1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 Table des matières

Page 43 : En même temps, en 1997, j'enseigne à temps partiel, à l'école de photo internationale Spéos de Paris, et aussi, pour eux, à Peter Lindberg (eh oui, cet immense photographe, dans sa maison rue de Savoie à Paris, nous avons tous deux photographié Petra Lindblad!),

l'Aga Khan, tous les commerciaux de Nikon France, tous les commerciaux de Fuji France (je me déplace même à Cannes pour eux), Canon, Konica, Minolta, Prophot et à la FNAC.

Je rencontre entre autres, Pierre-Yves Mahé, le fondateur, Pascal Guiraud qui deviendra photographe dans la région d'Angers, Cécile Loucheur (Cil de Kolda) qui fera deux ans, sur mes conseils, au Brooks Institute, la meilleure école photo du monde à Santa Barbara, Californie et vit maintenant au Brésil, Gilbert Volker, devenu grand photographe à Paris, éducateur chez Nikon et Sony, et le roi du format Raw (voir son livre chez Eyrolles "Les secrets de la lumière et de l'exposition", Didier Loiseleur grand informaticien maintenant chef réseau chez Hachette, Patrick Carreau photograveur, Christian Malette super photographe de nature morte à Paris, Florence Coufourier qui deviendra éditrice chez MaxPPP, agence de presse française, Christian Van Nanja, devenu photographe freelance à Paris travaillant pour Vandystadt et Philippe Auger devenu depuis photographe de renom en Australie, Gérard Perron, toujours le roi du panoramique.
"Ceux qui n’ont pas percé enseignent" n'est pas toujours vrai.


A gauche, de dos, Didier Loiseleur, l'informaticien.

Christian Van Nanja.


A droite Florence Coufourier.

Christian Fournier, le roi du QuickTime VR en 1997!



***********************************



***********************************

La photo de nu artistique s'enseigne en école photo réputée.

Robert Mapplethorpe :
"J'ai une admiration sans limite pour le corps nu. Je le vénère."

Yves Saint Laurent : "Le plus beau vêtement d'une femme, c'est sa nudité"

La nudité n'est pas la pornographie. Respectez l'art et la haute couture.


Le Dalaï-Lama : "La majorité des gens qui déclarent ouvertement être offensés par les publications de jolies filles un peu dévêtues sont souvent ceux qui regardent le plus de films porno en cachette."

LES HYPOCRITES DES PHOTOS SEXY : Eux, regarder ça ? Jamais. En revanche, leurs voisins...

L'hypocrisie de regarder des photos sexy sans respecter les photographes qui font ces photos.




Mes étudiants ont l'air de m'apprécier.



Je rencontre aussi Petra Berger, grand photographe allemande spécialisée dans les voitures de collection.

Gilbert Volker au Salon de la Photo en 2017.


Au Salon de la Photo en 2017. Cette école enseigne à fond les retouches Photoshop.



Anne-Laure Jacquart expose au Salon de la Photo à Paris en nov 2017. Anne-Laure est une de mes anciennes assistantes.

Anne-Laure Jacquart : "Et, enfin, une photo pro de moi tirant un défi, par Christian Fournier, le photographe professionnel qui m'a conseillée tout au départ et m'a conduite à l'époque à photographier Adriana Karembeu. Merci pour tout Christian !"

Photographe reconnue, Anne-Laure Jacquart a conquis le grand public par ses guides accessibles et pratiques, ainsi que par ses images esthétiques et créatives (www.annelaurejacquart.com). Ses livres photo sont plébiscités par les photographes amateurs et traduits dans divers pays. Bravo Anne-Laure.



En 2021 Anne-Laure est dans la vitrine de la grande librairie Eyrolles à Paris pour son livre : "Le regard en noir & blanc."

 

Le photograveur, Patrick Carreau vers 1994.



Avec Florence Coufourier, qui m'assiste lors d'un shoot médical, vers 1995.

Florence Coufourier et Dominique Rieau lors de mon shoot en 2005
: "Ganster Fashion" en Edito Gangster Fashion de 2005
Stylisme féminin : Pauline Pô Maquillage : Marianne Bobet et Djénète; Coiffure : Alexandra Bredin
Modèles masculins : Alexandre Bartet, Antonio Estevens, Dominique Rideau et Stéphane Krahenbuhl
Modèles féminins : NGuyet, Albane Fioretti, Sophie Thouvenin Armes à feu : Rony Sfedj; Assistante : Isabelle Nèry Acquisition numérique : Florence Coufourier Location des cannes : Regifilm; Location vêtement hommes et feutres : Le Souk Support moral : Sabine Crossen; Scénario : Albane Fioretti et Christian Fournier Conception, réalisation, photographie, infographie : Christian Fournier


.




Avec Cil de Kolda, en 2000.
Ici pour obtenir un fond blanc sans ombre portée, mais avec reflet, au pied des mannequins, j'utilise une grande plaque épaisse de plexiglas opaline surélevée sur des caissons en bois au milieu desquels il y a des têtes flash, non visibles ici.

Ici en janvier 2000. Modèles : Laura Druskinyte, Patricia Palmasso, Estera, Marina Nikta et Anne d'Alguerre au studio Top Models; coiffure et maquillage : Anabelle Behotas et Luc et Simon; assistant : Olivier de Felice; regisseuse : Cil de Kolda; stylisme : vida; vêtements : Comme des Garçons et Marité François Gerbaux.
Le mariage de Cil de kolda et Roland à Neuilly 24 sept 2011.




A gauche, Philippe Augier m'assiste lors d'un shoot Hamman.

A gauche, Philippe Augier m'assiste lors d'un shoot mode. Mannequin Sabine Crossen. A droite Christian Malette.

Avec Pascal Guiraud, qui m'assiste lors d'un shoot médical, vers 1995.



Depuis, j'enseigne à la FNAC et dans d'autres écoles photo privées, de temps en temps


J'ai même une Carte Orange !




Via Spéos, je rencontre Peter Lindbergh, dans sa maison rue de Savoie à Paris, pour lui donner des cours d'introduction au numérique.

Je le retrouve bien plus tard en 2016 lors de sa séance de dédicaces chez Taschen.





This photo was shot at.....
........la Banque de France (The Bank of France), by Alex Krohn, chief editor at Incisive Media in England. Thanks Alex.
.


A lower angle? A higher angle? Move to the left? Increase the depth of field? Decrease the depth of field? Will 1/125 immobilise my subject? Should I lower the intensity of my flash to preserve some of the ambient lighting? Tell a quick joke to relax my model? Straighten the tie? Is there a reflection in the mirror? Should I use the off-camera flash on the left to bring the scene to light?










Don’t photographers have a dark sense of humour?













A portrait is not made in the camera but on either side of it. – Edward Steichen




Photography must be learned.
A precise combination of focal distance, aperture, shutter speed, focus, timing and composition.




In the morning, you can either stay in bed to chase your dreams... or get up to make them come true.
My free message to the dreamers out there. I know, it’s easier said than done, and one can dream! I should have stayed in bed.
Here, for Digital Imageur in 2005.
Model : Sofie Kestens, agency Roxane; Stylist : Eve Prangey; Make-Up Artist : Lucky Nguyen;
Hairstylist : Johanna Coquet, Assistant and video : Anne-Laure Jacquart,
Studio : Digital Imageur; Photographer : Christian Fournier; Camera : Hasselblad H1;
Digital back : Phase One P25; Lighting : Profoto Pro 7; photo-engraver Patrick Carreau.



My Minolta III flash meter that I bought over 20 years ago still works today. Well, I may have had to change the batteries once or twice.










Using a portable wireless Lastolite litebox
EasyBox Hotshoe STU in 2012 to photograph Susana, the famous 67-year old Argentinian actress, here at the Place Vendôme in Paris. I was instructed to use very strong lighting from a front angle to hide her wrinkles. What wrinkles?
1 – Communications agent for L'Oréal
2 – The final client, who took a photo of Susana with his small compact camera to show the communications agent what my photo would look like, except it didn’t look like my photo at all (depth of field, flash, …)
3 – The stylist
4 - Susana, famous 67-year-old Argentinian actress
5 – The assistant who refuses to show his face
6 – Photographer Christian Fournier, holding his ... camera and the PocketWizard for wireless triggering
7 - The Lastolite portable wireless litebox, see below
8 - The 4 flashes inside the box
9 – The clients’ personal belongings
10 – Pelican Malette for the photography equipment
11 – Not pictured : the stylist, Lucky, who snapped the photo. Thank you Lucky!
12 – The Place Vendôme in Paris, perfect for product placement and to make Argentina dream. A must for all magazines these days.


Ici, pour obtenir un fond blanc sans ombre portée, mais avec reflet,
au pied des mannequins, j'utilise une grande plaque épaisse de plexiglas opaline surélevée sur des caissons en bois au milieu desquels il y a des têtes flash.


Ici, en janvier 2000. Modèles : Laura Druskinyte, Patricia Palmasso, Estera, Marina Nikta et Anne d'Alguerre au studio Top Models; coiffure et maquillage : Anabelle Behotas et Luc et Simon; assistant : Olivier de Felice; régisseuse : Cil de Kolda; stylisme : Vida; vêtements : Comme des Garçons et Marité François Gerbaux.



Sometimes you need a lot of lighting, for example here both above and below to create an immaculate white backdrop without altering the subject.



P = program; S = speed ; A = aperture; M = manual.









Christian Fournier studies the inner workings of photography.


Analysis of this advertising shoot in a large studio.

1- Sabine Crossen : model
2 - Antoine Huber : model
3 - Christian Malette, MG studio manager
4 - Christelle Bontemps, make-up artist
5 - Stylist Eve Prangey. Behind her you can see the clothes rail, full to the brim with clothes to be used in this photoshoot.
6 - Broncolor Lighting: 4 heads with different reflectors and beehive
7 – Styrofoam reflectors
8 – 30 inch calibrated Mac screen
9 – Arctic white paper 2.72 x 11 m.
10 – V-shaped support to hold up and transport the two Styrofoam reflectors which produce the main lighting
11 - Nikon D3x 25 mpx camera with Nikkor 105mm F2.8 macro lens
12 – A small stool which allows the photographer (me) to be at the same height as the models (who are usually about 1.80m tall)
12 – In the background : the client’s representatives, the graphics artist, artistic director, etc…
13 - Invisible, the photographer Christian Fournier, who is taking this panoramic photo
Plus the other people from the advertising agency Mediaprism and the cliet, Ciel Compta : artistic director, graphics artist, communications managers, interns, etc…






My lighting tent comes in handy sometimes, with more light from the bottom via transparent plexiglass.







Corporate photoshoot in the client’s offices: the immaculate white background is provided by Lastolite Highlight into which I’ve inserted two Profoto flash heads.
The model is holding the gray chart which, in postproduction, will make it possible to calibrate the white balance.




Sabine Crossen for ready-to-wear catalogue "I by I" in the streets of Paris.
Assistant Philippe Auger. Hasselblad 6x6. Spring 2000.







Black screens are placed all around to avoid losing contrast to the white light.



I photographed Petra Lindblad, the famous model, in Hollywood in 1993.
Petra was also photographed, among others, by the renowned German photographer Peter Lindbergh for the magazine Vogue France.
I would later Peter Lindbergh later, at his home on rue de Savoie in Paris, to give him introductory courses to computers, and even later, in September 2016 at a signing session in Taschen.







I have a great many useful accessories for photographing still lifes..

1 prisedevue.photos mascot/stuffed animal made to measure
2 Manfrotto column tripod
3 Manfrotto micrometric head
4 transparent opaline plexiglass plate for lighting from below, normally hidden behind black cardboard to avoid altering the photo’s contrast
5 Profoto D1 Air lighting head
6 Minolta IV flash meter
7 Kodak certified CAT 152 7654 colour chart
8 Manfrotto magic arm
9 special non-greasy modelling clay
10 reflector around a lens
11 serrated oval card for blur effect
12 transparent accessory for shadow/light effects
13 Manfrotto flexible arm
14 small stand with crocodile clips
15 plexiglass stand for presenting objects vertically
16 a metal wire stand for presenting objects such as plates
17 various wooden stands to support various objects
18 various plexiglass stands to support various objects
19 clamps
20 various clips
21 polarizing filters to control reflections
22 nonflammable Rosco blue filter
23 gaffer tape = thick tape that leaves no trace
24 white coton gloves
25 air duster to blow dust far from objects
26 mirror used as a reflector
27 foldable mirror/gray chart
28 Manfrotto flexible arm and crocodile clip
29 LED lamp on a mini tripod
30 Manfrotto universal clamp
31 200v electric wall socket
32 transparent nylon fishing line for suspending objects in mid-air



In the viewfinder of a modern digital reflex camera.



My photography is the love of my life.


Without forgetting the models, extras, propsmasters, stylists, make-up artists, artistic directors, communications managers, etc…

Merci à tous et toutes. Ici un shoot pour FT1 aux Buttes Chaumont lors d'un épisode de "Femmes de loi"
J'installe un studio de mode aux Buttes Chaumont et joue mon métier de photographe pour le tournage de Alizés Film, TF1, Femmes de loi, saison 2, épisode 34 : Une femme parfaite Séries TV, Genre : Policier, Date de sortie : mai 2008, Durée : 1h, Réalisateur : Hervé Renoh Avec : Natacha Amal (Elisabeth Brochène), Noémie Elbaz (Emilie Jeanson), Esteban Carvajal Alegria (Aymeric Delarive), Sabine Crossen (Fantomas) Merci à Louise pour les photos de moi.


Group of 300 people, for Adivalor (agricultural organization), in the Stade de France (French national stadium).

.
Keep calm and carry on letting the professional photographer do his thing.


1 – Super Assistant, Camille.
2 - Profoto D1 Air Lighting triggered by radio wave by the Profoto Air Remote placed on a Nikon D3x 25mpx camera.
3 - Megaphone to position the people and let them know when the photo is about to be taken.
4 – 25mpx Nikon D600 camera as a backup and for the making-of.
5 – Wheeled Pelican case housing all the delicate equipment.
6 – 25 mpx Nikon D3x camera with Nikkor 70-200mm VR2 lens.
7 – Very tall Manfrotto tripod allowing us to secure a camera at 2.5m above the ground.
8 – The groundskeeper of the stadium making sure that no one steps on the beautiful grass, as per the clauses of the rental contract.
9 – The sides of the Stade de France which are very well lit. Unfortunately, the centre and the stadium were not lit up, contrary to what was stated in the rental contract.

Not pictured in the photo, my assistant Laurent who is taking this photograph and the many metres of cable feeding 220 Volts to the 6 Profoto D1 Air flashes. Obviously, nowadays in 2017, Profoto has created flashes which work very well on autonomous batteries.




Photographie de l'éclipse de lune du 27 juillet 2018 dans le Loiret, loin de la pollution lumineuse et des bâtiments qui bloquent la vue.

Mon but n'est pas de faire de superbes gros plans des astres et la voie lactée : des gens mieux expérimentés et équipés que moi vont le faire.
Je cherche à réaliser un beau time lapse (= intervallomètre) de l'événement : le lever de la lune (si visible car très bas sur l'horizon et un peu caché par des arbres), ses phases pénombre, sa disparition, l'apparition des étoiles (voie lactée si possible) et des planètes (mars, la grande star du moment), la réapparition de la lune.
Le tout, même si des nuages cachent partiellement ou temporairement la scène. Si la couverture nuageuse est forte et continue, tant pis ... on ne verra rien. Je ne contrôle pas la météo.

Je n'utilise pas de monture azimutale, car mes vues larges des astres et étoiles seront en focales 24mm environ et la formule magique me donne 500/24 = 20 secondes de pause sans que le mouvement des étoiles ne soit visible.

1 - Le photographe Christian Fournier
2 - Sa jaquette multipoches et courroies d'épaule
3 - Petite valise Pelican étanche
4 - Plus grosse valise Pelican étanche

POUR les "plans serrés" des astres et des étoiles :
5 - Gros pied Silk Pro
6 - Rotule Manfrotto
7 - Nikon D3x, 25 millions de pixels, miroir relevé pour la stabilité, 1 seconde de pause (impossible de faire plus long car les étoiles seraient floues de bougé dû à leur mouvement par rapport à la terre) F4,5 800 ISO ou plus pour mars et voie lactée.
Environ 1/125 F8 100 ISO pour la lune, capuchon étanche si pluie.
8 - œilleton visée Nikon DR-5 Rectangular Right Angle Viewfinder pour une mise au point dans la pénombre
9 - Objectif Sigma 500 mm
10 - Déclencheur à distance Hama pour la stabilité

POUR le "time lapse" = intervallomètre, 1 image toutes les minutes, sauf si orage (une image toutes les 10 secondes, plus déclenchement automatique lors des éclairs via Miops). Pauses courtes pour la lune, pauses longues quand la lune sera cachée.
11 - Pied Manfrotto 055 pro B alu
12 - Rotule micrométrique Manfrotto Pro 410
13 - Nikon D600 avec chargeur double accus MB-D14, en time lapse 2 photos/ minute, miroir relevé
14 - Objectifs Nikon 24mm F1.4 ou 50mm F1.4 ou 85mm F1.4
15 - Starblitz Wireless Timer/Trigger SRC-FREQUENCIA, ou déclencheur à distance Miops en blue tooth avec mon iPhone 7 plus pour déclenchement automatique si éclairs, si orage, pour l'efficacité et la sécurité (je serais dans ma voiture, donc bien protégé).

Pour "making of" et second time lapse, à main levée ou sur pied léger. Photos des participants et du matériel sur fond de ciel étoilé
16 - Pied plus léger Manfrotto
17 - Rotule micrométrique à crémaillère Pro Manfrotto 405
18 - Nikon D600
19 - Nikkor 18-35mm et Nikkkor 24mm F1.4 plus flash Nikon SB5000 + LR6
20 - Flash Nikon SB5000
21 - Déclencheur Starblitz Wireless Timer/Trigger SRC-FREQUENCIA

22 Lampe LED frontale
Non visibles car dans les valises :
- Autres objectifs Nikkor 35mm F2, Nikkor 50mm F1.4, Nikkor 70-200mm F2.8 + écrou de pied + 1,5x converter;
- Piles LR6 et AAA pour flash et déclencheurs à distance
- Accus pour D600 et D3x
- Capuchons anti pluie.
- Boussole
- iPhone 7 plus
- Coca et Redbull
- Etc ...








We often see spectacular photos, but rarely do we remember the photographers who took them.



The universe is magnificent.
As a photographer I share what I see...



The earth is magnificent.
As a photographer I share what I see...




Perfect settings on Lightroom







My colorimetric tool : Adobe RVG 98 (no, it’s not obsolete)
Color Sync, Apple Computer Inc. © Version
GretagMacbeth Eye-One Colour Management System
The Basics of Screen Calibration
If you don’t see any difference between the two white rectangles, then your screen is too light. The opposite is true if you can’t distinguish between the first two black rectangles, this means your screen is too dark. This is approximate of course, but it can still be helpful.

 



In 2016, Lightroom and Photoshop have become so powerful that you can pretty much do anything.
I have two 30 inch calibrated monitors (with a GretagMacBeth) on my Macintosh tower. A godsend. On the right monitor I pull up the thumbnails and the photo I select is instantly displayed fully on the left monitor. When I open a photo in Photoshop, I see the complete unobstructed photograph on the left and I have all my toolboxes laid out on the right. No time is wasted moving the toolboxes, I can instantly see which layer I am working on, no visual fatigue to speak of. I’ve programmed hotkeys for the functions I use most frequently and so I can work very quickly.

Je fais de la retouche numérique pour L'Oréal, Comme des Garçons, Holiday Inn, Ray Ban, Schweppes, Christofle, Warner, Europe 2, Wunderman Cato Johnson, FNAC, Info PC, Philip Morris, Disney, etc.
Prise de vue numérique (Nikon D3x, etc.), scans, optimisation d'images pour la photogravure, détourage, retouches, manipulations d'images (Photoshop CC), catalogage (Cumulus, TriCatalogPro), archivage (gravure de CD-ROM et DVD), mise en page QuarkXPress et Photoshop CC, pages Web (GoLive), transmission d'images (YouSedit Hightail Pro, DropBox Pro, WeTransfer Pro, FTP et Mail), QuickTime VR (QuickTime VR Authoring Studio), panoramiques (Stitcher), zooms sur image web avec Zoomify.



For jobs where I can transport a real calibrated screen, like for L’Oréal in Cannes in September 2015.
In a big Tenba suitcase I lug along my Mac Pro, a 24” screen, a Gretag MacBeth colour management system, a Lacie 4T Thunderbolt external harddrive, another Seagate 4T external harddrive, a DVD player/recorder, a CF and SD card reader with USB3 connection, etc…

Je livre à mes clients mes photos en RVB. Elles sont calibrées dès la prise de vue en température de couleur grâce à une charte Kodak certifiée (CAT 152 7654) incluse dans ma première photo de chaque éclairage et remise à l'imprimeur.




L'Oréal LBF Cannes September 2015 My digital equipment transported to Cannes for the conference L'Oréal LBF 2015 :
1- 3.7 GHz MacPro Quad-Core Intel Xeon E5. No, it isn’t an ashtray or vase! It broke while changing hotel rooms on the first day. Luckily, as always, I had a plan B. (See ref 11).
2 - 23" Cinema Display matte screen for photography. The large box underneath it was generously provided by l'Hôtel Gray d'Albion Cannes.
3- Professional Secret (XQD card reader for my Nikon D4).
4 - Seagate Barracuda 4 Terabyte External Harddrive.
5 – Another Professional Secret (5 bottles of aspirine).
6 – Yet another professional secret (My entry badge for the Palais des Festivals).
7 - Thunderbolt 2 Lacie 3 Terabyte External Harddrive.
8 - Compact Flash and SD card reader with USB 3 connection.
9 - 4 20gB USB keys given to the client L’Oréal every morning.
10 - Xpress CF and SD reader only for the MacBookPro.
11 - 2x3Ghz MacBook Pro Quadcore Intel Xeon/32G_RAM/2xDVD-R/CDRW/airport/2xATI Radeon HD 2600 for extra security, with a special matte screen for photography.
12 – Green Tupperware container to protect the exposed cards (the green is indispensable).
13 – All of this photographed with an iPhone 6 !



Photoshop’s new magic wand tool. Every photographer’s dream!
Need I explain? Photoshop lets you take women’s clothes off?





iPhone 6 in a waterproof case.








Embaucher un photographe ?

Want to hire a photographer?
What you think you’re paying for:
Someone who can take photos.
What you’re really paying for :
Someone who can create images that satisfy your demands

PLUS

- Photography equipment
- Lighting
- Computer hardware
- Image processing software
- Hundreds of hours of training to efficiently operate all of the above
- Data storage and saves
- Studio space, office, and their expenses.
- Promotion and website costs.
- Telephone costs, home and mobile phone.
- Taxes and professional fees.
- Liability Insurance
- Equipment Insurance
- An assistant for transportation and set-up
- The minimum necessities to keep a photographer alive: food, housing, etc.




























Voir Page 90 pour mon cours très détaillé sur la photographie.






Voici environ 620 exemples de mes reportages depuis 1984, c’est-à-dire 35 ans. Cela ne compte pas ceux que mes clients m'ont demandé de ne pas montrer et les photos perdues.

Cette liste commence par les compilations : Mode & modèles, Lingerie, Beauté, Maquillage & coiffage, Portraits, Événementiel, Objets, Archi & Déco, Industrie, Presse, Célébrités, etc.

Je sais, c'est monstrueux.
Non, je ne suis pas un robot photographique: ma mère m'a fait tester

Les capteurs et les possibilités web de 1995 à 2005 étaient horribles par rapport à maintenant (2015). 40 Ko max par images. Mes mises en ligne à cette période étaient donc mauvaises. Je les remplace petit à petit. C'est long. Merci de votre indulgence.


Conclusion 1 : je ne dois pas être mauvais, pour que tous ces gens me fassent confiance.
J'ai des clients fidèles, signe qu'ils sont satisfaits de mes services. Exemples : Tollens, MEDEF, Dior, GMF, Unesco, L'oréal, Anaé, Agefiph, Essilor, Genzyme, Ambassade Irlande, Le Club des Annonceurs, Garmin, VW, etc...

Conclusion 2 : Grâce à tous ces clients variés (industrie, mariage, portraits corporate et perso, presse, événementiels, objets, médical, culinaire, plongée, sports, reconstitutions historiques, etc..), je vois des tranches de vie extraordinaires, confidentielles ou publiques, des métiers et des pays fabuleux. Je ne sens très privilégié. La vraie vie, en direct. Merci clients.

En estimation grossière, je prends 5 000 photos par semaine. 5 000 x 52 = 260 000 par an. Depuis 35 ans = 9 100 000 photos. Bon, j'aimerais arriver aux 10 millions quand même !

Conclusion 3 : La photographie est mon language.


Commande recherche, sur tous mes reportages passés

Pas forcément à jour, mais très complète sur tous mes reportages



Dû à des manips entre prisedevue.com, prisedevue.photos et famousphotographer.com, il se peut que des liens soient brisés. Désolé. J'y travaille !
*************************

MES BLOGS


Peu de photographes ont le courage de mettre en ligne toutes leurs photos au quotidien, je le fais car je montre ainsi que quoi qu'il arrive, dans tous les domaines, je fais toujours de belles photos pour mes clients. Si vous comprenez toute la logistique nécessaire à toutes ces missions (devis, préparations, matériel, transports, embouteillages, sécurité, etc.), vous voyez que je suis un photographe qui assure.


2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013
2014
2021


*************************
  CONTACT
WWW.FAMOUSPHOTOGRAPHER.COM    Le site d'archives

*************************

Propriété intellectuelle Copyright 2021 Christian Fournier.
Tous droits réservés. L’ensemble des textes, photographies, graphes, fichiers son, fichiers vidéo et fichiers animation fait l’objet d’une protection au titre du droit de la propriété littéraire et artistique et en vertu d’autres lois sur la protection de la propriété intellectuelle. Leur reproduction, leur modification et leur utilisation sur d’autres sites web sont interdites.

La plupart des photos que vous voyez sur mon site sont à vendre,
sauf bien sûr, celles pour lesquelles je n'ai pas d'autorisation de modèles ou de décors.
Je reste à votre entière disposition pour tous renseignements complémentaires.




1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 Table des matières