersen, Prince, Alain Bashung, Étienne Daho, Vanessa Paradis, Alain Chamfort, Björk, Texas et bien d'autres. Il a également réalisé de nombreux films publicitaires, notamment pour les parfums Jean Paul Gaultier ou des photos pour le sac Lady Dior.


*******************************










*******************************




Des milliers de prises de vue dans les supermarchés Carrefour






*******************************


Catalogue Mailyard - Modèle : José - Maquillage : Djénète - Photographe : Christian Fournier - Direction artistique Yen. En 2000.







*******************************


QTVR en 1999






*******************************




18 avril 2014 : 3 T-shirts pour une pub Nike.






Non, je n'ai pas rencontré Zlatan.


*******************************




*******************************


23 Septembre 2017 : Hommage à Daguerre, l'inventeur de la photographie, à Cormeilles en Paris, sa ville natale. Merci à Christine Noval Gutierrez, Monique Faget et Thuy Perchez


Info technique : Quand on utilise une chambre photographique, l'image sur le verre dépoli est très sombre. On est donc obligé d'ouvrir le diaphragme au maximum pour y voir quelque chose, donc la profondeur de champ est très faible. Si les deux personnes ne sont pas sur le même plan, l'une est floue. Mais juste avant de prendre la photo, on ferme le diaphragme à une taille plus réduite, donc plus de profondeur de champs, et les deux filles seront nettes.



*******************************



L'Abbé Pierre chez lui en 1999.
Rencontre inoubliable, dûe à son caractère humble mais extraordinaire.
Henri Grouès, dit l’abbé Pierre, né le 5 août 1912 à Lyon et mort le 22 janvier 2007 à Paris, est un prêtre catholique français de l'Ordre des Frères mineurs capucins, résistant, puis député, fondateur du mouvement Emmaüs (organisation laïque de lutte contre l'exclusion) comprenant la Fondation Abbé-Pierre pour le logement des défavorisés et de nombreuses autres associations, fondations et entreprises de l'économie sociale, en France.



*******************************



Pilote pour M6 en 2005; Modèle Véra Popok; Laurent Guillemain de M6; Lieu : Agence Répertoire; Julien Côme Bardon agent de Véra; Vanessa la bouqueuse de Vera; styliste : Gaëlle Hiver; Marianne Bobet Collins maquilleuse; Alexandra Bredin , coiffeuse; Roch graphiste; Isabelle Nèry assistante, cameraman Roch; Conception, réalisation, financement, prises de vue photo : Christian Fournier.












*******************************




La jaquette du disque Polygram : Pure Brazil en mai 1996.
Les années Bossa Nova. Design et concept Fly Away Design : Franck Brussel et Benoit Millot "La fille d'Ipanema", Sonia Paul (Agence Beauties) photographiée par Christian Fournier. Maquillage Isabelle Csiszar. Stylisme Annette Hallum.







*******************************





Ici un shoot pour FT1 aux Buttes Chaumont lors d'un épisode de "Femmes de loi"
J'installe un studio de mode aux Buttes Chaumont et joue mon métier de photographe pour le tournage de Alizés Film, TF1, Femmes de loi, saison 2, épisode 34 : Une femme parfaite Séries TV, Genre : Policier, Date de sortie : mai 2008, Durée : 1h Réalisateur : Hervé Renoh Avec : Natacha Amal (Elisabeth Brochène), Noémie Elbaz (Emilie Jeanson), Esteban Carvajal Alegria (Aymeric Delarive), Sabine Crossen (Fantomas) Merci à Louise pour les photos de moi.










*******************************







Merci à Eric Naras et Karel de Gendre pour l'assistanat
Quand je raconte à mes clients américains que je travaille avec Penthouse ou Playboy, ils me congratulent car ils comprennent que je dois être bon pour me voir confié des jobs à plusieurs milliers de dollars. En France, on me joue les dégoûtés.











Je rends hommage ici à Sandrine pour sa loyauté : En effet, après avoir montré mes photos du shoot "Eve" à Playboy France, ces cochons ont déclaré qu'ils allaient les publier et qu'il fallait les coordonnées du modèle. Je rentre chez moi et Sandrine m'appelle pour me dire que PlayBoy venait de lui téléphoner pour faire un shoot avec leur propre photographe, un serpent et une pomme! Sandrine les a envoyés sur les roses. Chapeau pour une fille de 18 ans, de choisir la loyauté à sa carrière !


J'ai revu Sandrine en 2015. Elle est devenue une super femme d'affaire.



*******************************



Je suis venu, j'ai vu, j'ai photographié.


*******************************


I work at home and I live in my office.
Je travaille à la maison et je vis dans mon bureau.



*******************************






Another beautiful joint advertisement  with Atelier Fournier Schneck : Mercedes / Comme des Garçons. Thank you to the ingenious graphics artist Marc Atlan, who now lives in California, the lucky bugger.








My digital touch-ups in 1994 for Comme des Garçons and Mercedes.









Kathy à Haiti en décembre 1984.






Presque une pub Benetton

*******************************


Grâce à ma compagne qui aide à tout, avec grande patience, Frédérique Gorsky. Merci Frédérique.

Un grand courage devant des animaux sauvages est requis ! Ici à Budapest, en dec 2015, sur l'Ile Marguerite.




*******************************







Pour Dior : Book maquillage offert par Dior à la lauréate de son concours maquillage. Mannequins : Marell et Daniella; Coiffage : Stéphanie; Maquillage : Joanna; photographie : Christian Fournier. 2012.






*******************************



Le logo de la Banque Populaire au Stade de France avec 720 personnes le 7 mars 2002.
Agence de pub : Allégria, responsable : Bruno Duval








*******************************






*******************************



Peter Beard et Christian Fournier en 1998 Remerciements à Olivier de Felice de m'avoir permis de rencontrer ce très grand photographe et d'assister à une de ses séances de prises de vue avec les sœurs Chaplin comme modèles et Topolino comme maquilleur.

Peter Beard est né le 22 janvier 1938 à New York et a grandi sur la côte Est des États-Unis. Il commence à prendre des photographies et à tenir un journal dès 1949. En 1955, il fait son premier voyage en Afrique. De 1957 à 1961 il étudie l'histoire de l'art à l'université Yale. En 1961, il rencontre au Danemark Karen Blixen (auteur de Out of Africa entre autres) avec qui il travaille jusqu'en 1962. La même année il décide de s'installer au Kenya dans une ferme nommée Hog Ranch à côté de celle de K. Blixen. À partir de 1964, il étudie les éléphants, les crocodiles et les hippopotames de Tsavo Park (Kenya). Il publie son premier livre en 1965 : The End of the Game, qui témoigne d'une façon originale (mélange de photographies, textes, documents) de la disparition des éléphants au Kenya. À partir de 1972, il collabore avec Andy Warhol, Francis Bacon (peintre), ou encore Truman Capote. En 1975 a lieu sa première exposition de photographies à la Blum-Helman Gallery de New York, suivie d'une exposition plus importante en 1977 au Centre international de la photographie de New York (photographies, journaux, objets africains, souvenirs personnels). En 1978, il fait son premier film documentaire pour ABC, Wild World of Sports. En 1996, il est attaqué et grièvement blessé par un éléphant mais survit. La même année, la première grande rétrospective de son travail se tient au Centre national de la photographie à Paris. En 2004, il écrit un livre pour sa fille, Zara (née en 1988) : Zara's Tales : From Hog Ranch - Perilous Escapades in Equatorial Africa. Depuis 1972, il habite à New York et au Kenya. En 2009, il est sollicité pour être le photographe du calendrier Pirelli au Botswana.

Quel plaisir d'être photographié par Peter Beard avec les sœurs Chaplin





*******************************






*******************************





Ici en Amazonie en 1987


*******************************



Haïti en 1984 pour les magazines "Simply Living" et "New Men".
Haïti est l'un des pays les plus pauvres du monde. les Haïtiens sont d'une gentillesse et d'une sincérité impressionnantes. Il y a là une leçon à prendre, nous les riches et arrogants












*******************************




Un gros bateau, genre le S/S Norway, ancien Paquebot France, pour faire classe en arrière-plan.





S/S Norway, ex S/S France. Beautiful indeed. Dommage que les Français n'aient pas su l'exploiter. Les Norvégiens l'ont fait avec grand succès pendant 20 ans





TEXTE ET PHOTOS : CHRISTIAN FOURNIER Les arbres d’hélice ne tournaient pas rond. Le commandant Hodowick m’a demandé de photographier les ébréchures pour évaluer les dégâts. Un canot de sauvetage est mis à ma disposition et à l’eau, tout à l’arrière du navire. Le majestueux PAQUEBOT FRANCE est au mouillage au large de Saint Thomas, îles Vierges Américaines, dans les Caraïbes. Le panorama est splendide : ciel bleu, mer bleue et limpide, la ville de Charlotte Amalie se dessine, blanche et rouge, sur la côte. Le chef ingénieur a été bien briefé : pas de mouvement brusque des hélices pendant l’heure qui va suivre, mais elles doivent toujours rester en stand by : un tour par minute.
Muni de mon fidèle assistant et buddy Greg Hellman, un Anglais solide, et de deux systèmes : Nikonos V avec 15mm (le Nikonos RS n’a toujours pas de vrai grand angle) et SB 104 d’un coté et Nikonos V avec 28mm plus lentille macro et SB 104 de l’autre, je saute du canot. Juste à temps pour apercevoir 3000 têtes qui nous observent depuis les douze ponts : les quelque 2400 passagers et 900 membres d’équipage, curieux et oisifs (surtout les passagers), pour tuer l’attente qui précède toujours l’autorisation gouvernementale (douanes et immigration) pour aller à terre. Moi je ne vais pas à terre mais sous le bateau.
Bon, il y a du courant, il faut pédaler dur pour rester près de l’hélice. Le courant va bien sûr de l’avant à l’arrière du bateau, puisque celui ci est au mouillage. Nous sommes donc constamment entraînés et éloignés du paquebot.
La visibilité est bonne pour un port aussi actif : environ 20m. Mais à part la masse impressionnante du navire en face de nous, il n’y a rien d’autre que du bleu profond, évidement pas de récif, pas de poissons. Le commandant m’a dit que le fond était à 27 mètres. Le tirant d’eau du navire n’est que de 13 mètres, l’équivalent de 5 étages. Je glisse rapidement vers le fond, histoire de voir le bateau au-dessus de moi. Pas assez de visibilité pour voir le bateau en entier dans sa longueur, évidement, mais tout l’arrière est bien visible et je me sens minuscule en dessous de cette bête gigantesque. J’entends le murmure des moteurs et alternateurs, en marche 24 heures sur 24. Je suis ému. C’est un moment magique, beau et angoissant. Mais je ne peux contempler ce spectacle très longtemps car le courant m’entraîne trop loin des hélices. Je dois travailler dur pour m’en rapprocher. Je fais des photos au grand angle de Greg près des hélices, en contre plongée (sans jeu de mots !).
Puis, le but de notre mission : photographier les ébréchures des hélices. Je passe ma main gantée sur le pourtour et quand je repère un accroc, je le photographie proprement, en macro, en incluant la petite règle graduée dans le champ et je dessine la position de l’accroc sur mon ardoise en mentionnant les numéros des photos correspondant. Il y a une vingtaine d’ébréchures sur les huit pales. Le courant nous pousse toujours fortement et nous devons tout faire avec une main accrochée à l’hélice. Quand j’ai besoin de mes deux mains pour le crayon et l’ardoise, Greg me retient par le col du gilet. C’est un peu compliqué pour le repérage car l’hélice tourne d’un degré par seconde. Heureusement je peux utiliser quelques grosses ébréchures comme jalons. C’est un travail de géométrie plus que de photographie. La macro photo sous l’eau est assez facile, grâce au cadre de visée. J’utilise un film à grain fin, du 50 ASA et fais souvent deux photos avec deux expositions différentes (d’un demi-diaphragme) quand le sujet n’est pas parfaitement plat et uniforme, car l’exposition flash TTL a ses limites. Je tiens l’appareil d’une main et le flash de l’autre, pour ne pas shooter et éclairer dans le même axe pour éviter d’illuminer les particules en suspension devant l’objectif.
Nous entendons sous l’eau le ronronnement des "tenders", petites embarcations (petites par rapport au paquebot, car transportant quand même 500 personnes d’un coup) qui amènent les passagers à terre, signe que les officiels ont fait leur travail. Nous ferons donc attention en remontant qu’il n’y en ait pas un en dessus de nos têtes.
Je refais surface et grimpe sur le canot pour recharger le Nikonos macro (une serviette de bain est l’outil indispensable pour cette opération mains sèches) et changer d’ardoise car je n’y ai plus de place. Je remarque que des membres d’équipage pêchent depuis l’un des ponts arrières qui leur est réservé, bien que j’aie demandé d’interdire cette pratique pendant l’heure où nous plongeons. Je redescends pour refaire les mêmes photos sur le coté verseau des hélices.
Puis nous photographions, au 15mm cette fois-ci, des anodes arrières soudées à bâbord et tribord, pour vérifier leur niveau d’usure. L’électrolyse est très importante dans l’eau salée, et le chef ingénieur se tient informé grâce aux photos.
Nous apercevons quelques bernicles accrochées sur un recoin de l’axe du gouvernail et en notons la position et faisons une photo. La peinture anti coquillage a dû disparaître de cette encoignure, ou n’a pas été bien appliquée.
Je ressens un picotement au bras : un hameçon vient de se piquer dans ma combinaison. Comme je tiens l’appareil photo, l’ardoise, la règle et le flash dans mes deux mains, je ne peux pas attraper mon couteau. Je fais signe à Greg qui ne voit sans doute pas le fil de nylon, car difficile selon sa position dans l’eau et ne comprends pas mes signes de coude et mains pleines (nous n’avons de signe sous-marin tout fait pour "un hameçon dans le bras"!) Je lui donne l’ardoise et la règle et réenclenche le flash sur la griffe de l’appareil et réussi à attraper mon couteau, juste à temps, car le gars du dessus commençait à remonter ferme, déchirant mon néoprène. Si j’avais eu les mains libres et des gants plus gros j’aurais attaché sa ligne à celle d’un autre pêcheur de l’autre coté, histoire de rire un peu et leur apprendre à mettre les bras des plongeurs à la merci de leurs hameçons.
Nous continuons notre rapport visuel et photographique : la coque est lisse et propre sauf quelques éraflures très superficielles. Par un trou rond sort avec force un jet d’eau très blanche. Ballast ? Eaux usées ?
Il n’y a aucun poisson et que du bleu infini tout autour du bateau. C’est très impressionnant. Du bleu et une énorme machine de métal. Je me sens petit et fragile. Privilégié aussi, de pouvoir plonger sous le plus beau paquebot au monde. Une plongée pas comme les autres.
Notre mission photographique est accomplie et il ne reste plus de film. Nous restons quand même sous le bateau jusqu’à ce que nos bouteilles soient vides. Difficile de se lasser d’un tel spectacle.





*******************************




Une nacelle ciseaux, c'est utile aussi,
mais encombrant !


1400 personnes pour RFF en 2012.


*******************************



Un hélico, juste pour la déco.


Catalogue de mode pour Henry Wu.



*******************************






Un parachute ascensionnel est bien utile aussi. Ici vers 1990 à Cabos San Lucas, Mexique.






*******************************



Mon matériel photo "terrestre" de l'époque 1990.


*******************************



Hommage à Laura Lang. Environ 1987 à Puerto Vallarta, Mexique. Merci aussi à Joe et Alana pour la photo
de making of et à Andrew Bruce pour l'assistanat.


LAURA LANG in 2015: "I sent the sepia hammock shot to my Mum and she just loved it. I also sent the ones with Joe to him and I'm sure he'll love them too. Thanks again, Christian! If you run into anymore in your archives as you go along, please feel free to forward them! :o) All the best."


*******************************


Un pied photo bien stable, avec la tête micrométrique Manfrotto qui permet d'ajuster les 3 angles (haut/bas, droite / gauche; verticalité) avec une crémaillère très précise à blocage instantané.



Un escabeau pour Peugeot






*******************************


25 Août 2017 : Beauvais, la cathédrale infinie.



*****************************




Non, je ne m'apprête pas à cambrioler une banque, juste à faire une photo à La Défense. Le masque est obligatoire à cause des émanations de l'air conditionné.



« C’est quand la chenille croit que tout est fini qu'’elle se transforme en un magnifique papillon »
Nathalie Laporte, Fondatrice de l’association

Service communication de Tribu Cancer
Eric Fournier

*******************************





*******************************


P = programme; S = speed vitesse; A = aperture diaphragme; M= manuel


*******************************



Nous voyons des photos spectaculaires, mais nous oublions souvent les photographes qui les ont prises.


*******************************



En mai 1999, je réalise un shoot de flacons de parfum pour Comme des Garçons en acquisition numérique (dos Dicomed, fichiers de 120 Mo), ma chambre Sinar, éclairage continu lumière du jour HMI, gros Mac écrans calibrés, support technique de colorimétrie avec Patrick Carreau, avec vérification photogravure par Cromalin très rapide. Directeur artistique, Marc Atlan.



Au centre le chargeur du dos Dicomed.









*******************************







*******************************


1994 : le premier Reflex numérique "24x36" le Kodak DSC 420 (1,5 millions de pixels !!!!) qui permet de photographier en une seule passe, donc en flash et des sujets qui bougent. Le pied, sauf que la qualité est bien mauvaise par rapport aux capteurs de 2015, quinze ans plus tard.


Ha, les cartes PCMCIA et leurs lecteurs en SCSI qui ne marchaient qu'une fois sur deux !
Pano haute def.

1994 : Impossible de gérer les couleurs ! Anecdote incroyable : le Pont des Arts sans aucun cadenas.


Un extrait.


Ici, en 2013.

Bon, en 2015, il n'y a plus de cadenas, des panneaux transparents ont été érigés pour les bloquer.


Ici aussi, un extrait. Cela montre aussi la résolution phénoménale des mes panoramiques.



Les autorités françaises ont jetées tous nos cadenas!


*******************************

Sabine Crossen.






*******************************






Le Leaf Lumina en 1994, plutôt un scanner avec un objectif ! Ne fonctionne qu'en lumière continue

J'ai dépensé beaucoup d'argent en achetant successivement tous les nouveaux appareils photo numériques.
Remerciez moi : j'ai bien contribué au financement des recherches !

Pub jumelée Club Med et Schweppes.



*******************************




14 janvier 2016 : campagne pour Renault; Lieu : showroom Courbevoie; chargée de communication : Florence; mannequins acheteurs : Elise et Stéphane; mannequins vendeurs : Sabrina et Antony; assistante : Emilie; éclairage : 4 têtes Profoto dont une dans l'habitacle; Nikon D3x 25 millions pixels, filtre polarisant pour supprimer les reflets du plafond sur la carrosserie.







Il a fallut 5 mois pour que Renault me paie : ils m'ont déclarer que la comptabilité était délocalisée en Roumanie et qu'ils n'avaient aucun contrôle sur les delais. Vive Carlos Ghosn ! Vive la France ! Cocorico !

*******************************

17 mars 2016 : Zoe de Renault en recharge rapide sur autoroute.



Lieu : Aire de Vironvay sur A13; Chargée de communication : Florence; Mannequins : Elise et Arnault
Assistant : Anthony; Préparateur voiture : Pascal; Photo et vidéo : Christian Fournier
Nikon D3x 25 millions pixels; Eclairage : Cosmolight-Beam 800 W; Réflecteurs : Lightform.



*******************************




20 mai 2012 : Pour le magazine Hola Argentina, sponsorisé par L'Oréal Argentine et Grouper Haircolor. La célèbre actrice argentine de 44 ans Araceli Gonzalez; Maquillage Lucky; Coiffeuse Alexandra; Asistante Camille; Transports Daniel et Try; Merci aux musiciens bénévoles; Prises de vue et post-production Christian Fournier

Merci à Camille pour l'assistanat.







*******************************





*******************************


 

16 Août 2017 : Etude de marché visuelle.





*******************************




Des panneaux noirs tout autour pour éviter que la lumière blanche ne crée une perte de contraste dûe au fond blanc.



√ I photographed Petra Lindblad, famous international top model, in a studio in Hollywood, in 1993 for the magazine Photography International for the cover in 1994. His photo also made the cover of the magazine Amateur Photographer in 1996
Petra was also photographed, among others, by the famous German photographer Peter Lindbergh for Vogue magazine. I will meet Peter Lindberg in 1997, in his house rue de Savoie in Paris, via Spéos International photography school, to give him introductory lessons, in digital photography and also in 2016 during a signing session at Taschen.












J'ai revu Peter Lindbergh le 29 septembre 2016 lors d'une séances de dédicaces chez Taschen.










*******************************



Pour GMF en 2013

La moquette prévue a été remplacèe par des coussins. Ceci uniquement pour ceux qui lisent les dessins.
Photos "aériennes" corporate pour GMF Vie



1 - Assistante Christine
2 - Assistante Camille
3 - Nikon D600 de 25 millions pixels avec Nikkor 18-35mm en mise au point auto et déclencheur Profoto sur un clamp Manfrotto déclenché à distance par le logiciel Nikon Camera Control Pro en LiveView / Nikon D600 with Profoto remote trigger on a Manfrotto clamp and software Nikon Camera Control Pro in LiveView mode
4 - Parapluies géants / giant umbrellas
5 - Profoto flash D1 air déclenché à distance par le logiciel / Profoto D1 air studio flash remote triggered via software on the Mac
6 - Pied d'éclairage Manfrotto / Manfrotto light stand
7 - Gueuse Manfrotto pour girafe / Manfrotto counterweight for the giraffe
8 - Escabeau pour installer l'équipement en hauteur / Stepladder to install all the tall stuff
9 - Gueuse Manfrotto pour pied d'éclairage / Manfrotto counterweight for the light stands
10 - Ordinateur Apple 17" pour un contrôle complet avec le logiciel Nikon Camera Control Pro via un cable USB auto alimenté / Apple 17" computer with heavy duty USB cable to link it the Nikon camera for full control with software Nikon Camera Control Pro
11 - Imprimante / printer
12 - Table avec accessoires de déguisement / Table top for fun props
13 - Barre transversale pour maintenir l'appareil D600 choisi pour sa légèreté / Horizontal bar to hold the lightweight Nikon D600
14 - Papier blanc de 2,72 m x 2,72m / Sheet of white paper 2,72 m square
15 - Coussins pour permettre aux invités de s'allonger plus agréablement / Cushions to make mike more pleasant for guest to lie down





Merci à Christine et Camille


Merci à Elodie Biscons.






*******************************





Dans le viseur d'un reflex numérique moderne.


*******************************





******************* ************



14 mars 2011 : Alexandra, Anne-Sophie et Pauline en piscine privée en Belgique










*******************************

Sabine Crossen pour un catalogue de prêt à porter "I by I" dans les rues de Paris. Assistant Philippe Auger. Hasselblad 6x6. printemps 2000

Attention aux autorisations pour shooter dans la rue. J'ai acheté le livre officiel édité par La documentation française.





*******************************




Attention aux autorisations pour shooter dans la rue. J'ai acheté le livre officiel édité par La documentation française.


*******************************


Making of des prises de vue du catalogue Chanon extérieur et intérieur en décembre 2003



Catalogue Chanon, extérieur et studio
Modèle : Sabine Crossen; Maquilleuse : Marianne; Assistant : Philippe; Studio : Studio MG; Client : Chanon; Prises de vue et montage vidéo : Christian Fournier. J'ai retiré la bande-son à cause des copyrights




*******************************



De grands parapluies, je sais, je l'ai déjà dit, mais c'est important et je suis un bon prof, je repète.





Christophe Lepitre de OFI ASSET MANAGEMENT.


*******************************


Des parapluies, pour la pluie aussi.


Catalogue de prêt à porter sous la pluie parisienne, automne 2000 pour Henry Vu.










*******************************




La campagne publicitaire du produit "Infinium" de L'Oréal en 2003




Il faut utiliser avec un flash muni d'une tête à focalisation pour envoyer de la lumière exactement sur le capuchon semi-transparent.
Oui, la photographie est un vrai métier.


Notez l'appareil (on ne voit que l'objectif) caché au milieu des réflecteurs, car son reflet se verrait sur les surfaces réflechissantes du flacon.



Emilie en grand studio pour L'infinium.




Le célèbre designer Marc Atlan à côté de ses créations Infinium.



J'ai commencé à travailler avec L'Oréal en 2001 pour des packshots et des portraits.
J'ai fait en 2003 la pub pour le produit Infinium qui existe toujours.


*******************************







Du 13 au 16 septembre 2015 : L'Oréal LBF 2015 à Cannes










*******************************


13 Août 2017 : La Belle Epoque au Jardin du Luxembourg. Avec Natasha.



La fontaine de Medicis en arrière-plan.


*******************************




La danseuse Garance








*******************************





Des grands parapluies pour de beaux portaits dans les locaux du client.


Devinez qui est le client ?


*******************************



Pourquoi les photographes de photo-calls utilisent-ils tous une barrette très spéciale pour fixer leur flash ?




C'est pour permettre d'envoyer de la lumière sur votre sujet sans qu'elle ne soit bloquée par le bras du photographe qui est devant vous.


Ce que les stars voient. Bon, là c'est moi, la star. Merci à Ron Stam, Cees de Kuijer, Ralph Lemarechal et Simon Bosch.


Ce que je réussis à photographier. 29 janvier 2015 : Sidaction - dîner de la mode au Pavillon D'Armenonville.
De gauche à droite : Julie Hantson, Pascal Obispo, Line Renaud, Pierre-Bergé


What the Paris Match photographer managed to get and posted on their web site www.parismatch.com.

Paris Match is a French weekly news and photo magazine, born in 1949 and famous for its advertising slogan is: the weight of the words,
the shock of the photos.


*******************************


Pourquoi faut-il un tabouret pour la photo de presse ?




Pour passer au dessus des autres.


Iris Mittenaere, Miss Univers 2017 pour SAGA COSMETICS.


*******************************





*******************************



Une voiture prête à tout, avec un grand coffre, 5 portes et des barres de toit.
Véhicule/camionnette Toyota Yaris Verso avec GPS et kit téléphone main libre, chargeur 12 volts pour ordinateur
et accus boîtiers numériques, en parking box protégé avec démarreur 220v au cas où.


GPS avec info trafic, iPhone 6, post-it et crayon, transfo 220 v à partir de l'allume-cigares pour recharger accus et piles.

Vous savez que vous êtes un photographe … quand votre voiture coûte moins cher que votre matériel photo.


Le requin était là en tant qu'accessoire d'un photocall.


Au Stade de France.







*******************************


Un miroir acrylique est bien utile aussi.




Marianne in 2011.



Le même miroir


*******************************



Nike : le pantalon dans les rues de New York en juillet 2001 au studio Puma, près de Paris.
Développement en une heure des Ekta pour contrôle presque instantané.




Le client visionne une bande test Ekta 120 développée en 1 heure.

Mes photos sur des cubes et de grands panneaux et affiches géantes au boulevard Haussman à Paris




*******************************



Deux boîtes à lumière et un réflecteur carton pour déboucher le cou.
Maquilleuse : Fabienne Laffly.




*******************************





*******************************




Le caisson lumineux était indispensable pour les vêtements semi-transparents.






*******************************



Un ring flash pour les gros plans.

Le ring flash a été inventé en 1952 par Lester A. Dine pour la photographie dentaire. Grâce à sa forme annulaire, la source se place autour de l’objectif. Il est particulièrement utile pour la macrophotographie. L’aspect le plus utile, c’est que le ring flash assure un éclairage uniforme et presque sans ombres parce que la source de la lumière est très proche de, et entoure, l’axe optique de l’objectif. Quand le sujet est très près de l’objectif, ce qui est vrai pour la photo macro, la distance entre le flash et l’axe optique devient significative. Pour les objets près de l’objectif, la taille du ring flash est significative et donc la lumière parvient au sujet de plusieurs angles, de la même manière qu’un flash classique avec une boîte à lumière. Cela a pour effet d’atténuer davantage toute ombre. On retrouve également le ring flash dans la photo de mode et des portraits. En outre d’atténuer les ombres et de créer des reflets circulaires dans les yeux du modèle, son unique façon de fournir de la lumière donne au modèle un halo d’ombre sur le fond qui caractérise la photographie de mode.




*******************************




22 juillet 2017 : remplacements de chaussures sur des affiches de magasins Courir.
Merci aux mannequins Tristan et Anna-Léa



*******************************







*******************************





Etam : "Vos photos sont si nettes et naturelles, qu'on pense qu'on peut juste tendre la main et toucher les objets."




*******************************





Toujours mes réflecteurs Lightform, ici pour diffuser un éclairage derrière le meuble
et rendre agréable les ombres portées des fleurs.
Pour un livre Hachette : "Patines". Réalisation : Joëlle de Montille. Studio : MG. Photographie : Christian Fournier.





*******************************






*******************************


Couvertures de Toi Magazine en 2001

Casting agence Roxane, modèles : Jovana (1er jour), Irina (2eme jour) et Marine (3eme jour) Studio : MG. Assistants : Olivier de Félice (1er jour) et Isabelle Néry (2eme et 3eme jour) Stylistes : Alexandre Barthet (1er jour), Tiny Yhygreck (2eme jour) et Pauline Pô (3eme jour) Maquilleuse : Chirly Afriat Photographie : Christian Fournier




Voir son œuvre en couverture de magazine dans les kiosques à journaux, cela fait toujours plaisir.






*******************************


Edito Gangster Fashion de 2005
Stylisme féminin : Pauline Pô Maquillage : Marianne Bobet et Djénète; Coiffure : Alexandra Bredin
Modèles masculins : Alexandre Bartet, Antonio Estevens, Dominique Rideau et Stéphane Krahenbuhl
Modèles féminins : NGuyet, Albane Fioretti, Sophie Thouvenin Armes à feu : Rony Sfedj; Assistante : Isabelle Nèry Acquisition numérique : Florence Coufourier Location des cannes : Regifilm; Location vêtement hommes et feutres : Le Souk Support moral : Sabine Crossen; Scénario : Albane Fioretti et Christian Fournier Conception, réalisation, photographie, infographie : Christian Fournier

















En 2005 l'acquisition numérique en direct dans une voiture été une nouveauté


*******************************



I am assistant for Dean Collins in 1992 in San Diego on "Heavenly Porsche", helping to create a mountain range, fog and building a lake in the studio around a Porsche with large sources of illumination. As payment, Dean offered me a full set of his fantastic lightforms. Dean Collins, who unfortunately died of cancer in 2005, is one of the greatest lighting teachers and commercial photographers in history.

It has been said that those who can, do, and those who can't, teach. This is hardly the case of Dean Collins, who instructed photographers worldwide for over 20 years. In that time, he not only was a working photographer, but also influenced the way an entire generation saw its profession. With a combination of wit and the ability to reduce complicated concepts to workable solutions, he was the Dean of photographic instruction.
He explained to me the shadow to edge transfers, the specular highlights, his lightforms P22 and EC-1 clamps, and always "happy as clams".



Dean Collins and myself in San Diego, California, 1992





One of the videotapes of 1992 where I appear very briefly as one of the photographers who does not fear water, nor electricity!



H







H is main camera was a large-format Sinar P2 outfitted with either a 4×5″ or 8×10″ back, and a variety of lenses including a Schneider 90mm Super Angulon. For strobe lighting,
Dean was a big Broncolor fan, though he also used 400 w/s Lumedynes for location work.


A frame and a P42 canvas with EC-1 clamps which allow orientation in all directions.

As far as modifiers go, Dean use his own scrims made of translucent ripstop nylon to create large banks of soft light. In fact, in the 1980’s, he manufactured and sold these lighting panels, including the P42, so named because it was 42 square feet (6×7 feet). Dean preferred these panels because they were infinitely more flexible than softboxes because you could vary the distance betwee



Among the multiple possibilities of Lightform



Two Lightform P22 with white canvases, one transparent with a cobra flash, the other reflective, in a deserted house on Stone Island in Mexico




The advertising campaign for L'Oréal's "Infinium" product in 2003. Note the camera (we only see the lens) which is hidden as much as possible in the middle of the Lightform reflectors, because its reflection would be seen on the reflective surfaces of the can.






Maple furniture catalogue. To light a sofa, a long light source is imperative, otherwise it will create unattractive discontinuous spots on the reflective parts. Here I used 4 transparent Lightform P22 panels joined by clamps, all invented by Dean Collins, my Californian mentor.






Toujours mes réflecteurs Lightform, ici pour diffuser un éclairage derrière le meuble
et rendre agréable les ombres portées des fleurs.
Pour un livre Hachette : "Patines". Réalisation : Joëlle de Montille. Studio : MG. Photographie : Christian Fournier.








Oana calendar in 2000. Lightforms which make a giant light box, white inside and black outside, with two Profoto inside for super soft and uniform light on the mannequin in full.








Podium in 2003: Installation of a Lightform P42 with transparent anti-wind fabric for soft, shadowless lighting of the interior of the vehicle.






Catalogue of ready to wear Ober around 2005. I still use my Lightform panels (there are 6 here, they are easy to assemble and pack in my car) invented by Dean Collins, my photo teacher in California in 1990. Lightform are frames of plastic tubing on which we fix opaque or transparent canvases, in front or behind or both, white, black, gold, silver, with or without holes for wind problems outdoors. The frames fit together to create all the desired sizes and small feet allow them to be held upright. Everything is very light and fits in a large flexible bag. If you come to take one of my photo courses, I will explain how to make a pristine white background without return.







*******************************





Paolo Roversi (né en 1947 à Ravenne, en Émilie-Romagne) est un photographe de mode et portraitiste italien vivant à Paris.
Il apprend la photographie en autodidacte lorsqu'il est enfant, puis va se perfectionner chez un photographe local. Adolescent, il est porté vers la littérature et la poésie de Pétrarque, Leopardi et Eugenio Montale ainsi que celle d'autres auteurs comme Kerouac et Ginsberg qu'il rencontre.
En 1968, étudiant à Bologne, il suit les cours d'Umberto Eco et y ouvre un studio de prise de vues dans une cave2. Il collabore alors avec l'Associated Press puis s'installe à Paris sur les conseils de Peter Knapp, directeur artistique de Elle. Arrivé à l'hôtel, il ouvre son studio parisien dans un immeuble cubiste des années 1930. Il travaille pour l'agence Huppert puis devient l'assistant de Lawrence Sackman.
Paolo Roversi choisit de devenir photographe indépendant ; il sera alors publié par Elle, Depeche Mode, Marie Claire, le British Vogue ou Vogue Italia, i-D, Interview… Petit à petit il assoit sa renommée et rencontre des grands noms de la photo : Peter Knapp, Helmut Newton, Guy Bourdin…
La renommée arrive au début des années 1980 avec l'adoption d'un outil, le dos Polaroid de format 20 × 25, « qui révèle l'image comme par magie après une minute », mais qui trois décennies plus tard disparaît peu à peu de sa technique.
Vers la même période, une campagne publicitaire pour Dior ainsi que des images pour Yohji Yamamoto ou Rei Kawakubo vont asseoir sa renommée.
Tous les grands magazines le publient, mais ses photos sont aussi accrochées à la galerie Pace-MacGill, l'une des plus importantes de New York. Il a photographié la plupart des grands mannequins du xxe siècle, dont Isabella Rossellini, Kate Mossn 1, Laetitia Casta5, ou Natalia Vodianova.
Il est exposé en 2008 aux Rencontres d'Arles. Une projection de son travail eu lieu au Théâtre antique, dans le cadre de la soirée Mano à Mano avec Peter Lindbergh.
Se définissant comme un « photographe lent », élégant, parlant couramment français, il appartient au carré des photographes de mode les plus connus au monde mais est également un photographe de nu.

*******************************



Je fais aussi de l'industrie



*******************************



J'arrête le temps car j'ai immobilisé Prisca en plein saut et parce que cette photo date de 2006.
Prisca Lafleur était à l'époque mannequin pour Aubade.




*******************************

22 Octobre 2017 : Concert des Rolling Stones à Paris : No Filter.






*******************************


14 juillet 2017 : Le feu d'artifice vu du balcon.



Merci à Olivier de Peyronnet (pour le balcon et l'hospitalité), Frédérique Gosky, Yves de Lanascol, Jean de Bony et Eryk Schmid.




*******************************


Ici pour obtenir un fond blanc sans ombre portée, mais avec reflet, au pied des mannequins, j'utilise une grande plaque épaisse de plexiglas opaline surélevée sur des caissons en bois au milieu desquels il y a des têtes flash, non visibles ici.











Ici en janvier 2000. Modèles : Laura Druskinyte, Patricia Palmasso, Estera, Marina Nikta et Anne d'Alguerre au studio Top Models; coiffure et maquillage : Anabelle Behotas et Luc et Simon; assistant : Olivier de Felice; regisseuse : Cil de Kolda; stylisme : vida; vêtements : Comme des Garçons et Marité François Gerbaux.
Photographe et infographe (désert, studio et imbrication numérique) : Christian Fournier
Mise en page : Joëlle de Montille



1 - Olivier de Felice : assistant général
2 - Yann assistant : studio Top Models
3 - Laura Druskinyte : modèle Lituanienne
4 - Patricia Palmasso : modèle Française
5 - Estera : modèle Polonaise
6 - Anabelle Behotas : coiffage et maquillage
7 - Marina Nikita : modèle Russe
8 - Simon : maquillage et coiffage
9 - Luc : maquillage et coiffage
10 - Cil de Kolda : régisseuse
11 - Christian Fournier : producteur, photographe et infographe
12 - Vida : stylisme
13 - Anne d'Alguerre : modèle Française
14 - Joëlle de Montille : graphiste
Vêtements : Comme des Garçons et Marité François Gerbaux
Studio : Top Models



Parfois, il faut beaucoup d'éclairage,
par exemple comme ici au dessus et en dessous, pour créer un fond blanc immaculé et sans retour sur le sujet.










*******************************



2 juillet 2011 : Taïg Khris bat le record du monde de saut en roller au Sacré-Coeur.
Photo faite avec un Nikon D4 en mode rafale de 24 images / secondes.




*******************************


Bols beauté, réflecteurs ....




*******************************





La famille Brossier en 2013, sponsorisée par Essilor dans le cadre de leur mission arctique. La photo "extérieur" est un test pour incrustation ultérieure d'une vue de la banquise. Voir leur site www.vagabond.fr. Studio : MG






La magie de Photoshop opérère uniquement si on shoot les modèles avec la même perspective et l'éclairage de la photo d'arrière-plan. On s'y croirait, en pleine montagne.

*******************************




Voyez-vous le zébre ? Can you see the zebra?


*******************************







*******************************




PROJET VOGUE PAR MONTILLE / FOURNIER / LAFFLY en 1999
Nous ne sommes pas raisonnables, nous avons anticipé notre journal et nous sommes prêts à travailler pour votre journal ou vos publications. Modèle : Virginie de l'agence Métropolitain en studio à Paris; direction artistique et dessin : Joelle de Montille; maquillage et coiffure : Fabienne Laffly; photographie et infographie : Christian Fournier.







*******************************

Couverture de l'album audio des rappeurs Fraternels Sanglots, en juillet 2006.




*******************************





En 1997 : Pub pour Pomme de Pain via l'agence Bleu Equipage.



*******************************


Magalie Bringer en 2001, en studio à Paris pour le magazine Lotus. Maquillage : Magalie Pilloux






*******************************



En 1988, en colaboration avec Eric Naras.




*******************************







*******************************




Septembre 1998 pour Comme des Garçons. J'ai décroché ce job, car j'étais le seul photographe postulant à avoir osé tordre le flacon (un sac en velours noir sans aucun détails) pour créer le volume gràce au pli ainsi apparu.





*******************************



Je fais aussi des composites de modèles.




*******************************



Le dos Phase One et son logiciel Capture One.
Ici pour Digital Imageur en 2005.
Modèle : Sofie Kestens, agence Roxane; Styliste : Eve Prangey; Maquilleuse : Lucky Nguyen;
Coiffeuse : Johanna Coquet Assistante et vidéo : Anne-Laure Jacquart,
Studio : Digital Imageur; Photographe : Christian Fournier; Appareil photo : Hasselblad H1;
Dos numérique : Phase One P25; Eclairage : Profoto Pro 7; photograveur Patrick Carreau.


Le logiciel Capture One et le super photograveur Patrick Carreau.










Mes expliquations HTML




*******************************



Un logo humain à Bercy avec le ministre des finances DSK (Dominique Strauss-Kahn) et les 100 personnalités les plus importantes de l'économie française en juillet 1999. Dites-moi quelle autre profession m'aurait permis de voir cela ?




*******************************



Pour le livre Hachette : "Perles de rocailles" Stylisme : Joëlle de Montille.






*******************************






Ici, shoot Etam Lingerie Premium en février 2003
Photographe Christian Fournier, 1er assistant Christian Malette, studio photo Le Petit Oiseau Va Sortir, assistant plateau Chidé, assistant making of film Olivier de Felice, assistant making of vidéo Nathalie Camidebach, montage vidéo iMovie Christian Fournier, stagiaire Gaëlle stagiaire Nao, modèle 1 Loren Denis, modèle 2 Henda, maquilleuse Murielle, cliente Etam Olivia Portaux, agence pub FlyAway Frank Brussel.




Les Ekta 120, ici livrés en bandes de 12 vues non coupées








*******************************



Les Maasaï constituent une population d’éleveurs et de guerriers semi-nomades d'Afrique de l'Est, vivant principalement dans le centre et le sud-ouest du Kenya, le nord de la Tanzanie.
Les Maasaï appartiennent au groupe des sociétés nilotiques et ont émigré depuis le sud du Soudan vers le xve siècle, accompagnés de leur bétail domestique. Le fait qu’il occupe de nombreux parcs animaliers d’Afrique de l’Est a probablement contribué à faire du peuple maasaï l’un des plus connus du grand public occidental.
Les Maasaï maintiennent leurs traditions culturelles tout en prenant part aux forces économiques, sociales, et politiques contemporaines, dans la région et au-delà.
En Tanzanie, les populations Maasaï subissent depuis début 2013 des tentatives d'expropriation de la part du gouvernement du président Jakaya Kikwete.




*******************************



Pub Tegaz le 5 janvier 2010






*******************************







*******************************




TEXTE ET PHOTOS : CHRISTIAN FOURNIER
La Nouvelle Calédonie est située à 1750 km à l’est de l’Australie dans l’Océan Pacifique. C’est un territoire français d’Outre Mer. L’île des Pins, qui est l’île Mélanésienne la plus au sud, est située à 70km au sud-est de l’île principale de Nouvelle Calédonie, la Grande Terre.
En raison de son éloignement, l’île des pins est restée pratiquement telle que Cook l’a découverte : immaculée, avec de grandes plages de sable blanc et des forêts intactes. Près de la Baie de Ouameo, au milieu d’une végétation tropicale luxuriante, il y a une caverne connue sous le nom de "la grotte du troisième". Le nom vient de la troisième communauté de forçats qui l’ont utilisée, au début du siècle.
Une partie de cette grotte est inondée d’eau douce, stalactites, stalagmites et colonnes comprises. Un centre de plongée, le Nauticlub, près du gîte de Kodjeue, peut vous aider à visiter ses grottes. Une balade en camion, une marche à travers la jungle, avec tout l’équipement de plongée, une descente glissante entre les stalactites et stalagmites des différentes salles non immergées et vous arrivez à la nappe souterraine.
Le spectacle est grandiose : formations rocheuses immenses et l’eau limpide et noire à vos pieds. Après une dernière vérification à l’équipement de plongée, une double vérification à l’équipement photo, une triple vérification aux lampes électriques et nous partons. Il fait froid et noir et lugubre. L’eau est très transparente, mais attention aux coups de palmes qui font remonter le sable et créent des nuages qui mettent des jours à retomber.



Philippe Scheidt connaît ces grottes et nous guide. Je me sens privilégié de pouvoir admirer ces sites extraordinaires.
Nous ne voyons aucun poisson ni même aucune autre vie marine, sauf, au fond d’un couloir très étroit, une petite écrevisse, qui se cache dès que nous approchons. Il y a beaucoup de tunnels et de petites salles à explorer. Je suis content que Philippe connaisse bien les lieux. Se perdre dans ce dédale doit être horrible. Il y a cependant quelques poches d’air au plafond de certaines salles, et même quelques caves s’ouvrent à l’air libre. Nous y faisons surface, pour découvrir des stalactites juste au dessus de nos têtes comme des épées. Quelques stalactites arrivent à fleur d’eau. Ces épées nous rappellent de contrôler à tout moment et parfaitement notre stabilité verticale sous l’eau : ne pas remonter vers ces harpons, ne pas toucher le fond pour faire remonter le sable et nous aveugler. Vive le gonflage automatique sur nos gilets stabilisateurs.
Un stalagmite ressemble à un chat, avec ses oreilles tendues. Dans une autre partie, il y a des chandeliers suspendus. Plus loin il y a une autre sortie (ou entrée, c’est selon !) qui mène à une petite plage caillouteuse souterraine. La seule plage de Nouvelle Calédonie où les coups de soleil ne sont pas à craindre !
Il y a des couches de différentes températures dans ces eaux. Il fait souvent assez froid, puis soudain il y a des couches chaudes. Tout à coup, le paysage devient trouble. Le froid, l’obscurité ou l’étrangeté de l’endroit ont-ils eu raison de mon esprit ? Évidement non. Je suis à l’aise. Je me souviens d’avoir vu le même phénomène à Xel-Ha, une lagune au Mexique, où de l’eau douce d’une source sous marine se mélange à l’eau salée, et tout devient flou. Il y a sans doute une "fuite " d’eau salée. Où est-ce d’autres produits chimiques dissous ici. La calcite ? J’ai posé la question à un géologue de Nouméa : il est formel : cette calcite ne se dissous pas dans l’eau, sinon, ces grottes auraient disparues il y a longtemps. J’ai pris des photos des endroits flous. Elles sont sorties…. floues ! Oui, j’avais fais la mise au point !
Les caves ne sont jamais profondes. Notre plongée maximum, d’après nos profondimètres est de 12 mètres. Cela nous donne une très longue durée de notre air (une heure), malgrès nos bouteilles très petites (10 litres, pour une meilleure manœuvrabilité).
Enfin nous arrivons dans la grande pièce, "la Cathédrale", 50 mètres de long et de haut. Quel spectacle. Un mur ressemble à un orgue gigantesque. J’ai bien calculé : il me reste de la pellicule. J’utilise à fond la petite lampe pilote de mon flash qui me permets de le diriger précisément sur le sujet. En plongée de nuit ordinaire, l’utilisation du flash est plus facile, car seul le sujet principal doit être éclairé, le fond étant toujours le noir de l’eau vide. Donc un flash de petite angle de couverture convient, avec un objectif de prise de vue très grand angle, ce qui évite l’illuminer les particules en suspension autour du sujet. En spéléo, le fond doit être aussi éclairé, car il est grandiose. Donc il faut que le flash couvre tout le champ de l’objectif de prise de vue, mais gare aux particules en suspension qui, elles aussi, deviendrons lumineuses. Heureusement l’eau est très limpide, tant qu’on ne touche pas le fond sableux et vaseux de ses palmes. Le flash porte donc très loin et je peux éclairer toutes les grandes orgues, à 50 mètres de distance, avec mes camarades qui semblent flotter en plein vide, comme dans une sortie spatiale.
Quand nous n’avons presque plus d’air, nous retournons, retraversant les tunnels devenus plutôt opaques à cause du sable remué à l’aller. Retour sans encombre grâce à la connaissance parfaite des lieux, de notre guide Philippe. Retour à la lumière, la plage souterraine, les caves sèches, le trou dans la jungle, le sentier jusqu’au camion. Quelle balade.


*******************************

Accéléré (timelapse) de 4 jours de l'événementiel Genzyme à Barcelone du 18 au 21 mars 2009.


Je n'ai pas ajouté de musique (inutile de régler votre ampli).













*******************************



Pour le livre Hachette : "Perles de rocailles" Stylisme : Joëlle de Montille.







*******************************


En juin 1999 :
Client : Mineral Gold, modèle : Basine Nestor,
maquilleuse : Fabienne Laffly, assistante : Murielle,
studio : Rouchon, photographe : Christian Fournier.


Une douche dans un studio, pratique.

Le modèle, qui est la femme d'un haut dirigeant de la mafia, désire rester anonyme.




Les planches d'Ekta 120 = 6x6 cm. On les scrute avec un compte fil.



Photo certifiée sans retouches.
Il suffit d'une très jolie fille,
d'une très bonne maquilleuse
et de savoir éclairer.


Mon péle-mêle original.




*******************************


Le Hasselblad, en 1985, aussi indispensable pour des portraits dignes de ce nom.



1 - Le photographe Christian Fournier, l'inventeur, non pas du smoking, de cette façon de shooter !
2 - La fille qui attend pour poser
3 - Le panneau publicitaire amovible avec la photo prise par Christian Fournier
4 - Le kit de tabourets "poupées russes" pour poser les familles et les couples
5 - Le rouleau de toile peinte avec nuage au centre
6 - L'autopole Manfrotto télescopique qui tient du sol au plafond, amovible et sans vis ni clous
7 - Le pied Manfrotto avec tête de blocage rapide
8 - Le Hasselblad 500CM avec viseur de poitrine, filtre adoucisseur Hasselblad Softar 1 pour liser les peaux
9 - Un morceau du kit de tabourets "poupées russes" pour que le photographe puisse être légèrement plus haut que les modèles
10 - Le casino et le pub Stanley
11 - La sortie de la salle à manger
12 - Hors champs : la réserve (minuscule placard) de l'autre côté qui permet de stocker tout ça lors des soirées "non-gala".







Photobombing en 1984, comment gâcher le portrait de quelqu'un. On le faisait souvent, pour les amis, jamais pour les passagers.


The portrait of Dorian Gray: Plus la photo est vieille, plus j'ai l'air jeune


*******************************


La perspective : la même grue, le même jour, avec un iPhone d'un seul objectif.








*******************************


22nd July 2019:
Getting ready for my new assignment.


1 Un photographe de 66 ans souffrant du dos et de la prostate
- 2 Casquette anti moustiques "Outdoor Research"
- 3 Sac à dos contenant Nikon D850 + Nikon étanche AW 110, Nikkor 28-300mm, 18-35mm, flash SB 5000, un déclencheur à distance, des filtres polarisants, Swiss Army knife,tout petit pied de poche pour déclencheur à distance et ciel étoilé, sac étanche Sea to Summit" rouge, mini-serviette pour sécher les mains, 6 cartes XQD (dont 4 de 120 Go), 19 cartes SD = 1290 Go total
- 4 Chemise kaki légère "Savane" Craghoppers Nosilife"
- 5 Pantalon kaki "Savane" Aschöffel
- 6 Cape de pluie "Respire" qui couvre le sac à dos et l'appareil devant, Vertical Treklight
- 7 Gourde 1L M Laken
- 8 Guêtres "Made in China"
- 9 Chaussures de marche Lowa Gore-Tex
- 10 Sac de cou étanche pour iPhone "Moco"
- Pochette de cou antivol avec les papiers : passeport avec visa, billets avion, carnet vaccinations, permis conduire, cash, CB, carte Vitale, Carte Nikon Platinium, assurance voyage. Je ne vous dirais pas où elle est
- 11 Boussole Silva
- 12 Nikon D850 de 45 millions de pixels
- 13 Sigma 50-500mm
- 14 Sac étanche souple "Rainsleeve" de OP/Tech USA Plus les autres affaires au camp de base :
Casquette simple, T-shirts amples, chaussettes, caleçons, sandalettes, crème solaire, crème anti moustiques, adaptateurs UK--> fr et multiprises, adaptateur voiture to USB, câble électrique rallonge, Chargeur iPhone autonome et AC, une lampe électrique de poche LED avec pile LR6, Kindle + câble chargement + lunettes de près, médoc Vitamine D, simvastatine, Doxypalu, Imodium, ibuprofène, Doliprane,Tramadol, Urorech, Permixon, Sominex, cortisone, Viagra (joke!) etc. ....- Affaires de toilette, mouchoirs, nettoyeur lunettes, lunettes progressives de rechange, lunettes soleil, accus LR6 rechargeables et pas rechargeables, + chargeur, accus Nikon EL + chargeur, disque dur externe Seagate 4T usb 2 et 3 et lecteurs SD et XQD pour brancher sur l'ordi, 2 lecteurs XQD pour brancher sur l'ordi.

Unfortunately, this job, which was supposed to be a photo safari in an animal park in Tanzania, turned out, at the last minute, to be only a photo shoot to the glory of a rich psychopathic and coward killer who kills wild animals at 2 km distance with a sniper rifle. I had to cancel everything 2 hours before departure.




*******************************


Monica et Diana en 2003
Modèles : Diana et Monica, maquillage : Chantal
Assistante : Isabelle
Concéption, réalisation, photographie : Christian Fournier











Frédérique et moi-même, dans la DeLorean DMC-12, "time machine".

J'ai rencontré Christopher Lloyd, alias le docteur Emmett Brown, en février 2016 au Paris Manga et Sci-Fi-Show.





Avec Christopher Lloyd, alias le docteur Emmett Brown, de "Retour vers le futur".
Christopher Allen Lloyd, né le 22 octobre 1938 à Stamford, a gagné trois Emmy Awards.
En 2020, le célébre "almanac" ne sert plus à rien.

*******************************

PLV hiver 2004 pour les pantalons Ober.

















Catalogue de vêtements Ober en février 2008
Client : Ober; production Isabelle; stylisme : Isabelle et Audrey;
modèle : Elodie; assistante et prise de vue vidéo : Clarisse; photographie,
infographie et montage vidéo : Christian Fournier
J'ai retiré la bande-son à cause des copyrights




*******************************




J'ai bien dit : "une définition ..." Ce n'est pas la seule, heureusement. Paradoxalement, une autre est : "Un pro ne rate jamais", mais c'est faux.


*******************************





Le Hasselblad, aussi, incontournable pour les pro.
Hasselblad un moyen format (6x6cm) réputé pour sa grande qualité.



Dites-moi quelle autre profession m'aurait permis de commander un commandant
de positionner son bateau de 24 000 tonnes au meilleur endroit pour une photo ?


L'image dans le capuchon de visée du Hasselblad 500cm est inversée gauche droite.
Non, ce n'est pas la faute des Anglais ! Même si c'est Isaac Newton qui a décrit le premier les principes de la lumière.





Ici, un échange périlleux. Qui a raté, et Barry est tombé dans l'eau glacée.
Bon, ça va, l'appareil était étanche (Nikon AWAF = All Weather Auto-Focus) !

*******************

Le 5 décembre 2015 : Les bains Széchenyi à Budapest. Merci à nos voisines parisiennes : Laureline, Aurélie et Laura.





*******************


Ici, mesure de la lumière incidente sur le fond, qui peut devenir blanc, gris ou noir selon le rapport entre la lumière qui tombe dessus et la lumière qui arrive sur le sujet. En d'autres termes, selon que le fond est sur ou sous exposé, par rapport à la lumière principale. On en apprend des choses en école photo ! Ou sur le site de Christian Fournier !


*******************************





Pour le livre Hachette : "Perles de rocailles" Stylisme : Joëlle de Montille.



*******************************


Un imperméable pour son appareil photo est aussi bien utile,
ici pour utilisation Zodiac sur la Seine lors du Marathon Garmin 2012 à Paris, il pleuvait !


*******************************


Ou dans une tour à immersion.
16 mars 2013 : Tests pour un catalogue de maillots de bain ARENA en piscine privée, sur et sous l'eau. Remerciements à Madelon pour la piscine, à Alex, Anne-Sophie et Océane pour le mannequinat bénévole, à Claude, ingénieur hors pair pour la tour-aquarium, à Béatrice pour les mises en contacts et le making of en plus de celui d'Océane, à Fernand pour l'assistanat, à Frédérique pour tout le reste.


Du coup, on peut tout contrôler de la surface et visionner les photos en temps réel grâce au logitiel Nikon Camera Control Pro en LiveView.


- 1 - Caisson Ikelite pour Nikon D700 de 12 millions de pixels, pas de vidéo, modifié pour connexion étanche directe en USB auto amplifié de 9,5 mètres vers l'ordinateur pour contrôle et acquisition des photos en direct en LiveView + Dôme Ikelite 8" pour 16 mm Nikkor + ou Nikkor 20 mm + 4 accus et 2 chargeurs. Deux Nikon D700 pour la sécurité. Sur pied court pour les tests de réglages depuis la surface, puis à main levée par le plongeur expérimenté Christian Fournier. Connecté grâce à un double cordon synchro étanche Ikelite aux deux flashs Ikelite DS 161 (n°5).
- 2 - Nikon D600 de 25 millions de pixels, connexion directe en USB auto amplifié de 15 mètres vers l'ordinateur pour contrôle et acquisition des photos et des vidéos en direct en LiveView. Sur pied et rotule pour parallélisme parfait avec la vitre et ainsi éviter les reflets. Muni d'un déclencheur PocketWizard Plus II pour déclencher les flashs terrestres Profoto ou les 4 flashs cobra EasyBox STU avec le Quad Bracket (n°10) en radio. Connecté en hot show à un flash Nikon SB800 n°3. Objectif Nikkor 18-35mm dernier cri.
3 accus de rechange. - 3 - Flash Nikon D800 dirigé vers les cellules photo électriques étanches n°12. Piles sèches LR6 neuves. Dans la tour. Il n'est pas dirigé vers le plongeur pour éviter le back scatter.
- 4 - Tour en plexiglas optique de 25x25x120cm, lesté avec une gueuse de 75 kg, ajustable en profondeur par corde et poulie depuis la surface. Sa base est doublée de plexi noir mat en U pour éviter les reflets parasites et hisser l'appareil de haut en bas dans la tour. Des cartons noir mat perforés de trous ronds de différents diamètres pour éviter les reflets parasites sont placés devant l'objectif.
- 5 - Deux Flashs Ikelite DS 161 avec diffuseurs grand angle, câble double synchro, les accus peuvent fournir 450 flashs en pleine puissance, mais nécessitent 5 heures de recharge après épuisement. Possèdent aussi une lampe pilote/video puissante. Deux cellules Ikelite #4401 pour déclencher ces flashs grâce aux flashs Nikon SB800 de la tour n°3, des 3 SB 800 sur girafe n°10 et du relais n°7. Tenu sur pieds pour les tests de réglages depuis la surface, puis à main levée par le plongeur expérimenté Christian Fournier.
- 6 - Câbles USB auto amplifiés dont les connections ont été étanchéifiés par inclusions résine. Permettent aux clients de visualiser les photos ou vidéos prises de la tour ou du caisson en instantané.
- 7 - Flash Nikon D800 dirigé vers la cellule photo électrique étanche n°12. Il n'est pas dirigé vers le plongeur pour éviter le back scanner. Inséré dans un bocal étanche en verre et muni d'une cellule photoélectrique déclenchée par le flash n°3 de la tour. Lesté via corde avec un plomb de plongée.
- 8 - Câble PC synchro en jack 1/8 pouce vers le flash Profoto de studio en 220 v ou les 3 flashs cobra Nikon SB800 assemblés avec le TriFlash Sync de Lastolite (fonctionnant sur pile CR 2032 3v) ou 1 boite à lumière portable Lastolite EasyBox STU avec le Quad Bracket et 4 flashs Cobra (n°10). La partie immergée du câble, avec la cellule photoélectrique, a été étanchéifiée par inclusion résine. 3 câbles identiques, avec cellules photoélectriques, pour la sécurité et assurer le déclenchement difficile de l'eau vers la surface. Câble en "y" (mâle vers deux femelles 1/8" mini jack) pour brancher deux cellules sur le même flash.
- 9 - Appareil photo/vidéo étanche Nikon AW110 25 millions de pixels collé à la paroi de la piscine grâce à une ventouse. Pour le making of.
- 10 - Pour l'effet lumière zénithale : 3 flash cobra NIKON SB800 assemblés avec le TriFlash Sync de Lastolite (fonctionnant sur pile CR 2032 3v) sur une girafe sécurisée au sol par gaffer, sur les structures fixes possibles via cordes, avec gueuses pour la sécurité maximale. Rien sur le 220V. Ou en option, 4 flashs Nikon SB800 cobra dans une boîte à lumière portable Lastolite EasyBox STU avec le Quad Bracket. Déclenchés via les cellules photo électriques immergées ou/et via le Pocket Wizard en radio dans la tour. Sera monté sur un parapluie pour une lumière plus douce pour les photos de la jeune fille en surface. - 10a - Pour l'effet lumière zénithale : EN OPTION : Un flash Profoto sur une girafe sécurisée au sol par gaffer, sur les structures fixes possibles via cordes, avec gueuses pour la sécurité maximale, sur le 220V, uniquement si la sécurité le permet. Ce flash très puissant permet la lumière zénithale. Il est déclenché par les cellules photoélectriques immergées via les flashs n°3, n°5 et n°7 et le PocketWizard en radio dans la tour. Sera monté sur un parapluie pour une lumière plus douce pour les photos de la jeune fille en surface.
- 11 - Girafe Manfrotto sécurisée au sol par gaffer, sur les structures fixes possibles via cordes, avec gueuses pour la sécurité maximale.
- 12 - Cellule photo électrique étanche n°12. Permet le déclenchement du flash 10 ou 10 en option et 16. Est activée par les flashs n°3, n°5 et n°7
- 13 - Nikon P7000 pour making of air-surface en intervallomètre + objectif fisheye Dyron + caisson RecSea + pied + accus et chargeurs de rechange + bracket + Manfrotto clamps
- 14 - 2 lampes étanches continues Sola 1200. Pour éclairer le making of photo et vidéo. Ne dure pas plus de deux heures sans recharger. Le recharge prend deux heures.
- 15 - Appareil photo Nikon D3 + objectif 18-35 mm en mise au point fixe pour intervallomètre de making of (une photo toutes les 15 secondes, en Raw plein format, permet une vidéo en accéléré de très haute qualité et des photos individuelles haute def). Sur pied photo solide, sécurisée au sol par gaffer, sur les structures fixes possibles via cordes, avec gueuses pour la sécurité. Relié au secteur 220 volt uniquement si la sécurité le permet.
- 16 - EN OPTION. Un flash Profoto sur un pied Manfrotto sécurisé au sol par gaffer, sur les structures fixes possibles via cordes, avec gueuses pour la sécurité maximale, sur le 220V, uniquement si la sécurité le permet. Ce flash très puissant permet aussi le déclenchement du flash terrestre n°10, et peut-être, si la clarté de l'eau et les différents angles incidences et réflexions, d'être déclenché par les cellules photoélectriques via les flashs n°3, n°5 et n°7 et le PocketWizard en radio dans la tour.
- 17 - Bouteille air 6L + long détendeur, tenue par assistante Frédérique pour permettre des mouvements plus rapides au plongeur/photographe sous-marin Christian Fournier
- 18 - Un Nikon D3s + Nikkor 24-120mm pour le making of terrestre à main levée. + 24-70mm F2.8 et 70-200mm F2.8 pour shoot du mannequin femme en surface.
- 19 - Prises électriques 220 volts étanches.
- 20 - Ordinateur MacBook Pro 17" 2.93GHz Intel Core 2 Duo, 4GB 1066MHz DDR3 SDRAM 2X2GB, 320GB Serial ATA @ 7200 rpm avec écran 17" modifié anti-reflets. Clavier plein format + souris. Disque dur externe pour sauvegarde. OK sur accus pour 2 heures. La recharge prend une heure. Adobe Photoshop CS6, Bridge SC6, Lightroom 4, Nikon Camera Control Pro pour contrôle complet de l'appareil connecté en USB (vitesse, diaphragme, ISO, température de couleur, zone de mise au point, etc..), déclenchement photo et vidéo, prévisualisation en LiveView instantanée.



*******************************




*******************************


23 juillet 2011 : Frédérique Gorsky et moi-même à 20 mètres au fond de la fosse de Villeuneuve La Garenne, près de Paris, pour tester mon caisson Ikelite et lampes Light&Motion en préparation d'un voyage à Playa Del Carmen, au Mexique en août 2011. J'ai posé le caisson avec son objectif Nikkor 16mm F2,8 fish-eye, au fond de la piscine, en déclenchement intervallomètre.





Polynésie, Moorea. Franck Chaussinand est le plongeur très entouré, le voyez - vous ?



*******************************


Août 2011: À l’intérieur de l'épave Mama Viña
près de Playa Del Carmen, Mexique.
Environ 15 minutes de bateau, environ 30 mètres de profondeur,
sol sablonneux et bonne visibilité.
Vous pouvez apercevoir Frédérique illuminant de son phare les glass fish.


Elle est bien là. Je l'aime !


*******************************


Puis, plus tard, je mets mon appareil numérique dans un caisson étanche Ikelite

J'ai fait modifier ce caisson pour pouvoir en faire sortir passer un câble USB, en étanche bien sûr, et permettre à mes clients de visionner les photos sur le bord de la piscine.


*******************************



22-27 octobre 2016 : L'Oréal à Lisbonne, Portugal.

Merci à Gaëtan pour les photos de making of.
Je ne reste jamais plus d'une seconde à la fois debout devant la scène pour ne pas géner les spectateurs derrière moi.
Je suis un pro.



*******************************


Aussi un Fuji grand angle 6"x9" sur film 120

Un mégaphone pour les groupes.

Juillet 1989 à bord du M/V Stardancer
PHOTO DE GROUPE DE 1100 PASSAGERS, JUILLET 29 1989
DE: R. C. Fournier à: Cruiseship Picture Co. Ltd.
Cette semaine le bateau était affrété pour une croisière chrétienne. Donc j’ai essayé de faire une photo de groupe géante. Avec mon appareil 6x9 cm à objectif grand angle, j’ai grimpé sur la cheminée et j’ai fait des essais de prise de vue, me servant du visage de l’assistant, Nick Lleweillin, pour savoir si on pouvait mettre 1100 passagers autour de la piscine et si tous les visages seraient reconnaissables.
J’ai conclu que ça marchait bien, spécialement si le négatif 6x9 cm était imprimé en deux moitiés: deux tirages 10x8", ce qu’on pouvait faire avec notre Durst 801, créant ainsi une image 10x16".
J’ai tout organisé avec M.Templeton, le responsable du charter et j’ai eu l'autorisation du capitaine, du directeur de la croisière et du responsable de sécurité. J’ai réussi à faire figurer une annonce de l’événement dans le programme quotidien pour le prochain jour en mer. Ce jour-là j’ai fait des annonces PA, on a ouvert le toit, et le capitaine a fait tourner le bateau pour que le soleil soit dans mon dos. J’ai réussi à mettre tout le monde à la bonne place, dirigeant les passagers de la cheminée avec mon mégaphone. J’y ai consacré 3 rouleaux de film 120 : un Rouleau panatomic X pour la netteté maximale, un rouleau sur notre Agfa C41 et un autre sur du Kodachrome 25.
Quand j’avais presque terminé le shoot, le gars chargé de la vidéo du charter (Auvid Prod. Int.) a décidé de me rejoindre là-haut. L’assistant Jamie Harrisson et moi l’avons aidé à monter avec son équipement, ce qui n’était pas facile vu qu’il n’avait pas mon expérience en escalade. On ignorait ses possibilités commerciales. Il a pris ma scène en vidéo, les passagers ont commencé à chanter, une chorale de 1100 voix, et c’était un événement impressionnant.
Le lendemain à Ketchican, j’ai acheté le bon papier et de la colle et nous avons travaillé toute la nuit pour produire cette photo de groupe parfaite de 1100 passagers en 10x16". Chaque visage était net et reconnaissable. Nous avons imprimé 500 copies. Tout le monde était impressionné.
Tous les gros bonnets m’ont félicité. Malheureusement, il y avait une concurrence déloyale avec la production vidéo qui a offert une bande superbe de 60 minutes contenant tous les événements de la croisière, y compris ma photo de groupe. Il a vendu 700 bandes, j’ai vendu 300 photos. Cette anecdote témoigne l’impact de la vidéo : un marché nouveau et meilleur.



CHRISTIAN FOURNIER, Photographe en chef, M/V Stardancer



*******************************


Le 18 juin 2017 : Nu artistique avec Uwe Ommer dans le cadre du Forum Pro-Images au Studio Cyclone.



Uwe Ommer, né en Allemagne en 1943 est un photographe de mode et de publicité. Il vit en France depuis 1964.
Il travaille depuis les années 1970 pour de grandes marques comme Charles Jourdan, Martini Osvaldo, Ungaro, Kodak ou
Pirelli… et est aussi un infatigable voyageur qui multiplie les projets autour de ses deux sujets de prédilection, la beauté féminine et la famille, à travers le monde entier.
Il a publié de nombreux ouvrages et exposé sur tous les continents.
Il est collaborateur occasionnel du Studio Harcourt

La passion de la photographie s'empare d'Uwe Ommer dès qu’il reçoit, à l’âge de 16 ans, son premier appareil photo.
À 20 ans il s’installe à Paris, devient l’assistant de Jean-Pierre Ronzel (photographe publicitaire renommé et maître de la photographie grand format) et se fait rapidement remarquer dans l’univers de la photographie de mode et de publicité.

Uwe Ommer devient photographe pour le grand chausseur de l’époque, Charles Jourdan. Cette collaboration durera 15 ans.
C’est à cette même période qu’il découvre la beauté des femmes noires qu’il photographiera durant de nombreuses années. Il parvient, non sans mal, à imposer un mannequin noir en couverture du catalogue de Charles Jourdan et des magazines Photo et Zoom, et on découvre également la superbe plastique de ses nus africains dans Lui ou Esquire.
Cette décennie sera celle de la publicité, durant laquelle il illustrera les campagnes de nombreuses marques dont le chausseur italien Martini Osvaldo, Jourdan, toujours, et plusieurs calendriers, comme celui de Mintex en 1982, ou celui de
Pirelli en 1984.

En 2007, Uwe Ommer continue à magnifier le corps féminin; l’essor de la photographie amateur, favorisé par le développement de la photographie digitale et des smartphones, donnera lieu à l’exposition et l’ouvrage Do it yourself, préfiguration de l'engouement pour les selfies.

Le titanesque travail entrepris par Uwe Ommer avec les familles du monde entier se décline entre 2010 et 2014 à travers son projet autour des « familles d’ados » ; à travers l’Europe, Uwe Ommer va photographier 300 parents et adolescents dans 40 pays d’Europe, et recueillir leur vision de l’écologie, de l’Europe, de l’avenir. Cette mise en lumière kaléidoscopique de l’identité européenne fait l’objet de nombreuses expositions à travers le continent, en Allemagne, Autriche, Italie ou France, et d’un livre publié dans plusieurs pays.
Uwe Ommer travaille actuellement à un projet autour de l’identité des adolescents français, en métropole et en France d'outre-mer (Guadeloupe, Réunion, Mayotte, Guyane, Martinique, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon, Polynésie française, Nouvelle-Calédonie, Wallis-et-Futuna).



Merci au mannequin Julia.


*******************************



Catalogue argenterie Christofle. Il faut fabriquer une "tente" autour de l'objet pour maîtriser les reflets.






*******************************

La chambre noir sur les bateaux de croisères. Ici celle du M/V Stardancer.
Développement couleur négatif C14
avec tireuse et développeuse Durst sur rouleaux et quelques appareils photo.
Shoots, développements et impression de plusieurs milliers de photos par semaine.

1 - Chief photographer Christian Fournier holding Minolta Flashmeter
2 - Paper processor Durst ACS 1641. The exposed paper is on rolls and loaded in the dark at the far end and carried through the different baths via the 2 belts. It comes out all dry at the end (the one we see)
3 - Durst enlarger /printer. The unexposed rolls of paper are loaded in the dark at the back of the machine and every 35 mm negative is individually exposed. The transport of the paper for the next exposure is motor driven. Plus scissors, stapler, pen and note pad.
4 - The paper trimmer. The long length of exposed prints is then cut to size to produce the 5x7" or 8x10" prints
5 - Air conditioning unit
6 - Internal ship telephone
7 - Coffee machine for the French photographer (me)
8 - Kettle for tea for the British photographers (all the others)
9 - Spools to take up the processed rolls of paper
10 - Water filters to protect the films and paper
11 - Paper cores to go the spools and roll up the exposed paper
12 - Quantum batteries for our Sunpack Flashguns. Indispensable for indoor and also outdoor to attenuate the strong shadows of the (usually tropical sun)
Unmarked : Leica cameras, Hasselblad cameras, Fuji 6x9 camera, Nikon F3 cameras, Sunpack Flashguns, various backs, lenses, motor drives ...



Leica M4P avec la compagnie anglaise Cruiship Pictures Co. UK

Fantastique pour le travail sur bateaux de croisières. Nous avions des fois 10 Leica à bord. Pas de miroir, viseur à collimateur (rangefinder camera). On pouvait donc voir le flash atterrir sur les visages et savoir si les yeux étaient ouverts. On avait une vue dans le viseur plus large que la photo, ce qui permettait d'anticiper les éléments étrangers qui allaient entre dans notre champ au dernier moment, par exemple, les serveurs dans notre photo de tables de salle à manger.
Maintenant vous comprenez l'engouement pour ce fameux Leica.


Voici exactement ce qu'on voit dans le viseur du Leica MP4. Les lignes externes blanches sont le cadre de la vue finale avec l'objectif Summicron de 35mm, les lignes internes sont le cadre de la vue finale si on utilisait un objectif de 50 mm. Si un requin s'approche du cadre on le voit avant qu'il n'y rentre. On voit aussi un bout de l'objectif qui nous rappelle lequel on utilise. On voit aussi que cela n'est pas moi qui ait pris la photo, car je suis dessus, les visages sont coupés et l'horizon n'est pas droit. Les copyrights bien-sûr ont été ajoutés pour des raisons qui n'existaient pas à l'époque (1980).

On pouvait aussi faire la mise au point dans l'obscurité quasi totale.
Aussi increvables, comme nous les photographes.
Seul point noir : la syncro-flash à 1/60eme seconde, trop lente pour les photos en extérieur de sujet en mouvement, donc Nikon F3.



*******************************




J'ai retrouvé, en 2015, mon ancienne règle à calcul, pas utilisée depuis ma Maîtrise de maths en 1974 ! Je ne sais même plus m'en servir avec grâce.
En arrière-plan, vous pouvez voir mes écrans 30" sans reflets. Mon ordinateur Mac dernier cri, la tour cylindrique qui ressemble à un cendrier ou un vase en argent est ici cachée car en bas du meuble. Mes appareils photo Nikon sont, en situation de studio, comme ici, connectés à mon ordinateur, ce qui permet d'acquérir et visionner mes photos (même 3000 photos de 80 Mo chacune) en temps réel. Cela permet une grande efficacité et rapidité pour mes clients.
Que de bouleversements technologiques depuis 1974 !


*******************************


Le 29 mai 2017 : Visite très privilégiée de l'observatoire de la Sorbonne grâce à la Société Astronomique de France. L'observatoire est le dôme vert au dessus de la tour carrée. J'ai fait cette photo dans la rue Saint Jacques.
L'observatoire est le dôme vert au dessus de la tour carrée. J'ai fait cette photo du sommet du Panthéon, il y a quelques mois. A gauche, la Sorbonne, avec l'énorme dôme de sa chapelle.

L'observatoire de la Sorbonne est un ancien observatoire astronomique, situé sur le toit de la Sorbonne, rue Saint-Jacques, dans le 5ᵉ arrondissement de Paris, à 8 minutes à pied de chez moi.
Il comprend une lunette d'observation de 153 mm de diamètre et 2 300 mm de longueur focale construite en 1935. Cette lunette appartient à la Société astronomique de France (SAF).
L'atelier d'optique de la SAF se situe deux étages plus bas. Il est constitué de deux parties, un atelier d'ébauchage, et un atelier de polissage situé sous la coupole qui abritait jadis une lunette méridienne.




*******************************



Même un tout petit studio permet l'extérieur.


Catalogue Lafuma. Intervallomètre lors du shoot du catalogue Lafuma le 29 octobre 2009.



Imbrication par moi-même sur mes photos d'Islande.


*******************************

A Skagway, Alaska avec the dancers Misti Mussatto et Alison.





*******************************



Ces flashs sont devenus très sophistiqués
Une jeune photographe professionnelle m'a déclaré en 2015 : "seuls les mauvais photographes utilisent le flash"
Sans doute ne savait - elle pas que la puissance du flash pouvait être variée de pleine puissance à 1/256e pour intelligemment déboucher les ombres sans affecter la lumière ambiante,
et en plus une aide très précieuse pour faire la mise au point en basse lumière,
et aussi en flash indirect : pivote horizontalement de 180 ° vers la droite et vers la gauche,
s'incline de 90 ° vers le haut et de 7 ° vers le bas pour envoyer de la lumière là où il en manque.



*******************************

Angel Swanson goes sky diving.


Angel Swanson Vanrooyen
Hi Christian, I'm living in North Carolina just 25 miles north of Charlotte out in the country. I have a beautiful Day spa about 2 miles from home. I met a South African 15 years ago while living in Aspen, Colorado and married him a few years later when we were in Hawaii. We have two 4 legged children and a talking parrot. Life is good! I knew you could never put down the camera. I bet you have a photo collection that's out of this world! Talk to you soon, Angel.


*******************************




*******************************


Le 30 Août 2015 : Au musée des Arts et Métiers à Paris.


L'odyssée de l'espace 2025 : La NASA promet "des preuves irréfutables" d'une vie extraterrestre en 2025.De gauche à droite : Kepler 452b2015, le cowboy de l'espace Christian Fournier, la CFSS (Chris Fournier Space Station)

Photographié avec l'iPhone 6.



*******************************




Le 30 avril 2017 : Reconstitution historique de la Grande Guerre à Mareil-lès-Meaux.



*******************************




Photo prise par Christine Naït Sidnas durant un reportage pour MAX STREICHER GmbH & Co, compagnie allemande construisant un pipeline pour gaz naturel à travers l'Europe en 2013.



*******************************







*******************************

Costa Rica, April 2015, Rio Celeste, within the Tenorio Volcano National Park. Great hike through the park’s secondary rain forest. Photo by Frédérique Gorsky. Yes it was raining.

Avril 2015, Rio Celeste, dans le Tenorio Volcano National Park, Costa Rica. Randonnée à travers la forêt tropicale humide. Photo par Frédérique Gorsky. Oui, il pleuvait.


*******************************


Votre humble photographe dans une cénote, cave de calcite immergée par de l'eau douce et de l'eau salée, à Playa Del Carmen, Mexique. Caisson Ikelite avec dôme fish-eye 8 pouces, objectif Nikkor fish-eye 16m, lampes Sola Light & Motion.



Mon appareil photo est très fort, c'est moi qui lui ai tout appris.


*******************************




*******************************




La peluche mascotte prisedevue.photos fait un selfie pour monter mon équipement photographique de prise de vue portable 62 000 € sur cette table.

Nikon D3X Nikon D3 Nikon D3s Nikon D4 Nikon D600 + 2 acc EN-EL15 Nikon D600 + 2 acc EN-EL15 Nikon Coolpix P7000 Nikon Coolpix AW110 étanche
Nikkor 16mm F2.8 D NIKKOR AFS 14-24mm/2.8 IF G D Nikkor 18-35/F3.5-4.5 ED numéro 1 Nikkor 18-35/F3.5-4.5 ED numéro 2 NIKKOR AFS 24-70mm/2.8 IF G D NIKKOR 24-85mm F3.5-4.5 D Nikkor AFS 24-85mm F3.5-4.5 G ED VR NIKKOR AF-S MICRO 60/F2.8 G ED Nikkor AF-S VR Micro105mm 2.8G IF-ED Nikkor 20mm F2.8D Nikkor 24mmF2.8 Nikkor 24mm F1.4 AFS G ED Nikkor 28 F2.8D Nikkor 35mm F2 D NIKKOR 50mm f/1.4D NIKKOR AFS 85mm f/1.4 G Nikkor AF-S 70-200mm f/2.8D G ED VRII NIKKOR AFS 24-120mm 4G ED VR Nano Nikkor AFS 28-300 ED VR Nikkor AF-S TC 14E II Nikkor AF-S TC 20E II Sigma 150mm f/2.8 EX APO Macro EX DG HSM Autofocus Sigma 50-500 mm F4,5-6,3 DG OS HSM Voightlander 20/3.5 asph AIS(R) Samyang 500mm miroir F8 Sigma 8mm DG F3.5 fisheye
NIKON filtres Ø 52,62,72mm Soft, Skylight, Polarisant 77 et 72 slim
Nikon SB800 Nikon SB800 Nikon SB900 Nikon SB900 Nikon SB910 Nikon SB600
3 PocketWizard FlexTT5 pour Nikon; Nikon WT-5 wireless transmitter wifi pour D4
Déclencheur à distance Hama MC-30 1 système de filtre Lee pour 35mm et moyen format
Ring flash Ray Flash pour SB900/901
PocketWizard FLEX TT5 Nikon
Flashmètre Minolta IV F + 5° spot lightpanel microPro LED Magic Arms, super clamps, spigots, .... Lite Panels MicroPro
GoPro Hero 3 black WiFi + harnais bras, poitrine, front, ventouse, écran LCD
26 cartes CompactFlash 12x32G, 8x16G, 2 cartes XQD 32G 10 cartes SDHD Lexar 32G
iPhone 6 64Giga blanc.


*******************************


Pour photographier les cigales à Marseille.






*******************************



The incredible Sharon Stanley in Mexico. Norman flash guns.




Sharon Stanley : la classe.
*******************************

25 juillet 2015 : le 600ème anniversaire de la bataille d'Azincourt

Azincourt 1415. J'y étais !




*******************************

26 au 30 juillet 2015 : Marseille et ses alentours




*******************************


Savoir diriger les modèles

Le 30 septembre 2015 : Concours maquillage Dior


Un modèle à l'expression "fashion".


Son sourire révèle sa jeunesse.



*******************************

OK, c'est une photo mise en scène. je crois que Jamie Harrison l'a shooté pour moi. Près de Juneau, Alaska en 1986. Non, le pont était dèjà écroulé avant.



*******************************



Miami, merci à Barrie Moss pour cette photo.

I showed my photos of myself and Barrie Moss water-skiing with our tuxedos to the casino staff and managed to convince them into an amazing scuba shot.
Jonathan Hall : "Karen Hall, my wife, is standing to the right. The taller of the two girls with the blondish curly hair is her friend Sue is standing on the left.
This casino scuba shot was on the Bermuda Star back in 1984.
I remember working with you for a short time on the Stardancer and you were a great chap to work with.
Then we met again on the Ocean Pearl out of Hong Kong in 1991.
It looks like you have had a fantastic career in photography.
I remember you were always doing great shoots while you were on the ships.
I mainly do video production these days.
I am not very good at keeping in touch with shipmates."















*******************************




Pub Total Asie et Afrique. La voiture et le garage seront rajoutés en post-prod. En 2013.




*******************************


Projet pour l'affiche du film "Des Roses et Des Crocodiles" écrit et réalisé par Paméla Brugerolles en 2013. Avec Cécile Jeanneret et Raphaël Hidrot.







*******************************


Le Yéti mâle, Christianus Fournierus, en voie de disparition, à 100 à l'heure au-dessus de la canopée. Près du volcan Arenal au Costa Rica.
Photo par Frédérique Gorsky. Nikon D4,mode rafale haute vitesse 24 images par secondes, autofocus, reconnaissance de visage, focus tracking.




*******************************

Portraits de Audrey Wroblewski en 2004






*******************************



Le 28 mars 2017 : Chef éclairage, photos de plateau et timelapses sur le tournage
d'un film d'entreprise pour le "GroupeCAT" par la production vidéo "Moments" au Havre.
Merci à Gaëtan, Nicolas 1 et 2, Eric et Jean-Marie.




Pourquoi un pied en plein lumière? Pour faire un intervallomètre (timelapse)
des milliers de voitures neuves qui ont débarquées d'Asie.
Renault une entreprise entièrement française ? Vive Carlos Ghosn ! Vive la France ! Cocorico !







*******************************









*******************************




Fort Boyard en juin 2001









*******************************


iPhone 6 dans un étui étanche.





*******************************



Mon premier selfie, vers 1986. My first selfie
.


Mon deuxième selfie = My second selfie:

En hélico pour photographier la première croisière du navire Le Piana, de Split, Croatie à Trieste, Italie avant son itinéraire régulier en décembre 2011.
Le Piana est un navire mixte (ferry / roulier) qui relie actuellement Marseille à Bastia tous les jours pour le compte de La Méridionale. C'est est le plus important des navires de La Méridionale en termes de fret linéaire (garages pour 200 voitures - 2,5 km de véhicules) et le deuxième plus important, après le Girolata, en termes de capacité passagers 700 personnes) de la compagnie Marseillaise. J'ai pris cette photo, comme un selfie, à bout de bras avec mon Nikon D4 muni de l'objectif fish-eye Nikkor 16mm F2,8. Avec la claque de vent et les vibrations de l"hélico, ce n'était pas facile.


Alexandra Penkina : "Trop de chance." Christian Fournier : "Plus je travail, plus j'ai de la chance !




*******************************







En général, ils sont livrés par Amazon.


Mode'emballage : Edito photo mode en juillet 2009 par Christian Fournier et Béatrice Powis Tenbosche.




Et les top modèles aussi ....


*******************************




Cette photo montre ma voiture, mini-camionnette Toyota, parfaite pour transporter mon matériel photo (pieds éclairage, girafes, réflecteurs, etc…) et mon garage parisien.
J'y montre aussi mon premier ordinateur, l'Apple Mac Plus, acheté vers 1984 à Los Angeles, qui, en incluant ses logiciels, les disques de sauvegardes, l'imprimante Dot Matrix, a coûté plus cher que ma voiture Nissan du moment !
Mon mac Plus est ici représenté plus grand nature, car il l'était pour moi. J'ai découvert les traitements de texte, les bases de données et plus tard la PAO et la prépresse. Le copier-coller wouah ! Merci Steve Jobs. Photoshop arrivera plus tard vers 1990.
Ma Toyota actuelle a aussi bénéficié des ordinateurs.
Je prends la pause du penseur de Rodin pour monter que je réfléchis à cette coïncidence que Steve Jobs ait pris pour logo une pomme mangée et aux couleurs très gaies. C'est un hommage à Alain Turing.
Alan Turing, est un mathématicien et cryptologue britannique né en 1912 et mort en 1954. Pour résoudre le problème fondamental de la décidabilité en arithmétique, il y présente une expérience de pensée que l'on nommera ensuite machine de Turing et des concepts de programmation et de programmes qui prendront tout leur sens avec la diffusion des ordinateurs. Durant la Seconde Guerre mondiale, il joue un rôle majeur dans les recherches sur les cryptographies générées par la machine Enigma, utilisée par les armées allemandes. Ses méthodes permirent de casser ce code et, selon plusieurs historiens, de raccourcir la capacité de résistance du régime nazi de deux ans. Après la guerre, il travaille sur un des tout premiers ordinateurs, puis contribue de manière provocatrice au débat déjà houleux à cette période sur la capacité des machines à penser. En 1952, un fait divers lié à son homosexualité lui vaut des poursuites judiciaires. Pour éviter la prison, il choisit la castration chimique par prise d'œstrogènes.
Turing est retrouvé mort dans la chambre de sa maison à Manchester. Il a mangé une pomme empoisonnée au cyanure, le 7 juin 1954.
Je montre donc dans ma main droite le fameux logo, en virtuel, pour symboliser ce nouveau monde numérique.
La peluche vachette est juste là pour ma série "Peluche en liberté".


*******************************


Le 22 septembre 2015 : Brochure pour un club de Fitness / santé Exo6sante. Modèles : Marine Klein, Corailcoco et John Kowell Bull. Assistante Camille Verrier. Maquillage : Adobe Photoshop. Logistique, prise de vue et infographie : Christian Fournier.




*******************************


Le photographe/ mannequin de mode/ sosie de George Clooney, Christian Fournier, se prépare à poser pour une foule en délire lors de la Fashion Week de Paris en Octobre 2015.
Christian Fournier montre sa magnifique tenue de photographe : pantalons noirs, T-shirt noir brodé du célèbre logo "prisedevue.photos" et son extraordinaire jaquette, noire elle aussi, brodée avec le logo, munies de nombreuses poches accueillant objectifs, piles et accus variées. Sur cette jaquette est cousu un harnais qui permet de renvoyer le poids du luxueux mais très lourd Nikon D4 et ses objectifs et flashs, des fragiles vertèbres aux solides épaules de la star de la prise de vue.
Grâce à sa grande expérience de la pédagogie (il a commencé comme prof de maths) la star de la photo enseigne aussi aux mannequins à marcher lors d'un défilé. De plus, tout comme les électrons en mécanique quantique (que Christian Fournier connaît bien), cet inc??ya??e photographe peut être à plusieurs endroits en même temps, ce que ses clients lui demandent constamment.
Cette incroyable photo, d'ailleurs réalisée par Christian Fournier lui-même en intervallomètre, a capturé ce phénomène, une grande première en mécanique quantique et en photographie.




*******************************





*******************************


Etanche.




*******************************





18-19 Juin 2012 : Tournage du vidéo clip d'Anna Belyavina-Normand, créatrice de mode, pour sa collection 2012 "Metamorphosis"
avec la danceuse Tatiana Gerassimato, la maquilleuse Hélène Rabu, mise en scène Pamela Brugerolles et Anna Belyavina-Normand, caméra Florian Frontier Colin et Lea Maroti









*******************************








*********************************


Les boucles d'oreilles d'Anna Normand.






*******************************





Modèle Stéphanie Florentin


*******************************




I work with monkeys all the time



Bali, Indonésie


*******************************







*******************************







*******************************



Une mariée (modèle : Patricia Panizzi) sur le ClubMed II





Message de Patricia Panizzi : "Bonjour Christian, J’ai regardé ton album des croisières et c'est bien toi! Comment vas-tu? Depuis le temps. MERCI encore pour ces belles photos en robe de mariée que tu m'avais faite sur le pont pendant la croisière du Club Med II en 1992 pendant la traversée Le Havre-Noumea!!! J’ai vu que tu fais une belle carrière à Paris. De mon côté j'habite en Italie depuis 17 ans et je travaille pour une ONG italienne qui s'appelle l'Institut International de Droit Humanitaire www.iihl.org et c’est moi la photographe de l'Institut! J'adore la photographie. J'adore le travail on rencontre des personnes du monde entier, de l'Afghanistan, Mongolie, Lesotho, etc...Cela me ferait plaisir d'avoir de tes nouvelles. Bises, Patricia"




*******************************





*******************************






******************************


Johnny Depp n'a aucune chance, car …




*******************************




Marie Laure, journaliste




*******************************


Le 17 mars 2017 : Natasha à l'Hôtel Païva, Champs Elysées. Merci à Lucile pour les autorisations. Designer de la robe : Yoann Mouchonnet





*******************************


Client : "Madame est servie" en 2007








*******************************



11 janvier 2015 : Marche républicaine "Charlie" Place de la République, environ 1,5 million de personnes
Panoramique de 130 Mo, 20 photos verticales, réalisées avec un objectif de 14mm Nikkor, avec un Nikon D750 de 25 millions de pixels, au bout d'un monopode de 2,5 m de haut.

Ci-dessous, un extrait à 50%.


Ci-dessous, un extrait à 100%





*******************************



Reportage pour MAX STREICHER GmbH & Co, compagnie allemande construisant un pipeline pour gaz naturel à travers l'Europe en 2013. J'ai utilisé un fisheye Nikkor 16mm plein format sur un boîtier Nikon D750 au bout d'un monopode avec un flash Nikon SB900. La perspective est corrigée avec Adobe Lightroom.







*******************************


Juillet 2013 : Construction d'un gazoduc près d'Amiens, photos de making of par Christine Naït-Sidnas




*******************************





Alcatel 2001



*******************************




L'oeuf et le foetus, qui est arrivé le premier ?




*******************************




PSG : L'equipe complète au Parc des Princes en sept 2005. Système panoramique en très haute definition.



De gauche à droite : Nicolas Cousin, Mohammed Benhamou, Vikash Dhorasso, Samuel Pierre, Drame Boukary, Kantari Ahmed, Jean Huges Ateba, Ruddy Hadad, Sylvain Armand,
Fabrice Pancrate, Modeste M'Bami, Franck Dja Djedje, Bonaventure Kalou, Stéphane Piolet, Jérôme Rothen, Christophe Landrin, Pedto Miguel Pauleta (capitaine),
David Rozenhal, Sergei Semak, Cristian Rodriguez, Cadlos Bueno, Hocine Ragued, Mario Yepes, Beranrd Mendy, Jean Michel Badiane, Edouard Cissé, Jérôme AIonzo, Lionel Letizi.




Voici l'article rédigé par NININE pour INFOPSG à propos de ce travail.

Christian Fournier, photographe indépendant, de renommée internationale, a accepté de nous livrer quelques anecdotes relatives aux photos réalisées pour le Paris Saint-Germain lors de ses différentes missions.

Véritable globe-trotter atypique, cet homme passionne et passionnant ne vous est cependant pas inconnu... En lisant son C.V, on fait la connaissance d un homme hors du commun. Vous comprendrez donc que ce n n’est pas un photographe sportif que je vais vous essayer de vous présenter mais un photographe de talent.

La photo panoramique du Parc des Princes inoccupé, celle de l'équipe du PSG 2005-2006, les photos géantes des maillots, affichées a la boutique du PSG Champs-Élysées, sont toutes des images de lui.

Je regrette que son nom n'apparaisse pas sur ses photos, celles commercialisées par le club et Insignia, car on peut se méprendre et penser qu’elles ont été prises par le photographe officiel du PSG, Christian Gavelle.

Son savoir-faire mérite d'être reconnu, tant par son talent et la beauté de TOUTES ses œuvres, que pour ses qualités humaines.

J'ai beaucoup apprécié cette réflexion lue sur son site :
- "Se cantonner à un seul sujet est, certes, la clef de la réussite de nombreux photographes célèbres mais une offense a l'ouverture d'esprit et a la créativité - ".

Ca a l'air de tellement lui correspondre âpres avoir visite complètement son site et avoir échangé avec lui...

Revenons au sujet initial et aux anecdotes du photographe :

Cette rencontre nous permettra de comprendre ce qui se passe derrière l'objectif.

Mais avant d appuyer sur le déclencheur, il y a tout un travail de préparation en amont.

D'abord, comme pour toute photo, un repérage des lieux s'impose .

- Le PSG a donné un cahier des charges à respecter -, indique Christian Fournier. Il faut respecter le choix de l'angle de prise de vue imposé par le Club. Bien entendu, la décision finale revient au Club - le Client.

On pourrait penser que ce panoramique est le résultat d une seule photo ; or, il s'avère en fait que c'est un enchaînement de prises de vue en panoramique. Par la suite, comme on peut le voir sur la photo ci-dessous, Christian Fournier commence à monter sa photo.

Les images sont juxtaposées, la pelouse du parc est retravaillée, les sièges nettoyés, des cubes ORANGE supprimés et ce, grâce à des logiciels de photos ... Le PARIS SAINT-GERMAIN valide le travail du Photographe, et désormais cette photo est vendue dans les boutiques du PSG et commercialisée par INSIGNIA.

Christian Fournier a également réalisé un panoramique du PSG lors du match PSG/OGC Nice

Celui-ci n’est pas commercialisé (ce n'est malheureusement pas la photo que l'on peut admirer dans les boutiques).

Comme on peut le remarquer, l'angle choisi n'est pas le même que celui de la photo qui est vendue ! Sur le panoramique commercialise on y voit les joueurs alignés après leur entrée ; elle a dû être prise de la tribune Présidentielle, coin presse.

Sur le panoramique de Christian Fournier, de nombreuses corrections ont été apportées, telles que :
- Mettre des supporters (capture de gens présents) dans les tribunes vides afin de ne laisser aucun trou.
- Retravailler la pelouse à nouveau.

En outre :
- Nous pourrions penser que cette photo a été prise lors d'une seule et unique action de jeu lors du match, or l'image des joueurs sur le terrain a été prise durant le match et ensuite ajoutée au panoramique afin de rester cohérent avec les autres prises de vue des tribunes.
- C'est toujours une succession de photos, prises avec le même angle, que le photographe assemble pour nous offrir un panoramique harmonieux.

De nombreuses fois, la date de rendez-vous a été reportée pour réussir à réunir tout le monde et gérer tous les emplois du temps des joueurs. De plus, tout le monde était presse et Christian Fournier disposait par conséquent de peu de temps pour réaliser celle-ci. Drôles de conditions de travail avec un tel timing !

Mais alors, pourquoi est-il aussi éloigné des joueurs ? C est une astuce pour que l'arrière-plan, en l'occurrence, les sièges des tribunes soient flous, grâce à un super téléobjectif. Ainsi la tête d un joueur n’est pas positionnée dans le siège. La photo devient ainsi plus esthétique.

Encore une fois, Christian Fournier a pris une succession de clichés, c c’est-à-dire qu’il a pris les joueurs alignés UN PAR UN ! D'ailleurs, il m a confié que sitôt leur photo prise, les joueurs demandaient à quitter son champ de vision et s'en allaient.
La photo a été prise en moins de 10 minutes.

Pourquoi a-t-il fait un enchaînement des joueurs et pas simplement une seule photo panoramique ? D'abord, Christian Fournier entend respecter l'alignement des joueurs et garder, encore une fois, le même angle de vue. Mais il était également important que TOUS les joueurs fixent le photographe. Imaginez qu’un de nos joueurs regarde ailleurs, baisse la tête ou autre. La photo ne serait plus la même et le travail du photographe serait pénalisé.

C'est la raison pour laquelle Christian Fournier effectue toutes ces successions de photos. Il y a ensuite un travail de correction d'images et un assemblage des photos prises des joueurs. Les noms ont été ajoutés.

On comprend pourquoi une photo panoramique est très lourde : il faut compter environ 34 Mo par joueur qu’il faut ensuite multiplier par le nombre de joueurs...

Si vous vous êtes promené sur les Champs-Élysées l'an dernier, vous avez sûrement aperçu les immenses photos de maillots qu’arborait la vitrine de la boutique des Champs-Élysées lors du lancement de la nouvelle collection.

Pour réaliser ces photos, l'assistante de Christian Fournier, Frédérique, a dû repasser les maillots pour en supprimer le moindre pli. De surcroît, étant donné que le mannequin n'a pas de bras, il a fallu mettre du papier sous les manches pour les remplir afin qu'elles ne tombent pas.

Je tiens tout d abord à remercier chaleureusement Christian Fournier qui, dans un premier temps, m’a accordé une partie de son temps, mais aussi parce qu’il a autorisé INFOPSG, dans un deuxième temps, a utilisé ses photos gracieusement.

Je regrette de ne guerre connaître l'univers de la photo professionnelle, car je n ai pas été en mesure de lui poser les questions techniques qui découlent de son travail. Je souhaite tout de même, à ma manière, valoriser son travail. Grâce à la collaboration de Christian Fournier, nous avons pu, ainsi, découvrir d'autres facettes de notre Club.

J'espère cette lecture aura su éveiller votre curiosité, et que vous serez émerveillés à la vue des photos qu’il a mises sur son site : prisedevue.photos

Article rédige par NININE pour INFOPSG


*******************************


Bon, je ne stresse pas les modèles. Ici Sabine Crossen

Actrice / Réalisatrice

“Meilleure Comédienne Southern Shorts Awards 2018”
“Meilleure Comédienne Oniros Film Awards 2018”
“Meilleure Comédienne 9FilmFestival 2018”
"Marraine du festival du Film Transfrontalier 2018"
“Membre du Jury Link International Film Festival 2018"
“Lou Belvestit Ambassadrice"
"Membre du Jury Festival du Court Métrage de Montalbert 2017”
"Ambassadrice de Liège”
”Membre du Festival International du Film Policier de Liège 2013"
"Marraine de Chablis 2012"

UK +44 (0) 7510 515 625
FR +33 (0) 6 48 45 00 81

IMDB: www.imdb.com/name/nm1644336/

http://www.spotlight.com/0172-3426-3576

TALENT AGENTS

UK
Miles Anthony Associates
e: miles@maa.uk.com
Mob: 07964-589148
Mob: 07501467200
www.maa.uk.com

.




*******************************




Pour le livre Hachette : "Perles de rocaille" Stylisme : Joelle de Montille. 2000.






*******************************




L'Amazone, près de Belém, à l'embouchure du fleuve. Pour info le piranha était déjà mort, et oui, l'Amazone, c'est grand.



Notez que je n'ai jamais utilisé un Minolta de ma vie.
Mais bon, comme disait Napoléon Bonaparte :
"Il ne faut pas croire tout ce que l'on voit dans les magazines".

*******************************



Catalogue vêtements et accessoires de mode Ober en février 2006








*******************************



Photographe = un organisme qui se nourrit de caféine et d’aventure.


*******************************











*******************************




Les Maasaï constituent une population d’éleveurs et de guerriers semi-nomades d'Afrique de l'Est, vivant principalement dans le centre et le sud-ouest du Kenya, le nord de la Tanzanie. Les Maasaï appartiennent au groupe des sociétés nilotiques et ont émigré depuis le sud du Soudan vers le xve siècle, accompagnés de leur bétail domestique. Le fait qu’il occupe de nombreux parcs animaliers d’Afrique de l’Est a probablement contribué à faire du peuple maasaï l’un des plus connus du grand public occidental. Les Maasaï maintiennent leurs traditions culturelles tout en prenant part aux forces économiques, sociales, et politiques contemporaines, dans la région et au-delà. En Tanzanie, les populations Maasaï subissent depuis début 2013 des tentatives d'expropriation de la part du gouvernement du président Jakaya Kikwete.
Remerciements à Frédérique Gorsky pour sa patience et son efficacité et à Erick Heaven, super guide, interprète Maasaï, et grand connaisseur des animaux.



*******************************



Kristine Dzidziguri, modèle Ukrainienne pour Dior Paris en 2014. Non, les trucs du fond ne sont pas là par hasard.









*******************************







*******************************


Featured female vocalist, Robin Fellows has performed in everything from small groups to full scale production shows in Los Angeles, Las Vegas and Atlantic City. She currently divides her time between The Hal Kats and headlining her own show on cruise ships worldwide. Her vocal style and musical interpretation along with her unique ability to connect with her audience brings an element of showmanship not seen in other bands.


Robin Fellows and her friend Tammy in Puerto Vallarta, Mexique.

I don't think Robin ever noticed the graffitti on the wall.





*******************************


Janvier 2012 : L'hôtel Astor, pour sa plaquette mariage, modèles Anaïs et Eric, maquillage Christelle, styliste Anna, assistante Camille, direction artistisque Sabine, logistique Eric








15 juin 2019 : Moulin Jaune thème blanc. Avec Natasha de Winter et Frédérique Gorsky.




*******************************












*******************************


Miss Samarcande








*******************************




Cherchez Frédérique …. Près de Playa Del Carmen, Mexique, 2011. Nikon D700 dans un caisson Ikelite. Mon cœur en bat encore…. Non, le requin baleine n'est pas dangereux. imaginez être devant ce très très gros poisson (non ce n'est pas un mammifère). Cela faisait 20 ans que j'espérais cette rencontre. Je le vois plein pot dans mon viseur, l'eau est relativement claire (il y a évidemment du plancton en suspension car c'est cela qu'il mange), j'entends l'obturateur qui fonctionne bien, je visionne très rapidement la photo, tout baigne. Ce sentiment est gravé à tout jamais dans ma mémoire. Puis Frédérique, bien briefée et très en forme, se rapproche de la grosse bête. Alors là, encore mieux. Un gros poisson, c'est bien. Un humain à deux mètres du gros poisson, c'est encore mieux. Si vous vous demandez quel diaphragme j'ai utilisé pour cette photo, je repondrais, tout comme Howard Hall (grand photographe sous-marin rencontré en Californie) m'a répondu : "tous."



*******************************







*******************************


Une partie de la brochure de L'hôtel Opéra Cadet en 2011.
Client : Hôtel Opéra Cadet; Modèles : Magda et Eric; Styliste : Anna; Maquileuse : Lucky; Assistant 1 : Camille; Assistant 2 : Laurent;
Production, Mise en scène, photographie et infographie : Christian Fournier



*******************************




Centres de massage naturiste en 2010 et 2011

Client : NatureEtZen; Models : Dominika, Vicky, AnthonyJoana, Anais et Florent; Maquileuse : Lucky; Assistante : Camille; Production, Mise en scène et photographie : Christian Fournier


Merci à Camille pour l'assistanat

Salut Christian, Merci pour ton retour. OAQUSV sont les initiales de "On a qu'une seule vie", une des raisons qui me donne envie de photographier le monde qui m'entoure ( et il y a de quoi raconter!). Je sais que tu n'aimes pas les photos floues mais Sarah Moon est née bien avant moi et n n’est pas contemporaine. Je sais que tu préfères les photos bien nettes, concrètes, tu es de l'univers des mathématiques. Une chose est sûre, C'est à toi que je dois dire merci car c'est toi qui m'as donné ma chance et m'as initié à cette technique. Je suis entièrement reconnaissante car c'est bien toi qui m'as ouvert les portes. Je ne vis pas de mes photos perso pour le moment, je vis d'événementiel, conférence de presse, portraits d'entreprises. J'ai mon premier "gros" boulot qui vient de tomber : je dois faire toutes les photos pour le site internet, plaquettes et supports de communication d'une société de laboratoire qui travaille sur les arômes dans le vin. Je suis partie 10 jours dans les calanques puis en Suisse. Maintenant c'est le temps de travailler donc je ne prévois pas de repartir. Et toi, comment vont les affaires? Partez-vous en vacances? Camille Verrier.















*******************************





Ancun animal n'a été maltraité lors de ce shoot.


*******************************


Fin avril - début mai 2012 : Les sacs Cil De Kolda
Modèle : Naphsica; Maquillage Delphine; Stylisme : Nicolas; Studio MG; Prises de vue et post-production : Cil De Kolda et Christian Fournier






*******************************


C'est un catalogue de robes de mariées pour Marlène Couture en 1999.
Modèle : Sabine Crossen, maquilleuse : Fabienne Laffly, photographe : Christian Fournier.








*******************************


Marketa. Hommage à Helmut Newton. 2004.
Modèle : Marketa; maquillage : Chantal; stylisme : Maylis; décors : Galerie Pascal Vanhoecke; assistante : Isabelle; photographie, conception et financement : Christian Fournier; Sac argent : Lady Dior; Bijoux : Dior; Lingerie : Andres Sarda et Carine Gilson; Chaussures : Christian Louboutin; Gants : Helion; Sac vernis noir : collection vintage Maylis; Fourrures : collection vintage Maylis.










Une vidéo filmée par Isabelle. Merci Isabelle. J'ai retiré la bande-son à cause des copyrights, on entendait des superbes chansons des Beatles dans la pièce.






Marketa Belonoha was born in 1982 a small town but currently lives in Prague. She started her modeling career posing for Met-Art in 2001. Marketa modelled for the greatest magazines and websites in the adult industry like Playboy, Perfect 10. She worked for Christian Fournier who get her famous, in 2004, and in 2006 for Norwegian photographer Petter Hegre who studied at the Brooks Institute of Photography in California. Marketa has 520 covers, 437 photosets and 83 videos to her name. .


*******************************


Jean Loup Sieff : "Il n'y a pas de bons ou de mauvais sujets, il n'y a que la qualité du regard qui se pose sur eux".


*******************************







*******************************


Le calendrier 2006 de la Fédération Française de Squash
Client : La Fédération Française de Squash : Gilles Lieu : Club de Squash de Saint Cloud; maquillage : Sandrine et Jamila assistante : Isabelle; vidéo : Agathe; D. A. : Pierre; photo : Christian Fournier
Remerciement aux joueurs et joueuses des équipes de France et leur bonne humeur.








Vidéo : prises de vue du calendrier de la Fédération Française de Squash de 2006
Modèle : Isabelle Stoehr, championne de France de squash Client : Fédération Française de Squash Diecteur artistique : Pierre; Maquilleuses : Sandrine et Jamila; Assistante : Isabelle; Vidéo : Agathe Studio : Club de Squash de Saintt Cloud Photographe : Christian Fournier; Appareil photo : Nikon D2X; Eclairage : Profoto; informatique : Apple




*******************************







*******************************





*******************************




Modèle : Jacquie Roussos, logistique : Terri Russel






*******************************







*******************************



Pour photographier une demande en mariage
pour le jeune homme, à l'insu de la jeune fille, il faut faire semblant de photographier un(e) assistant(e).
Notez le Pont des Arts avec peu de cadenas.




C'est comme la télé-réalité, mais moins scénarisé.


*******************************


Robinets cryogéniques du fabriquant Irland à partir de février 1997.
Des robinets à 80 000 € pièce qui résiste à - 240 °C et des centaines de bars ? Ariane Space bien sûr.


La boite à lumière crayon est parfaite pour épouser les bords réflechissants des robinets.
La lumière de derrière est indispensable pour donner la profondeur.






Une partie de la fusée Arianne, vue au Musée Aéronautique Safran en septembre 2018



*******************************





*******************************


Un diaporama de mes photos fashion. Merci à Gaëtan.




*******************************







*******************************
François Morel chez lui en 1999.

François Morel, né à Flers (Orne) le 10 juin 1959, est un acteur, scénariste et chanteur français. Sa notoriété explose lorsque l'univers de Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff est transposé au petit écran dans une série appelée Les Deschiens qui est diffusée sur Canal+ dans l'émission Nulle part ailleurs.



J'ai revu François Morel le 12 février 2015 à la Cérémonie des Alphonses au Théâtre de la Huchette.


Un autre de l'équipe DesChiens : Philippe Duquesne



Un autre de l'équipe DesChiens : Olivier Saladin




*******************************







*******************************


L'incomparable Laetitia Casta lors de la soirée Swarovsky au Club de l'Etoile le 20 janvier 2001.


et le 6 mars 2015 à l'accueil du défilé Dior au Louvre.





*******************************





*******************************




Le 7 janvier 2017 : Avec Frédérique dans la soufflerie de La Villette.






Merci Photoshop et Frédérique.





Une pub pour les accessoires de Piscine Zodiac à Hyères avec Pascal Guiraud



*******************************


1982, Missouri, USA . J'ai créé cette photo grâce au vent qui secouait doucement les fleurs.
J'ai utilisé différentes combinaisons de vitesses d'obturation pour obtenir le léger flou de premier plan, et de diaphragmes pour le flou d'arrière-plan. Bref : tous les diaphs et toutes les vitesses ! Pas de vision en instantannée sur l'écran. Pas de Photoshop.




*******************************


Permis pour shooter / permis pour se faire tuer



Nigel got me a nice publication in Amateur Photographer Magazine.




*******************************



Sabine Crossen, Elodie Van Haezevelde et Nina Seul dans leur salle de bain pour leur pilote Vidéo le 22 jan 08.
Modèles : Sabine, Nina et Elodie; maquillage Christelle; coiffure : Philippe; assistante : Clarisse; photographie et infographie : Christian Fournier




*******************************


Pour le livre Hachette : "Perles de rocailles" Stylisme : Joëlle de Montille.





*******************************






*******************************


20 novembre 2014 : Portraits de Kristine Dzidziguri, modèle chez Dior et son mari Juan Bagration-Mukhransky y Ulloa, cousin du Roi FELIPE VI d’ESPAGNE, chez eux.










*******************************



Sabine Crossen, Elodie Van Haezevelde et Nina Seul dans leur salle de bain pour leur pilote Vidéo le 22 jan 08.
Modèles : Sabine, Nina et Elodie; maquillage Christelle; coiffure : Philippe; assistante : Clarisse; photographie et infographie : Christian Fournier



*******************************





Chaussures Airness en 2008. Dos PhaseOne P30+.




*******************************


Prise de vue en rafale pour obtenir la "bonne" photo.



1er février 2015 : Remise des prix du 36e Festival Mondial du Cirque de Demain.
Wise Fools : Les trois filles sont perchées sur le trapèze, celle du milieu se jette dans le vide, se cambre et est rattrapée de justesse. Cela dure un quart de seconde ! Photo au Nikon D4 rafale haute vitesse, 12 photos par seconde. Wise Fool est un trio Finnoix avec Valpuri Kaarninen, Maria Peltola et Ronja Vilponen. Un incroyable numéro.


*******************************




Une pub pour les accessoires de piscine Zodiac, près d'Angers.


*******************************







*******************************





*******************************



Un top-modèle, Julie, un rocher peint en rouge, un petit studio : La Vallée de La Mort en Californie, un bon réflecteur ...







*******************************





*****************************




Le Kodak DCS 420 en 1994.



Affiches pour la SNCF


*******************************





Sans oublier l'indispensable flashmètre / posemètre.
Ici à Yaté, en Nouvelle Calédonie en 1993. On ne le voit pas, mais je mesure mon flash déporté, en lumière incidente. Comme la superficie de Yaté est de 1 356 km2 et que Yaté est complètement désert, et que je suis seul avec le mannequin, j'ai posé mon flash sur ma voiture. Puis j'ai mis mon appareil photo en déclenchement à retardement à la place du flash pour faire ce making of. C'est simple, non ?
A Yaté, il fait 50° C à l'ombre, et il n'y a pas d'ombre ! Un paysage à plus de 300 mètres de la voiture n'est pas photogénique !



Le Kodachrome, un mythe


Le Kodak tri X, un mythe.



*******************************



La photographie de presse avec Paul Cooper et Pat Denton au Stade Charléty en 1998.

Prise de vue argentique au Canon + long télé et Fuji Film 24x36mm.








Séchage ultra rapide au sèche-cheveux.


Scans et transmissions au banc presse avant même la fin du match.




*******************************




Pour l'agence Wunderman Catho Johnson. 1995




*******************************








*******************************


Dites-moi quelle autre profession m'aurait permis de me promener à l'extérieur d'une cage à requins, entouré de requins ?

Requin bleu, au large de l’île de Catalina, près de Los Angeles.
Les rencontres avec des requins sont assez rares, mais elles laissent à chaque fois des souvenirs inoubliables.
J’ai eu le privilège de "corps à corps" et de regards "dans les yeux" avec des requins bleus de Californie, en pleine eau, et je ne suis pas près de l’oublier.
Les requins bleus ont un rituel avant d'attaquer : ils tournent tout d’abord autour de leur proie, puis l’effleurent de leurs peaux rugueuses, puis lors du dernier tour avant l’attaque, ils font quelques soubresauts épileptiques et foncent sur le poisson, fermant les yeux juste avant de mordre. On ne se lasse pas du spectacle.
Je fais cette plongée dos à dos, avec mon assistant Michael, chacun protégeant l’arrière de l’autre. Nous prenons un débordoir, une tige d’aluminium d’un mètre pour repousser les squales et sautons. Un bleu impressionnant nous entoure. D’un côté le bateau et sa cage accrochée, de l’autre rien que du bleu, 700 mètres de profondeur, d’où surgissent des requins qui nous semblent de plus en plus gros.
Il y a du courant et c’est assez difficile de palmer dos à dos et de rester près du bateau. Les requins bleus, dont quelques-uns de 4 mètres, se rapprochent de nous. Je dois me concentrer pour faire de belles photos de squales en premier plan avec la cage en arrière-plan, tout en repoussant au débordoir ceux qui passent trop près et en surveillant les plus éloignés qui pourraient foncer sur moi. Le tout en nageant constamment vers le bateau et en essayant de ne pas perdre le dos de mon camarade. Je vis intensément, très intensément. Et je suis heureux de faire de bonnes photos.

Un gros requin passe très près, un petit poisson pilote rose enfoncé dans ses ouïes. Je prends la photo. Le déclic surprend l’animal qui réagit d'un violent coup de queue qui me heurte en pleine tête et me sépare de Michael, très occupé à frapper un petit requin très téméraire.
Le courant nous emporte et nous sépare un peu et les requins nous entourent. Je me sens tout à coup frappé légèrement dans le dos : c’est mon gros requin au poisson pilote rose qui m’a bousculé une fois de plus. Je vois son œil de très près. Grand, froid et menaçant. Il a aussi la bouche ouverte. Il tourne et fait ses soubresauts caractéristiques. Heureusement Michael et moi réussissons à nous remettre dos à dos et nous nageons vers la cage. Nous avons dû battre le record de vitesse en nage avec bouteilles !
Je me souviendrai toujours du regard de ce requin bleu.
Texte et Photos : Christian Fournier





*******************************






Dunns River Falls, Jamaica with Karen.



Oui, je suis tombé, évidemment ! Je fais mes cascades moi-même !


*******************************



Ma publication Chasseur d'images en 1994 montrant mon équipement photo
terrestre et sous-marin, ainsi que mon matériel informatique en 1993,

installé sur le bateau de recherche archéologie sous-marine Eurotri à La Rochelle.
Notez le PowerBook Macintosh 180C (donc couleur) avec Fax/Modem, une merveille absolue à cette époque !

Juin 1993 : la ruine ...... Après 13 ans et demi de bonheur aux USA, je retourne en France pour m'engager dans une expédition archéologique sous-marine internationale (On m'a promis "National Geographic" !) qui n'aboutit pas (je découvre après coup que l'organisateur était un escroc, toutes ses expé précédentes et suivantes ont toutes été des fiascos) et me ruine.
Après 6 mois de cauchemar, d'un gouffre financier sans fin, d'investissements ratés, je me retrouve SDF à Paris. Nicole me lâche. Cruise Picture Co Ltd fait faillite. Je suis très mal. Sans adresse fixe, c'est dur de trouver du travail. Je ne connais personne en France car je n’y ai pas mis le nez depuis si longtemps.



1 - Petit pied de poche (les pieds servent peu sur un bateau).
2 - Masque de plongée US Diver (le reste de l'équipement plongée est stocké ailleurs).
3 - Moteur MD-20 pour Nikon F4S.
4 - Nikon F4 (encollé de ruban adhésif rouge pour identification) avec Nikkor 20 mm.
5- Spare Air (réserve d'air en cas d'urgence sous l'eau).
6 - Flashmètre III Minolta + viseur 5°.
7 - Boite étanche Nikon contenant un sac noir étanche à la lumière (pour éviter les accidents de chargement).
8 - Nikon F4 avec Nikkor AF-D 28-70 mm f/3,3 - 4,5.
9 - Disque dur externe Power User 210 mega.
10 - Nikkor AF DC 135 mm f/2.
11 - Nikonos V + Flash Nikon SB-102 (sous marin) + Flash Nissin PRO + batterie Quantum 2 + Poignées Nikonos.
12 - Nikon AF-600.
13 - Dos Multi Control Nikon MF-23 pour F4.
14 - Photographe-plongeur-aviateur-infographiste.
15 - Flash Nikon SB-102 (sous marin) + Nikonos V avec Nikkor UW 15 mm f/2,8 et viseur DF-11 et double Bracket pour deux SB 102/4 + double cordon synchro + Flash sous-marin Nikon SB-104.
16 - Objectifs pour Nikonos : lentille du kit macro sous-marin Nikonos + Nikkor UW 15 mm f/2,8 + Viseur DF-11 pour le Nikkor UW 15 mm + Nikkor LW 28 mm f/2,8 (objectif étanche pour utilisation terrestre) + Viseur DF-12 pour les 20 et 28 mm + Nikkor UW28 mm f/2,8 + Nikkor UW,X/35 mm f/3,5.
17 - Petit flash Nikon SB-23.
18 - Nikonos V avec Nikkor UW 35 mm f/3,5 + Nikkor UW 35 mm f/3,5 + Lentille du kit macro sous-marin Nikonos + Nikkor UW 20 mm f/2,8 + Nikkor UW 20 mm f 2.,8 (il faut tout en double pour la stéréo-photogrammétrie) + Viseur Nikon DF-12 pour les 20 et 28 mm.
19- Petite boîte étanche Pelican pour films et accessoires.
20 - Boussole étanche.
21- Valise étanche Pelican 500 (contient ente autres des filtres polarisants, skylight, etc...).
22 - Caisson Ikelite pour boîtier reflex.
23 - Hublot de la cabine.
24 - Nikkor AF 80-200 mm f/2,8.
25 - Apple Power CD (lit les CD audio, CD-ROM et CD Photo, branché sur la IV Hitachi 12, sur le computer 6 et les enceintes Boose 46 et 62).
26 - Imprimante très compacte GCC Writemove II.
27 - Nikon FE noir pour le caisson Ikelite, avec Nikkor 24 mm f/2,8.
28 - Documents.
29 - Magnétoscope/télé Hitachi multistandard (NTSC, Pal, Secam).
30 - Disques CD-ROM avec bases de données (encyclopédies, biologie marine, médecine, etc.) et photos en Kodak Photo CD.
31 - Lampe de plongée.
32 - Vidéos d'instruction (plongée, informatique, photo, vidéo, aviation). 33 - Ordinateur de plongée.
34 - Livres de documentation (plongée, informatique, photo, vidéo, aviation).
35 - Powerbook Mackintosh 180c avec Fax/modem.
36 - Boîte à lumière pour contrôle des diapos.
37 - Nikon AW AF AD (compact étanche).
38 - Alimentation externe Nikon SD-8, testeur de piles et autres outils.


*******************************


Pour le couturier Alexandre Barthet.



Modèle : Sabine Crossen








*******************************


Panoramique sur un grand chantier



En argentique : Hasselblad et dos Polaroid








*******************************



Frédérique et moi-même, dans le Square de Port Royal, à Paris, là où nous habitons, symbolisons nos voyages à travers le monde.


*******************************





*******************************




1er février 2008 : Interview TF1 "Sans Aucun Doute" dans mon studio. J'arbitre un conflit mannequin potentiel et agence louche.
Dénonciation d'une arnaque par un pseudo directeur de casting, le photographe professionnel Christian Fournier (www.prisedevue.photos) donne son avis.
Sujet par Nada MADI, Journaliste TF1 - Sans Aucun Doute, 2008



Le documentaire TF1.








Le zapping annuel de Canal Plus qui en a résulté.






*************** ****************






*******************************







*******************************




Je me crois dans National Geographic.
J'ai fait cette photo à Jaisalmer, Rajasthan, Inde, à 100 km de la frontière du Pakistan, en février 2007.

Comment from Alicia Goldoni-Pucci: "Splendid. Such a touching subject, the child mother with the baby and the chiaroscuro playing in the back. Excellent photograph."







En Inde au Kerala, un vieil homme se fait raser chez un barbier en 2005.


*******************************



Ici, fond vert pour le Crédit Agricole Immobilier en avril 2008 à Issy-les-Moulineaux.






*******************************





Soirée Belle Epoque au Musée Carnavalet pour Emerige le 9 septembre 2016. Photocall avec tirages 15x21 cm en instantané. 4 têtes d'éclairage Profoto. Merci à Camille et Frédérique pour l'assistanat.


Les deux têtes d'arrière (on en voit une ici, cachée derrière un pylône) éclairent l'arcade et font la lumière de séparation derrières les cheveux des invités.



L'appareil photo Nikon D3x est relié, via un câble auto-amplifié de 10 mètres (qui passe par la fenêtre), à l'ordinateur MacBook Pro 17 pouces. Les photos sont tirées en 9 secondes grâce une imprimante DNP DS40 en sublimation thermique.

Merci à Frédérique Gorsky pour le travail informatique.


*******************************







*******************************




Gwendoline et la magnifique cascade du bassin bleu, accessible uniquement à deux heures de marche à pied dans la montagne de Haïti, près de Jacmel.
Aucune pollution visible, aucune construction. Aux alentours de 1984.




*******************************










*******************************







*******************************




Bravo Jenny



*******************************








*******************************



A Nias, petite île du pacifique.

Ici à Nias avec Dr Nicole Bordes vers 1992.


*******************************






*******************************







*******************************







*******************************







*******************************



1999 : j'ai juché le modèle Aline au Studio Pin UP, vêtue d'une robe Jean-Paul Gaultier, sur un piédestal tournant de ma fabrication et l'ai photographiée tous les 10 degrés, puis fait un montage QTVR. Malheureusement le format QTVR n'est plus d'actualité en 2017. Il était pourtant super pour montrer des objets ou mannequins sur toutes leurs coutures.
J'ai dû refaire le montage en 2017 en GIF animé. Aline tourne, mais en automatique, ce qui est moins pratique pour l'arrêter et scruter un détail. Cela passait super bien sur Internet et était très populaire aux USA pour les sites de vente en ligne, mais ne s'est que peu répandu en France. Dommage, j'était prêt pour cette "révolution".



*******************************




Dans toute ma jeunesse, je souffre d'asthme héréditaire et n'ai pas le droit de faire du sport, même pas de courir dans la cour de récréation. Donc, je ne sais pas ce que sont des barres parallèles, le lancer du poids, taper dans un ballon, etc.. Bien triste. Mais plus tard, une fois aux USA, j'ai pris ma revanche et ai fait de la plongée sous-marine dans le monde entier.








Poisson diable, dit rascasse volante, pterois volitans, Mer Rouge.
Ce poisson est très beau et très étrange, mais difficile à photographier car il vit la plupart du temps dans des trous de rochers.



L'œil d'une raie, pastenague à taches bleues, Taeniura lymna. Madagascar.
J'ai eu beaucoup de chance de pouvoir approcher de si près cette raie, habituellement craintive.
Elle respire par l'ouverture derrière l'œil et expire par les fentes branchiales de son ventre.



Un poisson-pierre se camoufle parmi les rochers.


*******************************



My art work in 1978: Leaves in a stream in Peak District, UK.
Mon travail artistique en 1978 : Feuilles dans un ruisseau à Peak District, UK.

In 2016, I try a new studio version, purely mineral, with pearls, food colouring and a Cappucchino mixer.
En 2016, j'essaie une nouvelle version en studio, purement minéral, avec des perles, du colorant et un agitateur à Cappucchino.



1 : Nikon D3x 25 millions de pixels
2 : Tête éclairage Profoto D1 air
3 : Flexible Manfrotto qui tient l'agitateur éléctrique à Cappucchino pour créer le tourbillon
4 : Magic arm Manfrotto qui tient le mirroir pour les reflets violents
5 : Niveau à bulles : les reflets dépendent de l'orientation du bac à eau
6 : Feuille aluminium pour les reflets du fond
7 : Diverses perles très colorées
8 : Colorant alimentaire rouge, vert et bleu
9 : Miroir pour les reflets violents
10 : Agitateur éléctrique à Cappucchino pour le tourbillon
11 : Objectif Nikkor 105 macro F2.8
12 : Déclencheur Flash Profoto
Câble rouge = pour connexion à l'ordinateur Macintosh, ce qui permet l'acquisition instantanée des photos.




*******************************







2003 : Le lancement de la collection "Premium d'Etam. Modèle : Wanda.



*******************************


Je sais naviguer pour accéder aux îles désertes, voir page 25











*******************************




Composite pour Wanda, qui lui a permis de décrocher le job Etam, que j'ai shooté aussi, en février 2003.
modèle : Wanda Sam; coiffeuse : Alexandra Bredin
maquilleuse : Marianne Collins; photographe : Christian Fournier







*******************************





*******************************







*******************************


Grand Cayman's pirate 1984.





Découverte archéologique :
Les pirates des Caraïbes se nourrissent de bananes géantes.


*******************************









*******************************






Un top-modèle, Julie, un méga-magnum de Champagne, un petit studio : La Vallée de La Mort en Californie, un bon réflecteur ...






*******************************


Anca. Pour info, le caisson du fond est un Lastolite HiLight qui permet d'obtenir un fond blanc immaculé avec peu de retour dans un espace restreint.
Bon, les règles sont quand même immuables : il faut doser, grâce au flashmètre, l'exposition du fond, du retour et de la face. Non, je ne fais pas de la photo au hasard, moi !




*******************************


Chez MBK à Saint Quentin en 2004




*******************************







*******************************









*******************************









*******************************



Deux boîtes à lumière et un réflecteur carton pour déboucher le cou.
Maquilleuse : Fabienne Laffly.



Sabine Crossen.




*******************************









*******************************


Affiches 4x3 m dans la France entière pour Choice Hotels en 2000
Agence de communication : Bleu Equipage; Couverture : Nationale; Réseau : Giraudy Pulsions; Format : 4 x 3 m; Dates : 7 au 21 février 2000 Budget : 4 MF; Responsable projet : Cyril Debuisson; Photo : Christian Fournier; Modèle : Viviane Bourguinet; Maquillage : Fabienne Nell; Assistant : Philippe Auger.












*******************************







*******************************


Marina et Thierry en mai 2004
Modèles : Marina et Thierry, maquillage : Chantal
Assistant : Olivier, photographie : Christian Fournier










*******************************







*******************************





*******************************







*******************************


Au milieu du Square de Port Royal avec Sabine et Ursula. Photo de making of par Isabelle Néry, merci Isa.




*******************************


*******************************



*******************************



Prises de vue en accéléré du coucher de soleil sur les Champs Elysées pour Condé Nast en août 2006.
Je n'ai pas ajouté de musique (inutile de régler votre ampli).





Paris en août 2006 pour Conde Nast, photos fixes, panoramiques ou accélérées
Remerciements à la direction de l'Hôtel Le Meurice, à Claudia Schall, à Gillian Garfinkel,
à la direction de l'Hôtel Plaza Athénée, à Laëtitia Emile Zola-Place,
à la direction de la Tour Eiffel, à Lawrence Robin, à la direction de chez Colette, à Linlee Allen,
à la direction du Musée Quai Branly, à Frédéric Piller,
au producteur Fred Rendina, au directeur vidéo Francisco Aliwalas, à Guillaume de Ginestel pour la logistique parisienne, et à la coordinatrice Jillian Horgan depuis Manhattan.









*******************************




*******************************





*******************************





*******************************







*******************************





*******************************


Pam à Malibu en 1984. Oui, un flash en extérieur peut être bien utile.









******************************


In Sicily: The Cappucins Catacombs.
Les catacombes des Capucins sont une galerie de personnages momifiés de la noblesse sicilienne.






*******************************



Le composite d'Ingrid.



*******************************



Je fais aussi de la photo technique subaquatique.





Tous ces jobs ont disparu très rapidement, dès l'apparition de petits rovers éléctriques qui ne craignent pas le froid, les paliers de décompression et les courants.


*******************************




Les Maasaï constituent une population d’éleveurs et de guerriers semi-nomades d'Afrique de l'Est, vivant principalement dans le centre et le sud-ouest du Kenya, le nord de la Tanzanie. Les Maasaï appartiennent au groupe des sociétés nilotiques et ont émigré depuis le sud du Soudan vers le xve siècle, accompagnés de leur bétail domestique. Le fait qu’il occupe de nombreux parcs animaliers d’Afrique de l’Est a probablement contribué à faire du peuple maasaï l’un des plus connus du grand public occidental. Les Maasaï maintiennent leurs traditions culturelles tout en prenant part aux forces économiques, sociales, et politiques contemporaines, dans la région et au-delà. En Tanzanie, les populations Maasaï subissent depuis début 2013 des tentatives d'expropriation de la part du gouvernement du président Jakaya Kikwete.
Remerciements à Frédérique Gorsky pour sa patience et son efficacité et à Erick Heaven, super guide, interprète Maasaï, et grand connaisseur des animaux.










*******************************













*******************************


Client Delaval; Modèle Sabine Crossen; Maquilleuse Lucky






*******************************







*******************************











*******************************


Exemple de l'importance de la perspective : expo en 2013 sur les immenses colonnes du Grand Palais.



Il faut être un unique endroit bien précis pour voir le dessin correctement.
Un bon photographe doit bien maîtriser la perspective.


*******************************

Escalade sur glacier en Alaska. Merci à Barry Moss pour l'introduction à ce sport. Barry réussit à me faire vaincre mon vertige. Merci Barry. La plupart des photos où j'apparais sont prises par Barry. Merci Barry. J'ai passé 4 étés en Alaska.

Une de mes photos sert de support à la campagne publicitaire du lancement de Windows 95.
Bon, j'utilise plus souvent le Macintosh, mais le client est roi.

Juneau, Mendenhall glacier, Skagway, Ketchikan, Glacier Bay sont des noms qui me font encore vibrer. Beau, très beau.
J'ai passé 4 étés en Alaska.




Votre humble photographe et narrateur.







Le célèbre saut d'Allen Jollen


Dr Nicole Bordes


Shannon Templeton: "And thank you for taking me on my first glacier experience!
Those are memories I will never forget."







Je suis plutôt Mac, mais bon, pour une pub internationale pour le lancement de Windows 95, le client est roi !





Toutes les photos ont été prises en Alaska, sur le célèbre Mendenhall Glacier. Mendenhall Glacier est un grand glacier du Sud Est de l’Alaska, à une dizaine de kilomètres de Juneau, la capitale.
La saison est, bien sur, l’été. Il fait souvent beau et les pulls se retrouvent fréquemment dans les sacs à dos.
La grande particularité de ce glacier est que les Américains ont construit une route goudronnée qui amène les touristes en face de la façade terminale. Un centre touristique et d’information a aussi été construit sur le bord du lac que domine le glacier. C’est donc le glacier le plus facile au monde à visiter.
Pour les escaladeurs comme nous, c’est aussi plus facile : nous garons notre voiture sur le parking du centre touristique, puis faisons une agréable marche à pied d’une heure ou deux le long du petit chemin de montagne qui longe le glacier. Quand le glacier devient abordable, c'est-à-dire sans trop de crevasses dangereuses et d’éboulements fréquents, comme c’est le cas vers la fin émiettée du glacier, nous enlaçons nos crampons sous nos chaussures de montagnes et sautons sur la glace.
Et cela devient féerique : on découvre des crevasses, des ruisseaux (la glace de surface fond), des cascades, des petits lacs bleus, des tunnels (creusés par les eaux de surface), des caves aux parois de cristal. Nous avons des crampons, un pic et une corde chacun. Cela nous permet d’escalader assez aisément les pentes même très inclinées, voir même les parois verticales. Nous aimons aussi beaucoup sauter les petites crevasses, se collant comme une mouche sur la paroi opposée. Et moi, le photographe, je descends au fond pour immortaliser les copains qui donnent l’impression de voler au-dessus de ma tête.
Le seul danger de toute la promenade sur glacier est que la surface sur laquelle nous marchons ne s’effondre. Il faut donc prêter attention aux bruits d’eau courante pour ne pas traverser le toit d’une rivière souterraine et "tâter" le terrain avec son pic.
J’aime le silence du glacier : quelques bruits d’eau et quelques craquements de glace. J’aime les différents bleus que le soleil crée à travers la glace. J’aime les silences partagés entre escaladeurs. J’aime partager, grâce à mes photos, la beauté de ce que j’ai vu.




Rob Waterfield, Alan Jones (R.I.P.), et moi-même en Alaska.

Hommage à Allan Jones, affectueusement connu comme AJ. Il est décédé il y a une dizaine d'années d'une hépatite. Repose en paix Allan. J'ai rencontré Allan sur le paquebot S/S Rhapsody vers 1983. Super-compagnon. Toujours content et prêt pour l'aventure. J'ai fait beaucoup de plongées avec Allan, à Cozumel, Mexique, aux Bahamas, à Grand Cayman, aux îles vierges US et British et aussi en Alaska avec des combinaisons étanches.


*******************************





Reportage sur la Tribu Yakel, qui vit dans la forêt, démunie de toutes possessions matérielles, sur l'île de Tanna au Vanuatu en 1992-93









*******************************









*******************************






*******************************




J'ai pris cette photo de David Turner au Colorado en 1983. Non, il ne s'est pas envolé.


*******************************

Quand tu oublies tes clefs et habites au 2e étage.
When you forget your keys and live on the 2nd floor.





*******************************




Me in 1983 in Cozumel, Mexico, photo by Allan Jones. Loan of the trombone by M. Wakefiel. You have to blow very hard to evacuate the water from the inside before producing a sound.
It works but it is hard. Well, the local fish were impressed.


*******************************





Cette belle photo, baptisée "Sonehenge" pour des raisons évidentes à ceux qui connaissent la géographie ou la préhistoire ou la culture anglo-saxonne, faite autour de 1978, a été utilisée comme carte de vœux pour Comme des Garçons en 1998. Merci au super-graphiste-designer Marc Atlan qui habite maintenant en Californie, le veinard.


Carte de voeux très branchée, tout en argent, pour Comme des Garçons en 1998.

*******************************



le Nikon F2

Le Nikon F2 est à mise au point et exposition purement manuelles.

Le viseur du Nikon F2


Ici la jolie Adriana à Monteaperta, en Italie, en 1976.


********************************



Ma première carte de visite officielle pour décrocher des clients.


********************************



Evolution.




*******************************







*******************************







*******************************


Le dugong










*******************************


Ici, fond blanc pour Les 20 ans de Nomade Aventure le 27 novembre 2015 à La Bellevilloise.



Le grosse malle à gauche contient les accessoires / cotillons.





Détourage super-rapide et incrustation (sans recherche de réalisme, mais effet collage sympa) sur un fond humour fourni par le client (ou moi), avec accessoires/cotillons.




*******************************



Au marige de Lydia et Bastien au Manoir de Corny le 30 juillet 2016

Quand il n'y a aucune autre façon d'être en hauteur pour voir la foule correctement



Un pied + magic arm Manfrotto et l'appareil en time-lapse ou en contrôle à distance, protégé de la pluie








*******************************


16 juin 2013 : Le Grand Siècle à Vaux Le Vicomte.
Frédérique Gorsky et Christian Fournier, prisedevue à la chambre 4x5 pouces, développement type collodion humide.
Vêtements par Carole Hivet.








*******************************



Le tour de l'île de Bali en vélo






Au sommet du Mont Batour à Bali





Nicole, l'épave S/S Liberty, et un poisson un lacépède, chaetodon lunula. Bali.
On parle souvent de l’île de Bali, en Indonésie, comme d’un paradis terrestre, mais c’est également un véritable paradis sous-marin. La plongée y est encore peu développée. Les eaux sont très claires, chaudes et poissonneuses.
L'épave S/S Liberty est accessible très facilement, à 300 mètres à la nage, du rivage de Tulamben, qui est à deux heures de Jeep du très touristique Candidasa. C'est un cargo de 40 mètres, coulé pendant la deuxième guerre mondiale. Il transportait de la farine de riz. Les sacs sont encore au fond de la cale. Incroyable. Quand nous y enfonçons nos couteaux, un nuage blanc s'en dégage et des centaines de poissons accourent pour tout manger. Je ne sais pas pourquoi ni les sacs, ni le riz, ne se sont désagrégés durant leur séjour de 50 ans dans l’eau salée, ni pourquoi les poissons n’attaquent pas eux-mêmes les sacs.
Nous visitons toute l’épave. Tout le métal est couvert de coraux, durs et mous, intacts, signe que des milliers de plongeurs ne sont pas encore passés par là.



*******************************




Circa 1980, no iPhone



J'y retourne en virtuel en 2017


*******************************




Non, je n'ai pas mis le feu à la brousse, il y était déjà lorsque nous sommes arrivés.


*******************************

Aussi un Fuji grand angle 6"x9" sur film 120


Un mégaphone pour les groupes.


Juillet 1989 à bord du M/V Stardancer
PHOTO DE GROUPE DE 1100 PASSAGERS, JUILLET 29 1989
DE: R. C. Fournier à: Cruiseship Picture Co. Ltd.
Cette semaine le bateau était affrété pour une croisière chrétienne. Donc j’ai essayé de faire une photo de groupe géante. Avec mon appareil 6x9 cm à objectif grand angle, j’ai grimpé sur la cheminée et j’ai fait des essais de prise de vue, me servant du visage de l’assistant, Nick Lleweillin, pour savoir si on pouvait mettre 1100 passagers autour de la piscine et si tous les visages seraient reconnaissables.
J’ai conclu que ça marchait bien, spécialement si le négatif 6x9 cm était imprimé en deux moitiés: deux tirages 10x8", ce qu’on pouvait faire avec notre Durst 801, créant ainsi une image 10x16".
J’ai tout organisé avec M.Templeton, le responsable du charter et j’ai eu l'autorisation du capitaine, du directeur de la croisière et du responsable de sécurité. J’ai réussi à faire figurer une annonce de l’événement dans le programme quotidien pour le prochain jour en mer. Ce jour-là j’ai fait des annonces PA, on a ouvert le toit, et le capitaine a fait tourner le bateau pour que le soleil soit dans mon dos. J’ai réussi à mettre tout le monde à la bonne place, dirigeant les passagers de la cheminée avec mon mégaphone. J’y ai consacré 3 rouleaux de film 120 : un Rouleau panatomic X pour la netteté maximale, un rouleau sur notre Agfa C41 et un autre sur du Kodachrome 25.
Quand j’avais presque terminé le shoot, le gars chargé de la vidéo du charter (Auvid Prod. Int.) a décidé de me rejoindre là-haut. L’assistant Jamie Harrisson et moi l’avons aidé à monter avec son équipement, ce qui n’était pas facile vu qu’il n’avait pas mon expérience en escalade. On ignorait ses possibilités commerciales. Il a pris ma scène en vidéo, les passagers ont commencé à chanter, une chorale de 1100 voix, et c’était un événement impressionnant.
Le lendemain à Ketchican, j’ai acheté le bon papier et de la colle et nous avons travaillé toute la nuit pour produire cette photo de groupe parfaite de 1100 passagers en 10x16". Chaque visage était net et reconnaissable. Nous avons imprimé 500 copies. Tout le monde était impressionné.
Tous les gros bonnets m’ont félicité. Malheureusement, il y avait une concurrence déloyale avec la production vidéo qui a offert une bande superbe de 60 minutes contenant tous les événements de la croisière, y compris ma photo de groupe. Il a vendu 700 bandes, j’ai vendu 300 photos. Cette anecdote témoigne l’impact de la vidéo : un marché nouveau et meilleur.

CHRISTIAN FOURNIER, Photographe en chef, M/V Stardancer


*******************************





Je refais la même chose pour Pfizer en 2003 : croisière d'une semaine en Méditerranée.
Les 1200 congressistes, juste après la commercialisation du Viagra en France
Tous ces gens sont sans-doute mainteant très riches.


*******************************





*******************************



San Blas Islands. Le fun était de ramer d'une île à l'autre.



Il y a 36 ans, aux Îles San Blas. Le fun était de ramer d'une ile à l'autre.
Constitué de 365 îlots coralliens, dont seuls 60 sont habités,
l'archipel est situé dans la mer des Caraïbes, sur la côte nord de l'isthme de Panama








*******************************




Several participants of the Lakewood chamber of commerce second Annual Community Cupercruise mug it up for Stardancer chief photographer Christian Fournier on Friday, October 30th at 3 PM.
MV Stardancer Captain Smitterberg turned the Stardancer away from the wind and slowed his vessel from 19 knots to a comfortable 5 knots to ensure none of his passengers would become airborne while holding a 50 foot banner on deck 11. Thanks Captain!!




*******************************









*******************************


30 mai 2016 : Fêtes Galantes à la Galerie des Glaces du Château de Versailles.
Merci à Natasha Milady De Winter et à Marina Davin.



Frédérique Gorsky et Christian Fournier



*******************************


J'utilise le fond vert depuis 2009






*******************************


Jean-Jacques Annaud chez lui en 1999.



Jean-Jacques Annaud, né le 1er octobre 1943 à Juvisy-sur-Orge (Essonne), est un réalisateur scénariste français. La Guerre du feu (1981) ou bien encore L'Ours (1988), deux films pour lesquels il reçoit le césar du meilleur réalisateur, et montre un savoir-faire de technicien solide quand il adapte Le Nom de la rose d’Umberto Eco en 1986 ou L'Amant de Marguerite Duras en 1992.




*******************************



Chambre 4x5" Sinar P2. Le grand format a deux avantages :
• La taille du film ou du capteur permet des agrandissements plus importants, ou une image plus finement détaillée, que les appareils de petit ou moyen format.
• L'architecture modulaire de l'appareil autorise des mouvements de bascule et de décentrement, rarement présents sur des objectifs pour appareils de petit format, ce qui permet d'intervenir sur la perspective et la mise au point.
Les corps avant et arrière sont munis de commandes permettant les mouvements de bascule et de décentrement.
L'image observée est inversée, car il n'y a pas de prisme pour la redresser comme dans un appareil de petit format, avec l'habitude, cela ne présente pas d'inconvénient pour le photographe professionnel.
La mise au point se fait par déplacement du corps arrière le long du banc optique. Les mouvements de décentrement permettent de corriger une erreur apparente de la perspective. En effet, la perspective d'une image est déterminée par la position relative du plan objet et du plan image.
En clair, si l'on veut photographier un objet vertical, il faut que le plan image (le plan du film dans la chambre) soit également vertical pour que les lignes verticales de l'objet photographié qui sont parallèles, soient également parallèles sur la photo. On évite ainsi les déformations de type « pyramide » que l'on observe sur les photos réalisées avec des appareils petits formats lorsqu'ils sont dirigés vers le haut pour photographier des bâtiments.
Le mouvement de bascule permet d'agir sur la netteté de l'image. En effet, on observe que la netteté de l'image dépend des positions relatives de trois plans, le plan du sujet, le plan de l'objectif, le plan du film. C'est la règle de Scheimpflug. Tant que les trois plans sont parallèles, la netteté est assurée sur l'ensemble de l'image, mais si l'un des plans est incliné par rapport à un autre, la netteté ne sera présente sur toute l'image que si les prolongements des trois plans se recoupent suivant une même ligne.


Le plan film, ici en positif, utilisé dans une chambre 4x5".


NON, je n'ai pas connu l'époque des négatifs en verre, il faut pas exagérer non plus !


*******************************


Mon appart/studio tout en une pièce, prise de vue, développement, audiovisuel, douche et toilettes sur le palier. Déjà un certain sens de la mise en scène.
Non, je ne savais pas en 1978 que j'allais mettre ça sur Internet/Facebbok en 2016. J'envisageais plutôt un super livre de mes œuvres et biographie, à côté de ceux d'Avedon, Cartier Bresson, etc.… Je croyais que je roulerais en Bentley, vers mon château/studio photo de 920 m2. Tout le monde a droit de rêver, non ?
Bref, je pense que j'ai fait de très belles photos dans ma carrière.
1 - Futur grand photographe Christian Fournier. Photo prise par moi-même, avec mon Nikon F, en déclenchement à retardement, sur un pied (non pas piédestal).
2 - Ecran de projection, replié dans son carter, pour présenter mes diaporamas et aussi pour faire un fond blanc pour mes portraits.
3 - Agrandisseur Hael (ou Crocus Color 69s ?)
4 - RolleiFlex 6x6cm bi-objectifs (un pour viser et faire la mise au point, l'autre pour la prise de vue), viseur de poitrine.
5 - Platine de lecture des disques vinyle, sans doute une "Linn", je changeai fréquemment, vu mon job comme vendeur Hi-Fi pour payer mes études de photo au Berkshire College of Art and Design de Reading, UK.
6 - Valise Zero Halliburton étanche pour sécuriser mes précieux négatifs et diapositives. Les duplicatas n'étaient pas faciles à faire en bonne qualité à cette époque de 1978. Cette valise a été bien utile, la preuve : j'ai toujours mes précieux négatifs et diapositives en 2016.
7 - Bobine qui sert à accrocher la bande magnétique de mon lecteur à bande/magnétophone, Teac ou Akaï, voir n°16.
8 - Pré-ampli de puissance QUAD 303 de ma chaîne Hi-Fi. L'ampli Quad 33 était caché un peu plus bas, car il n'y avait pas de contrôles dessus donc pas besoin d'y accéder facilement.
9 - Chauffage électrique. Il faisait très froid en Angleterre l'hiver. Je devais mettre des pièces de monnaie dans mon compteur British Electric.
10 - Toile plastique noire pour transformer mon appart en chambre noir pour les développements photo et les diaporamas.
11 - Ma première peluche baptisée Ilford, car noir et blanc et qui servait comme aide à la mise au point, peu facile à la chambre photographique. Je l'ai perdu il y a bien longtemps, mais en ai trouvé un similaire en 2015.
12 - Bandes magnétiques de mon lecteur à bande/magnétophone, Teac ou Akaï. Beatles, Pink Floyd, Mozart, Beethoven…..
13 - Cuve de développement film Patterson System 4.
14 - Mes photos tirées par moi-même en noir et blanc ou Cibachrome dans cette pièce. Mes Cibrachromes sont toujours avec moi, ils n'ont pas bougé, ni en couleur, ni en densité. 38 ans !
15 - Ampoule rouge pour les agrandissements noir et blanc.
16 - Lecteur audio à bande / magnétophone. Je ne sais plus si c'était un Teac, Revox, AkaÏ ou autre, je changeai fréquemment, vu mon job comme vendeur Hi-Fi.
17 - Commode pour ranger mes accessoires photo/Hi-Fi et éventuellement quelques chaussettes.
18 - Films et papier photo et produits chimiques.


*******************************



En 2016, la réalité : la Bentley appartient à un ami David Doyhamboure et le château est "Les Crayères" près de Reims, France.
Bon, en 2020, je vis dans un appart/studio photo/salle informatique (les toilettes sont quand même incluses !) de 43 m2 à Paris et je roule en Toyota Yaris Verso.


*******************************


Le Nikon F3.
Le Nikon F3 : ce boîtier introduit l'automatisme d'exposition à priorité diaphragme chez les professionnels. La mise au point est manuelle.




*******************************





*******************************






Un corps sculpé par un dieu favorable.
Ici Angie, top modèle au Vietnam.
Angie et mon éclairage sont absolument magnifiques. Qu'en pensez - vous ?










Angie en petit studio, séance de prise de vue numérique en Août 2004. Merci à Roch pour la Vidéo.

On croit que c'est une grosse prod dans un grand studio, puis on se rend compte que c'est dans mon petit studio.
Bravo Roch et bravo Angie.




*******************************








*******************************





*******************************







Le 21 novembre 2012 : Lisa en petit studio.
Dieu a créé les femmes, les pommes, les vêtements, les bombes, les photographes ? Dans quel ordre ?




*******************************


8 novembre 2016 : Ateliers techniques sur la coloration chez L'Oréal Professionnel.









*******************************





*******************************



Affiches pour les Supermarchés Shopi en 2001
Modèles : Fabrice Deville, Anne Hérault, Sabine Crossen, Viviane Bourguinet, Dominique Rideau, Pascal Legrand, Léa Hazan, Marine Klein, Madame Bourdon, Laura Bourdon, Jaho, Clémentine de Montille, Vika, Leeroy Hazan et Rémi Bourdon; Studio : MG. Assistante : Isabelle Néry; Stylistes : Olivia Portaud et Alexandra Leroy; Maquilleuse : Marianne Bobet; Coiffeuse : Alexandra Bredin; Production : Créathéma : Daniel, Marie, Nicolas; Photographie et infographie: Christian Fournier



En 2001, les imbrications Photoshop étaient difficiles. Créathéma m'a envoyé à Aix en Provence pour photographier les rayons sans les modèles.











*******************************



Avant retouches. La scène était mal éclairée. Flash interdit. Nikkor 50mm F1.4

Après retouches.
Les Paris-Follies de La Coupole par La Bâronne de Paname le 12 décembre 2015,
avec, entre autres, Florence Aseult-Undomiel et Olympe de Bagatelle.


*******************************



Pub pour sac à main Vincent Lafaille








*******************************


Le 15 sept 2018 : Au Musée Aéronautique et Spatial Safran. C'est la vraie moto utilisée dans le tournage du film.
Détourage puis incrustation sur une vieille photo de 1962.









*******************************







*******************************


Hiring a photographer?
What you think you're paying for:
Someone who can take photos. What you're actually paying for:
Someone who can create images
that will meet your requirements, - Camera equipment
- Lighting equipment
- Computer equipment
- Image editing software
- Hundreds of hours of training
to operate all above effectively
- Data storage and back-ups
- Studio space or location fees
- Office rent and expenses
- Promotion and web site costs
- Telephone costs, mobile and home
- Income and sales taxes
- Business insurance
- Assistant
- Food, housing, etc ...



*******************************





*******************************


Logo humain de 2500 personnes pour le magazine Camping Car, dans l'Ariège en juin 2003.




*******************************

4 novembre 2017 : Demande en mariage surprise de Julien à Astrid à la Tour Eiffel.
Je me trouve "par hasard" près du couple, Julien me demande de les prendre en photo avec son propre téléphone portable, une banderole apparaît par magie.
Cela veut dire : "Veux-tu m'épouser ?" It means: "Will you mary me?"
Merci à Frédérique, Nathasha et David.



Cela veut dire : "Veux-tu m'épouser ?" It means: "Will you mary me?"

The video in English.




*******************************


Portrait pour Blonde pour Brune :

"Blonde pour Brune, le média inspirant qui réveille votre curiosité ! Marine et Clémentine de Montille qui n’aimons que les coups de cœurs, entre interviews, événements et billets d’humeur... Alors venez à notre rencontre !"


 





“God's Final Message to His Creation:
'We apologize for the inconvenience.”
Douglas Adams, So Long, and Thanks for All the Fish




*************************

Voici environ 620 exemples de mes reportages depuis 1984, c’est-à-dire 35 ans. Cela ne compte pas ceux que mes clients m'ont demandé de ne pas montrer et les photos perdues.
Cette liste commence par les compilations : Mode & modèles, Lingerie, Beauté, Maquillage & coiffage, Portraits, Événementiel, Objets, Archi & Déco, Industrie, Presse, Célébrités, etc.

Il y a aussi une commande recherche, sur mes reportages passés:

Mes blogs

2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013
2014


Propriété intellectuelle Copyright 2019 Christian Fournier.
Tous droits réservés. L’ensemble des textes, photographies, graphes, fichiers son, fichiers vidéo et fichiers animation fait l’objet d’une protection au titre du droit de la propriété littéraire et artistique et en vertu d’autres lois sur la protection de la propriété intellectuelle. Leur reproduction, leur modification et leur utilisation sur d’autres sites web sont interdites.

La plupart des photos que vous voyez sur mon site sont à vendre,
sauf bien sûr, celles pour lesquelles je n'ai pas d'autorisation de modèles ou de décors.
Je reste à votre entière disposition pour tous renseignements complémentaires.

  CONTACT
ACCUEIL prisedevue.photos     La bio uniquement
WWW.PRISEDEVUE.COM    Le site pro et responsive
WWW.FAMOUSPHOTOGRAPHER.COM    Le site d'archives


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 Table des matières